Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 20:39

Le départ a été un peu douloureux pour Mickaël qui a eu les jambes dures (voir échappée de la veille).

Il n'a pu que "suivre" dans le col dès le début d'étape mais heureusement, il y a eu Yohan Bagot qui a pu s'échapper (en costaud) en compagnie de 6 autres coureurs.

Ensuite, le GPM de 1ère catégorie a été monté au train.

Par contre, dans le dernier col, ce fut la "guerre"...

Et malheureusement, Mickaël a baculé en haut dans un petit groupe juste derrière, et n'a pas pu rentrer par la suite.

Il termine néanmoins 70ème à environ 3 minutes.

 

Les coureurs ont eu droit à un peu de fraicheur avec de la pluie dans les cols.

 

Repost 0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 20:02

Mickaël a été très actif sur cette 2ème étape.

Il était tout devant après le 1er GPM et a profité d'une cassure pour s'échapper en compagnie de deux autres coureurs.

Il restait 70 km à parcourir dans la vallée avant le dernier col (Kitzbuhel, 9 km de montée).

L'écart a grimpé jusqu'à 6 minutes mais pas de chance, ils ont été repris à seulement 2 km du pied de ce col...

 

Mickaël a effectué une belle montée malgré sa démotivation (il a attaqué ce col en dernière position).

Il termine à seulement 7 minutes du vainqueur en 59ème position.

 

En Autriche, il fait toujours très chaud et Mickaël aime ça !!!

 

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 21:52

Les coureurs ont couru cette étape sous la chaleur avec 33°C.

 

http://mickael.buffaz.free.fr/Courses/Autriche_2012/Autriche_1-x.png

 

 

Yohan Bagot (Cofidis) était dans la bonne échappée, mais elle n'est pas allée jusqu'au bout malheureusement.

 

Mickaël était bien aujourd'hui et il termine à 11" du vainqueur à la 59ème place.

Son problème au genou a été résolu.

 

http://mickael.buffaz.free.fr/Courses/Autriche_2012/Autriche_1-2.png

 

http://mickael.buffaz.free.fr/Courses/Autriche_2012/Autriche_1-3.png

 

 

 

 

Repost 0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 14:16

UN TOUR D'AUTRICHE TAILLÉ POUR LES GRIMPEURS.

Du 1er au 8 juillet 2012.

Le 64ème Tour d'Autriche cycliste qui partira le 1er juillet d'Innsbruck et se terminera le 8 juillet à Vienne, sera dédiée aux grimpeurs, la plupart des huit étapes se déroulant en montagne, selon le parcours dévoilé à Laxenburg, près de Vienne.

Les 144 coureurs des 18 équipes participantes se frotteront aux traditionnelles difficultés du Tour d'Autriche : le Kitzbüheler Horn.

L'ascension du Kitzbüheler Horn est l'un des tests les plus difficiles dans le monde du cyclisme international. L'inclinaison continue extrême de 15 à 18 % et l'exposition au soleil du parcours lui valent cette distinction, bien qu'en termes de longueur (7,1 km) et de différence d'altitude (865 m), le Horn est bien moins imposant que de nombreuses montagnes du Tour de France.

Mais les coureurs auront, lors de la 4ème étape, à effectuer l'ascension du Grossglockner, le plus haut sommet d'Autriche, un col hors catégorie à 2.504 m. A cela s'ajoutent six cols de première ou deuxième catégorie, pour un dénivelé total de 12.900 m.

La 7ème et avant-dernière étape, de 24 km dans la province du Burgenland, est un contre-la-montre.

Le 8 juillet, les coureurs rejoindront Vienne et effectueront dix tours du "Ring", le boulevard qui encercle le centre-ville, avant de clore la compétition devant le prestigieux Burgtheater après 1154 km de course.

 

L'équipe Cofidis, sera composée des coureurs suivants : Y. Bagot, M.Buffaz, A. Petit, R. Molard, N. Sijmens, A. Labbe, A. Saramontins, D. Monier. Ils seront encadrés par Jean-Luc Jonrond.


Pour suivre la course :

Site web officiel de Tour d'Autriche (Int. Österreich-Rundfahrt-Tour of Austria) 2012

L.C.2012.

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 21:09

Ce championnat de France s'est déroulé sous un déluge. Une journée bien triste pour les coureurs avec peu de spectateurs sur le bord des routes.

Mickaël est déçu par le faible nombre de spectateurs pour une course dans le Nord.

 

Mickaël s'est occupé de Samuel Dumoulin et Arnaud Labbé d'Adrien Petit.

Les Cofidis ont donc fait une course d'équipe comme d'habitude.

 

Mickaël a eu un gros passage à vide entre les kilomètres 150 et 200.

Ensuite, cela a été beaucoup mieux.

Il termine dans le premier groupe à la 36ème place.

 

Il a été loin de son meilleur niveau à cause de cette pluie... Dommage !

 

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 11:35

Mickaël a participé hier (au dernier moment) à cette course en Belgique.

Il a bien travaillé avec le reste de son équipe jusqu'au kilomètre 100.

Là, il a dû se contenter de rester dans les roues, à cause d'une légère douleur dans le genou.

 

Nous espèrons tous que ce problème sera résolu pour dimanche, avec le championnat de France.

 

Repost 0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 21:40

Aujoud'hui, pour cette 3ème étape de la Route du Sud, les coureurs ont dû "grimper" une grande partie de la journée.

Comme dit Mickaël : "Un sacré chantier..." 

 

 

Mickaël termine l'étape à la 20ème place.

Il est maintenant 18ème au classement général.

 

Mickaël retrouve la grande forme : "Ça fait du bien de revenir à ce niveau !"

Il a loupé de peu l'échappée du jour, dommage !

 

Il espère faire partie de l'échappée demain.

 

 

 

Repost 0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 17:38

Route dub Sud : Présentation officielle de l'Édition 2012.

 

Réunis au siège toulousain du quotidien régional La Dépêche du Midi ce mercredi 25 avril 2012, les partenaires de la Route du Sud ont pu découvrir les éléments clés de la 36ème édition de l'épreuve, qui se tiendra du 14 au 17 juin.

André Masse et Francis Auriac ont donc dévoilé un tracé de 733 kilomètres sur 4 étapes, qui tout en restant classique et fidèle aux caractéristiques de la course, n'en reste pas moins séduisant.

 

Sur le plan sportif, le grand départ sera cette année donné depuis le village tarnais de Lacaune-les-Bains, pour une première étape piégeuse en direction de la place Sainte-Cécile d'Albi, fraîchement promue au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Mais avant de rejoindre les pavés et briques rouges de la cité épiscopale, les coureurs auront à sillonner le département du Tarn, de part en part. Des confins de la montagne noire aux vallons escarpés du carmausin par delà Blaye-les-Mines.

 

La deuxième étape, entre Castres et Saint-Michel, près de Mirande dans le Gers, contournera l'agglomération toulousaine à travers les départements du Tarn, de la Haute-Garonne et du Gers. Les 201 kilomètres prévus pour rejoindre le pied des Pyrénées, s'ils semblent privilégier les sprinteurs, ne seront toutefois pas de tout repos. Les routes du Gers, exposées et escarpées, n'offriront pas le moindre temps de repos. Succession de bosses plus ou moins difficiles, l'étape pourrait bien s'offrir à un groupe de courageux, échappés de la première heure. Saint-Michel, petit village de 250 habitants, accueillera alors avec enthousiasme un évènement sportif international, dans la rue principale du village. On attend d'ores et déjà une foule au moins aussi nombreuse que l'an passé à Samatan.

 

Entre Trie-sur-Baïse et Aras-en-Lavedan, villes étapes inédites, le peloton partira à l'assaut de trois grands cols pyrénéens, pour un dénivelé total de plus de 4 500 mètres. Sur 205 kilomètres, les organisateurs ont opté pour un enchaînement redoutable : col du Tourmalet, col du Soulor, et, nouveauté là encore, le terrible col de Spandelles. Ce dernier permettra de rallier l'arrivée à Arras-en-Lavedan au profit d'une boucle, permettant aux spectateurs d'assister à deux passages des coureurs sur la ligne. Sinueux voire tortueux, difficile voire abrupt, cette découverte de la Route du Sud sera le juge de paix de l'édition 2012. Les favoris devront prendre les devants de loin, tant la dernière descente, particulièrement étroite et technique, ne sera pas un terrain propice aux attaques. Une fois en bas, le peloton, que l'on imagine éprouvé, devra encore se hisser sur les hauteurs d'Arras-en-Lavedan où sera tracée la ligne d'arrivée.

 

La dernière étape sera, comme l'année dernière, la plus courte. Sur un peu plus de 139 kilomètres entre Saint-Gaudens et Saint-Gaudens, les sprinteurs devront être vigilants. Avec pas moins de trois bosses dont le col des Ares, il sera difficile de maîtriser les velléités des derniers revanchards, qui pour une poignée de secondes ou quelques points, mettront tout en œuvre pour rallier l'arrivée finale avant le peloton. Si les hommes forts du classement général se tenaient encore dans un mouchoir de poche, cette dernière étape pourrait même se transformer en ultime explication avant le Tour de France.

 

Pas moins de 15 équipes de haut niveau ont été conviées cette année, dont les 7 meilleures françaises avec en tête de file FDJ et AG2R La Mondiale (UCI Pro-Tour), Europcar, Saur-Sojasun, Bretagne-Schuller, Auber 93 et Cofidis. Mais la concurrence internationale ne fera, comme chaque année, pas défaut. Les deux équipes qui ont marqué l'édition 2011, à savoir les Belges de Véranda Willems Accent et les Espagnols de Movistar (UCI Pro-Tour) seront là pour défendre leurs titres. On retrouvera également l'équipe de Davide Rebellin, la Miche, ainsi que la formation anglaise Endura Racing, particulièrement en vue depuis le début de saison. Les habitués que dont désormais Andalucia Caja Granada feront aussi le déplacement en Midi-Pyrénées, tout comme Landbouwkrediet. Enfin, l'équipe néerlandaise Argos Shimano préparera à l'occasion de la Route du Sud son premier Tour de France, autour de son leader aveyronnais Alexandre Geniez tandis que l'équipe italo-colombienne Androni Giocatoli tentera de mettre à profit sa forme acquise sur les routes du Tour d'Italie.

Sur le plan extra-sportif, la 36ème édition de la Route du Sud, entièrement organisée par des bénévoles, verra son organisation renforcée avec une nouvelle équipe entièrement dédiée à la communication (nouveau site web, réseaux sociaux, blog, vidéos, interviews etc.).

 

Dernière épreuve avant le Tour de France, la Route du Sud La Dépêche du Midi entend donc renforcer encore cette année sa position parmi les compétitions cyclistes les plus prestigieuses du calendrier national et international.

 

Profils des étapes :

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédits : Site officiel de l'épreuve.

Crédit photos : Sportbreizh.

 

LC.2012.

 

 

Repost 0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:53

 

 

 

AZR renforce sa présence dans le cyclisme avec Mickael BUFFAZ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plein développement sur le marché de la mode et du sportswear, la société Drômoise ALCAD emmenée par son Directeur Damien DIDIER qui diffuse la marque de lunettes AZR veut faire du cyclisme sa vitrine. Après David Moncoutié, c'est le Gessien Mickaël Buffaz qui incarnera la marque au sein du peloton professionnel ainsi que sur les routes de France et de Navarre.

Repost 0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 17:56

Les Cofidis ont toujours veillé à avoir un coureur dans chaque échappée de plus de 4.

Il y a eu une belle bataille jusqu'au killomètre 60.

Là, 2 coureurs sont sortis et ont rapidement eu 8 minutes d'avance car le peloton a laissé filer.

 

Puis, les Saur ont mis en route.

Les Cofidis ont joué alors la carte Dumoulin.

Ils ont roulé dans le final pour revenir sur les échappés et placer ainsi Sam.

Le regroupement a eu lieu à 30 km de l'arrivée.

Mickaël a bien emmené Sam jusqu'à 2 km de l'arrivée, s'est écarté et à passer le relais à Bagot qui a poursuivi jusqu'à 1 km de l'arrivée.

Sam entamme alors le sprint (très tactique) mais se fait passer sur la fin par un coureur.

Il termine à la 2ème place pour un rien.

 

Ce soir, récupération, car demain, on recommence avec une nouvelle manche de la Coupe de France.

 

 

Repost 0