Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 17:48

Aujourd'hui, Mickaël et Luis devaient tout faire pour garder le maillot du meilleur grimpeur dans l'équipe et donc surveiller de près le dossard 123 (3ème du classement).

Et il fallait aussi qu'aucun Movistar ne s'échappe, afin de ne pas avoir besoin de contrôler la course (Rein est 2ème).

Bref, les Cofidis étaient très actifs en début de course et ça allait plutôt bien pour Mickaël.

Mais il a laissé pas mal de force dans ces attaques et il saute à 1km du premier col en restant à 300m dans un petit groupe.

Vers le 50 km, ce groupe rejoint le peloton.

 

A 60 km, une échappée de 5 coureurs se forme avec Valentin (Cofidis) : Une semaine parfaite pour les Cofidis puisqu'il y a toujours eu un coureur de l'équipe dans chaque échappée.

 

Dans le final, Mickaël s'est appliqué à placer Sam dans les 10 premiers au pied de la dernière bosse juste avant l'arrivée.

Mais pas de chance, Sam n'a pas pu faire mieux que 10ème car il était bloqué sur le petit plateau (problème de connexion sur le dérailleur électrique), donc dur dur avec un sprint en légère descente...

 

Mickaël termine à 51 secondes et garde le maillot de grimpeur.

 

Demain, la dernière étape avec le maillot de grimpeur et la 2ème place de Rein à défendre.

 

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 18:38

Dès le départ, un col de 20 km...

De nombreuses attaques se déroulent et Nicolas Vogondy (Cofidis) s'échappe avec un coureur.

Ils se font reprendre au 10ème kilomètre. Puis 2 ou 3 attaques s'enchainent avec Mickaël dedans.

Tous se font reprendre et à ce moment, Mickaël sent que tout le monde a besoin de soufler: il en remet une 2ème couche et parvient à sortir seul.

Le problème, c'est qu'il s'échappe tout seul alors qu'il reste beaucoup de kilomètres...

Il était bien conscient de cela, mais il voulait prendre des points pour le classement du meilleur grimpeur afin de garder le maillot dans l'équipe (Luis portait ce maillot suite à son échappée d'hier).

 

 

Il passe le 1er col en tête.

Puis dans le 2ème, il entend qu'un coureur tente de revenir seul, alors il ralentit un peu pour l'attendre : ce coureur perd encore du temps ; alors Mickaël relance la machine...

Il enchaîne les grimpeurs, seul devant, avec beaucoup de monde au bord pour l'applaudir.

 

La journée lui a paru bien longue avec de grandes lignes droites avec soit du vent de face, soit de légers faux-plats.

Il a laissé beaucoup d'énergie.

De plus, c'était dur car il n'y avait qu'une voiture Cofidis qui n'était pas souvent avec lui devant, car le leader (Rein) était dans le peloton.

Mickaël se fait reprendre à seulement 5,8 km de l'arrivée dans une ascension.

 

Bref, une très belle journée pour lui avec un super moral pour la suite de la saison.

 

De plus, Rein termine 3ème et se place en 2ème position au général derrière Valverde.

 

Et voici le beau podium avec Moreno, Luis Maté, Valverde et Mickaël

 

 

 

Voir ici l'article de Cyclism Actu

 

 

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 18:47

Dès le départ, Luis Mate (Cofidis) s'échappe en compagnie de 4 coureurs.

 

 

Mickaël a tout de suite compris que son équipier voulait s'échapper aujourd'hui car la course allait passer chez lui. La motivation était donc là.

Mickaël a donc tout fait pour empêcher le peloton de rouler sur ces 5 coureurs.

 

Ensuite, les Cofidis ont bien protégé Sam et Rein (vent légèrement de côté).

 

Le peloton est revenu vers la fin sur 3 coureurs, mais 2 restaient devant : Luis et Ramirez.

Au sprint, Luis se fait battre et termine donc 2ème de l'étape.

C'est une déception pour Luis qui voulait tant gagner chez lui. Mickaël a essayé de le réconforter après l'arrivée mais rien à faire...

 

Mickaël a crevé 2 fois aujourd'hui dont une à 12 km de l'arrivée...

Mais grâce à un dépannage ultra rapide de ses mécanos, il arrive à rejoindre le peloton puis à aider Sam à se replacer pour le final.

Mickaël a pu se rendre compte de sa bonne forme physique et ainsi faire le plein de son capital confiance.

 

 

 

 

Repost 0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 22:12

Prologue de 6 km

 

Le prologue n'a jamais été l'exercice préféré de Mickaël...

En plus, il est parti dans les premiers ce qui ne l'a pas aidé.

Il termine 100ème à 48" du vainqueur.

Voilà, c'est fait et demain, place à la "vraie" course.

 

Après le prologue, Mickaël est rentré à l'hôtel seul pour rouler un peu (65 km tout de même...) car avec seulement 65km, il est facile de se bloquer (on a toujours tendance à trop manger). Et en plus, il faisait beau et chaud, alors il en a profité.

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 22:36

3ème étape : La Seyne-sur-Mer - La Londe-les-Maures 100 km

 

Encore une étape escamotée à cause de la neige.

Seul le circuit final autour de La Londe a été emprunté.

 

Et comme hier, Mickaël s'est concentré sur la protection de Moncoutié.

 

 

 

Pour demain, le Mont Faron et le col de la Garde sont maintenus...

Les Cofidis vont tous être au service de David pour une victoire.

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 09:05

2ème étape :Salon de Provence - Martigues   136 km

 

Comme souvent, Mickaël devait aujourd'hui protéger Moncoutié, notamment des nombreuses bordures crées par un fort vent de côté.

Et  ils se sont fait prendre par une grosse bordure vers le km100 mais ils ont vite rétabli la situation...

 

Il y a eu une chute à juste avant l'arrivée et tout le monde a été classé avec le même temps.

 

Il faisait beaucoup plus froid aujourd'hui.

 

 

 

 

 La neige est annoncée pour samedi du côté de Toulon.

 

 

 

Repost 0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 21:04

1ère étape : Pertuis - Meyreuil  132 km

 

Et voilà, enfin la première course de la saison !

Mickaël était impatient de recourir, les derniers jours ont été durs à l'entraînement, avec le froid.

 

Cette première étape a été plutôt tranquille car la principale difficulté a été enlevée suite à la neige.

 

Un coureur est parti devant dès le départ, mais a été tout de suite contrôlé par le peloton qui ne lui a laissé que 6 minutes max d'avance.

 

Le travail de Mickaël a été d'aider comme souvent, David Moncoutié.

 

A noter que Mickaël a passé le 1er GPM en tête du peloton.

 

 

Dans le final, un coureur a attaqué, mais il a été rattrapé à 50m de l'arrivée par les sprinters...

Mickaël termine dans le peloton.

Difficile pour lui de se jauger sur cette étape courue sur un rythme régulier.

 

Repost 0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 22:44

DÉBUT DE SAISON POUR MICKAËL SUR LE TOUR MÉDITERRANÉEN 2012

Entrer dans le vif du sujet dès la première étape avec le statut de tenant du titre pour Cofidis.

Ce 39ème Tour Méditerranéen sera pour Mickaël l'occasion de débuter sa saison 2012. Notre coureur se dit impatient de débuter la compétition et ce n'est pas le début de saison de l'équipe à Marseille (victoire de Dumoulin au Grand Prix) qui va refroidir les envies de victoires des Cofidis. D'ailleurs, ils arriveront sur l'épreuve avec un David Moncoutié et son statut de tenant du titre et un Mickaël Buffaz qui avait largement contribué au succès de Moncoutié l'an passé.

Un tracé court, dans le temps comme en kilomètres, qui ne laissera que peu d'espace à l'hésitation. La première étape rentrera ainsi directement dans le cœur du sujet. 135 kilomètres entre Pertuis et Meyreuil avec le col du Grand Sambuc et celui de Portes à gravir. Déjà. Plus plate mais non moins piégeuse, la deuxième étape entre Salon-de-Provence et Martigues (136 km) pourrait ravir les sprinteurs. Pour peu que le circuit autour des Baux-de-Provence et la traversée de la plaine de la Crau, venteuse à souhait en cette période de l'année, ne leur jouent pas des tours. L'avant-dernière étape (La Seyne - La Londe-les-Maures, 127 km), prélude au Faron, s'aventurera sur les contreforts de la Sainte-Baume. Bosses et routes étroites au programme. Un régal en somme avant le juge de paix, le Mont Faron, qui viendra mettre tout le monde d'accord dimanche 12 février (La Ciotat - Toulon Mont Faron, 130 km). A moins que certains ne perdent des plumes auparavant, lors du bref passage au pied du Mont Caume…

Une nouvelle fois, le Tour Méd devrait revenir à un homme fort. Un guerrier. Tout à fait dans l'esprit voulu par Lucien Aimar, lui qui se bat année après année pour que survive son épreuve.

 

 

 

Composition de l'équipe Cofidis :

Y. Bagot ; M. Buffaz ; L. Duqué ; R. Di Grégorio ; F. Barle ; A. Labbe ; D. Moncoutié ; R. Zingle. DS : S. Augé.

Les étapes

Etape

Date

Parcours

Distance

1

jeudi 09 février 2012

Pertuis > Meyreuil

135 km

2

vendredi 10 février 2012

Salon de Provence > Martigues

135 km

3

samedi 11 février 2012

La Seyne sur Mer > La Londe les Maures

132 km

4

dimanche 12 février 2012

La Ciotat > Toulon - Mont Faron

130 km

 

LC. Février 2012.

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:56

 

Message de soutien à Damien Monier

 

Damien Monier a été grièvement blessé et hospitalisé à Clermont-Ferrand après avoir été renversé par une voiture, samedi 21 janvier dernier lors d'un entraînement.

"Il a repris connaissance et heureusement, ses jours ne sont plus en danger", a déclaré Éric Boyer à propos du coureur auvergnat qui souffrait d'un traumatisme crânien avec perte de connaissance.

Les scanners réalisés en urgence au CHU de Clermont-Ferrand ont mis en évidence de multiples fractures (mandibule, sinus, base du crâne), avec hématome important de la face, mais sans lésion du rachis cervical.

Dans ces circonstances, Mickaël Buffaz et l'ensemble des membres de son Fan-Club souhaitent adresser leur soutien et tous leurs vœux de rétablissement à Damien pour que ce dernier puisse retrouver l'ensemble de ses coéquipiers afin de poursuivre la saison 2012.

 

Damien sur le Giro 2010 et lors de la présentation de l'équipe 2011.

 

LC. Janvier 2012.

Repost 0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 09:27

QUELQUES NOUVELLES DU STAGE DE L'ÉQUIPE COFIDIS à OLIVA

Depuis le 06 janvier dernier, Mickaël effectue avec l'ensemble de ses coéquipiers, le second stage d'avant-saison à Oliva en Espagne.

L'ensemble de l'effectif a été divisé en trois groupes :

1 groupe « classique » où l'on retrouve l'ossature nordiste et Belge du team.

2 autres groupes regroupant les autres membres du team.

Le groupe de Mickaël est composé de Cyril Dumoulin, Rémy Di Grégorio, Nicolas Edet, Luis Maté, David Moncoutié, Tristan Valentin et Nicolas Vogondy.

Le travail préparé par le staff est très variable, mais il faut savoir que ce stage est axé sur des exercices intensifs en comparaison avec le premier stage de Calpé où tout était basé sur l'endurance.

Exemple de la journée du jeudi 12 janvier qui, pour le moment, reste la plus dure de la semaine avec : le matin 2h45 de travail de seuil et lactique sur 45' de travail effectif et l'après-midi où les garçons ont travaillé pendant 2h30 avec des exercices courts en l6 (efforts de 20 à 30'') avec puissance maximum à bloc.

Après de telles journées, le retour à l'hôtel est un moment qui permet aux coureurs Cofidis de retrouver le repos dans un cadre très agréable… Mais avec une telle intensité de travail, il n'est pas forcément facile pour Mickaël de trouver le sommeil chaque soir.

Le stage se poursuit jusqu'au 17 janvier prochain.

L.C.

 

 

LE STAGE EN PHOTOS

Merci à Johan Ballatore membre de l'équipe handisport Cofidis

 

 

 

Repost 0