Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 08:42

Mickaël entraîne les jeunes (minimes et cadets) du club "Lyon Sprint Evolution".

Et les résultats suivent... avec des victoires chez les jeunes en cyclo cross

Il entraîne aussi les séniors le week-end avec une bonne moyenne horaire.

Partager cet article

5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 07:04

Ici

Partager cet article

20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 17:38
9ème Genleman Mickaël BUFFAZ

La 9ème Gentleman de Mickaël aura lieu le samedi 19 Octobre.

Vous trouverez toutes les informations sur le site : http://ecmgent.free.fr/

Partager cet article

30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 11:12

Mickaël Buffaz, consultant technique sur l’épreuve pro.

A chaque matinée que faisait l’épreuve, Mickaël Buffaz était sur le front de la course. Non pas dans la peau du coureur qui aura participé à 14 Tour de l’Ain mais dans la peau du consultant technique que lui a confié Laurent Servaes pour cette 25ème édition.

Pour l’étape entre Izernore et Lelex, comme pour les trois autres, vers 12h45, Mickaël recevait les partenaires de la course, accompagné de François Bellay, au sein d’un bus réservé aux VIP (et de leur 2 charmantes hôtesses).

Pour cette étape particulièrement animée, François et Mickaël  ont pu s’en donner à cœur joie.

Tout d’abord François, le speaker du Tour de France avec sa fougue habituelle, a tenu en haleine les Partenaires venus découvrir une étape de moyenne étape. Ses interventions étaient toujours préparées de façon à glisser quelques mots à l’encontre des partenaires sans qui la qualité de la course ne serait ce qu’elle est depuis de nombreuses années. Quant à Mickaël, il a apporté avec brio sa vision de compétiteur ainsi que sa parfaite connaissance de cette épreuve chère à son cœur.

Pour sa dernière participation sous les couleurs Cofidis, il avait terminé 5ème tout prêt de son leader et ami David Moncoutié en utilisant toute sa science de la course et notamment dans les descentes piégeuses du jura.

Au fur  et à mesure que les kilomètres déroulent, Mickaël sera transmettre les sensations du coureur cycliste à ses interlocuteurs, apportant des précisions concernant les ascensions  sur la cote Giron dans les rochers et sur les Menthières avec ce que peut ressentir un champion cycliste lors que sous ses roues le goudron est en fusion, sans compter la descente sur une route étroite comme du côté de Chézery avant d’aborder la montée vers Lelex. Il saura répondre aux différentes questions que lui poseront ses invités concernant sa carrière de cycliste professionnel sans oublier d’expliquer qu’avec la chaleur rencontrée sur cette étape, mais aussi tout au long des cinq jours de courses, avec des départ à 13 heures, les huit à dix bidons de boissons énergétiques sans compter les quatre à six d’eau « pour faire refroidir la machine » n’étaient pas de trop pour les coureurs du Tour de l’Ain. Sans oublier de parler de la hantise de la chute qui peut compromettre toute une saison de sacrifices

 

et de travail. Autant de difficultés et de détails narrés par Mickaël qui ne laisseront pas les néophytes indifférents.

Une expérience parfaitement vécue par l’ensemble des partenaires de ce 25ème Tour de l’Ain embarqués dans le bus, qui sont ressortis avec une autre vision de la compétition et ceci grâce aux commentaires éclairés de Mickaël mais aussi de François.

Reportage et photos : Laurent Commare.

Partager cet article

29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 22:13

 

 

Dimanche 21 Juillet 2013. Paris.

 

Deux ans après avoir vécu la sensation d’avoir accompli ce qu’il s’était promis tout au long de sa carrière, faire et surtout terminer le Tour de France, Mickael Buffaz a retrouvé Paris et les célèbres Champs Elysées.

Lors de cette journée, Mickael s’est vu remettre le Road book du tour 2013. Un diplôme « Géant du Tour», une médaille ainsi que la carte du tour 2011.

Ensuite, accompagné de son épouse, il a eu le temps de retrouver de vieilles connaissances. Avant de prendre le bus direction la place de la concorde et les champs Elysées.

Une collation suivie d'un cocktail dînatoire les attendaient. Toujours dans leurs discussions avec les anciens mais aussi avec les femmes qu’ils rencontraient pour la première fois pour beaucoup d’entre-elles.

Ensuite les coureurs de cette centième édition sont arrivés pour leur premier passage. Magnifique depuis la tribune concorde où les Géants étaient rassemblés.

Au 4ème passage des coureurs, il était temps de faire  la photo de groupe que vous avez peut être découvert dans le journal l’Equipe.

Et puis le spectacle final du sprint victorieux de Marcel Kittel et dans la foulée les podiums. Ce qui a le plus marqué Mickaël, c'est le titre du super combatif de Christophe Riblon et son équipe derrière lui fière de leur coéquipier.

Vers 23h notre Géant du Tour et son épouse ont repris le bus pour hôtel car ils devaient prendre le chemin du retour dès 6 heures pour Mickael qui devait rejoindre se

s jeunes du Chambéry C.F. à Poitiers et son épouse Stéphanie qui reprenait la direction de Lyon. Un grand moment de reconnaissance et ce titre « honorifique » de Géant du Tour qui vient définitivement clore une carrière au combien exemplaire de ce garçon et ce ne sont pas les gens de l’Ain, qu’il retrouvera dans un nouveau rôle lors de son « championnat du monde » (1), qui me contredirons.

 

Récit : Laurent Commare.

Crédit photos : Stéphanie Buffaz et L’Equipe.

(1) : Tour de l’Ain.

Partager cet article

21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 20:38

Mickaël Buffaz sera au rendez-vous des Géants dimanche sur les Champs-Elysées pour l’arrivée du 100ème Tour de France.

Voilà un univers au sein duquel Mickaël Buffaz est l’égal des Merckx, Anquetil, Poulidor, Hinault, Fignon ou de Coppi mais aussi tous ces coureurs qui auront non seulement participé mais terminé la grande boucle. Celui-ci n’a jamais gagné le Tour de France, ni même porté le Maillot Jaune ou remporté la moindre étape. Mais ce coureur fidèle coéquipier de l’ordinaire a bouclé, avec ses moyens, ses ambitions ou ses missions, l’intégralité du parcours du Tour 2011.

À ce titre, il entre dans la catégorie des Géants du Tour, imaginée et conçue par le journaliste Serge Laget et son complice Claude Maignan. Chacun d’eux a participé, à sa mesure, à l’écriture du grand livre du Tour de France.

En hommage à la contribution qu’il a apporté à son aventure comme pour tous les autres géants, une tribune leur sera réservée sur les Champs-Élysées, dimanche 21 juillet, pour assister à l’arrivée du 100e Tour. Avec l’aide de l’Amicale du Cyclisme présidée par Jean-Marie Leblanc, les organisateurs de la course souhaitent y réunir plus de 500 Géants venant de France, du reste de l’Europe, mais aussi d’Amérique du Nord et du Sud ou d’Australie.

Jean-Marie Leblanc, ancien directeur du Tour de France : « Dans la définition même du Géant du Tour, il y a quelque chose de très noble, de presque fraternel, précisément parce que ces quelque 3 000 coureurs sont symboliquement égaux. Si le Tour de France peut célébrer sa 100e édition en 2013, c’est aussi grâce à eux. Ils méritaient donc d’être conviés à cette grande fête. »

15 000 Le nombre de coureurs ayant pris au moins une fois le départ du Tour de France depuis la première édition en 1903.

3 900 Le nombre de coureurs ayant terminé au moins une fois dans leur carrière le Tour de France.

1 400 Le nombre de Géants encore en vie, parmi lesquels on compte près de 500 coureurs ou anciens coureurs français.

Récit : Laurent Commare d’après les sources ASO. 19/07/2013.

Partager cet article

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 21:08
Tour de la creuse

Chambéry Cyclisme Formation : Victoire finale sur le 26ème Tour de la Creuse.

16 et 17 Juillet 2013

Le Tour de la Creuse est l'une des deux courses cyclistes à étapes de la région avec le Tour du Limousin, et surtout, les professionnels de demain sont nombreux à venir courir sur les routes du pays vert et bleu. Cette année, 18 équipes étaient au départ, dont les professionnels de BigMat Auber où encore le Chambéry CF emmené par leur Directeur Sportif Mickaël Buffaz et Vendée U, respectivement réserves d'AG2R La Mondiale et d'Europcar.

Après avoir terminé à la seconde place à l’issue d’un sprint lors de la première étape derrière Romain FAUSSURIER, Bastien DUCULTY termine 5ème de la deuxième étape lui permettant de remporter le classement général de cette 26ème édition du Tour de la Creuse.

Après une soirée de récupération, les coureurs de Chambéry Cyclisme Formation allaient prendre le départ de la seconde étape de l’épreuve mais avant d’enfourcher les vélos les coureurs de l’antichambre d’AG2R La Mondiale ont bien écoutés les consignes précises et techniques de leur Directeur Sportif Mickaël Buffaz. L’ex-professionnel qui a pris ses fonctions de Directeur sportif au sein de « la grande famille d’AG2R » depuis le début de la saison, semble véritablement prendre ses marques en apportant son expérience et un réel plaisir auprès de ses jeunes coureurs.

En effet c'est sur cette dernière étape et dans les 10 derniers km que Bastien échappe au marquage de Romain FAUSSURIER. Notre Chambérien s'échappe dans un groupe de six coureurs au moment ou l'équipe du leader (le cr4c) était en train de payer les efforts fournis depuis plus de 160km afin de défendre la position de leur leader. Romain FAUSSURIER isolé, esseulé tarde à répondre permettant à Bastien DUCULTY de s'envoler inexorablement vers sa plus grande victoire sous la protection, au sein du peloton, de toute l'équipe de Chambéry Cycliste Formation annihilant toutes les formations de contres possible.
Belle course d'équipe pour une magnifique victoire individuelle d'un coureur dévoué au rôle d'équipier toute l’année.

Cela ne vous rappelle pas l’année 2010 entre Paris et Corrèze ? Et puis comment ne pas penser à Jean Christophe PERAUD et Christophe RIBLON qui par leur courage, leur volonté, ne sont que des exemples à suivre pour ces jeunes coureurs de Chambéry Cyclisme Formation.

Récit : Laurent Commare.

Tour de la creuse

Partager cet article

3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 14:52

BP2.JPGReconnaissance du futur Bordeaux Paris 2014.

La société Extra-sports va relancer en 2014 la grande classique Bordeaux-Paris.

Cette épreuve mythique longue distance, une des plus anciennes au monde (créée en 1891), a été réservée aux professionnels jusqu’en 1988, avant de connaître de nombreuses éditions cyclosportives et cyclotouristes jusqu’en 2010. Avec Paris Roubaix et Paris-Brest-Paris, Bordeaux-Paris fait sans aucun doute partie de ces grandes épreuves qui attirent les fanas de longues distances ou les cyclos désireux de se confronter à eux-mêmes.

Extra-Sports travaille depuis 2011 à la renaissance de cet événement. Ce week-end était donc réservé à la reconnaissance du parcours et Extra-Sport avait conviée Mickaël Buffaz à cette reconnaissance.

Partis de la Place des Quinconces à 7 heures 15, les neuf cycliste dont faisait partie Mickaël se sont élancés sous un temps froid et gris pour un périple qui allé les mener jusqu’à Saint Quentin en Yvelines (78). Ils étaient accompagnés par les responsables d’extra-sports ainsi que par de nombreux journalistes.

Après avoir parcouru 150 km, Mickaël et ses coéquipiers ont effectués une pause avant un transfert de 100 km en voitures d’où ils sont repartis en vélo effectuant un parcours de 130 km en direction de Valençay et ceci toujours sous le mauvais temps.

Après une bonne nuit de récupération à Valençay et après un petit transfert de 40km, il était 7 heures 30 lorsque les neuf cyclistes et leurs accompagnateurs reprirent la route en direction des Yvelines pour effectuer 200km en direction de Romorantin. C’est avec un vent de face et le beau temps réapparu que Mickaël et se 8 coéquipiers arriveront en région Parisienne après avoir effectués cette étape dominicale à 32 de moyenne.

La première édition de ce Challenge Bordeaux-Paris nouvelle formule se déroulera en Mai 2014 au départ du centre-ville de Bordeaux pour une arrivée au sud de Paris (lieu encore à l’étude). Sur cette distance de 600 km environ non-stop, les cyclistes amateurs auront le choix entre 3 formules :

cyclosport : moins de 26 heures

cyclosport : moins de 36 heures

randonneur : moins de 60 heures

Une prestation haut de gamme sera proposée aux 1500 cyclistes attendus en 2014 (dont 50% d’étrangers) : suivi live, balise GPS, sécurité fixe et mobile, transports jusqu’à Bordeaux, packs hébergements, assistance mécanique, soins de conforts aux 5 points de ravitaillements…

 Les inscriptions seront possibles à partir de mai 2013 sur le site d’Extra-sports.

Récit : LC.  Crédit photos avec l’aimable autorisation de David Boudin.

Partager cet article

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 08:36

Mickaël Buffaz intègre le staff du Chambéry CF Mickaël Buffaz intègre le staff du Chambéry CF

 

A  travers ce lien vous découvrirez l'une des dernière info concernant Mickaël qui vient d'accepter des fonctions de Directeur  sportif au sein du Chambéry Cyclisme Formation.

LC.2013.

Partager cet article

21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 09:44

REPARTIR EN CONQUETE.

 

 

Tout jeune retraité du monde cycliste professionnel, Mickaël Buffaz était en Normandie en cette fin de semaine, pour une intervention dans le cadre d'une conférence au sein du lycée Yves Verel de Nonant le Pin (61).

 

Faisant suite à la demande d'Annie Commare, chef d'établissement et ancienne directrice d'internat de l'ex-coureur de la Cofidis, ce dernier est intervenu auprès des élèves et d'invités lors d'une conférence/débat dont le sujet était : « sport et santé ».

 

Lors d'une rencontre préalable, son chargé de communication avait recueilli les infos nécessaires à la préparation de la conférence afin que Mickaël puisse faire passer à ses auditeurs un message concernant son vécu de sportif de haut niveau à travers tous les sacrifices effectués permettant de comprendre qu'il existe en chacun d'entre nous des outils nécessaires pour réussir.

 

Une journée porteuse de sens commun.

 

A l'issue du déjeuné pris en commun avec élèves et enseignants, tout le monde devait se retrouver dans le parc de l'établissement afin de réaliser les photos officielles avec chaque classe et bien sur les professeurs plus indisciplinés que jamais pour la mise en place de la photo…

Le temps était venu de se rendre dans la salle qui allait servir de cadre pour cette conférence. Après avoir retrouvé les invités parmi lesquels il y avait le jeune champion de l'Orne - D2, le grand moment était arrivé pour toutes et tous.

 

Au menu : Vécu, Apports théoriques et anecdotes.

 

Beaucoup de sujets ont étés abordé. Neuf thèmes regroupant une centaine de questions avaient étés retenus. C'est accompagné de Laurent Commare que Mickael a présenté sa carrière, son palmarès et a répondu à toutes les questions pendant deux heures trente. Des sujets tous aussi variés que bien préparés par les jeunes : Diététique/alimentation, Santé, suivi médical d'un coureur, quotidien d'un cycliste pro, entrainements, déroulement d'une carrière, la vie de famille, le tour de France, et quelques question sur le dopage où sur le ton de l'humour Mickaël a expliqué aux jeunes comment se déroulaient les contrôles inopinés qui nécessitent la géo localisation des sportifs professionnels mais aussi l'intrusion dans la vie de famille tôt le matin .

 

 

 

Cette rencontre était très attendue par l'ensemble des élèves qui ont réservés un superbe accueil à notre ex-cycliste pro et ceci sous l'égide de l'équipe éducative, toute aussi motivée par cette rencontre.

Il faut féliciter les élèves et l'équipe enseignante pour la qualité rédactionnelle des questions et des thèmes choisis.

 

La conférence de Mickaël Buffaz n'a laissé personne indifférent. Les jeunes, les adultes, en sont ressortis dynamisés, regonflés et émus par ce sportif exemplaire avec la sensation d'avoir vécu une belle expérience.

 

Cette journée devait se poursuivre par un temps réservé à la presse et se terminer par la remise des diplômes à la promotion 2012.

 

Récit : L.C. & Crédit photos: A.C. 

 

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog