Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:22

étape 2 - Voiron Lyon 179 km

Dès le départ donné, Mickaël était présent à l'avant, comme prévu dans le briefing du matin, afin de pouvoir contrôler les échappés : aucune ne devait avoir plus de 3 coureurs !

Ainsi, à chaque fois qu'il y en avait plus, Mickaël relançait l'allure du peloton pour revenir dessus.

 

A noter que les coureurs ont pris de la grosse pluie pendant les 3/4 de la course...

 

Trois coureurs réussissent à sortir (échappée du jour) : Une première partie du travail pour Mickaël bien effectuée !

 

La deuxième partie de son travail consiste à encadrer Sam Dumoulin afin de le replacer en le remontant au bon moment.

Ceci permet d'éviter de grosses relances : ces 2 coureurs connaissent bien le parcours et c'est un avantage.

 

Avec l'aide du DS, Mickaël a bien conduit l'équipe pour rentrer sur les échappés.

 

 

Ensuite, il y a eu des cassures avec notamment Sam pris en défaut. Mickaël l'a bien remonté mais pas de chance, il a perdu la roue du dernier coureur : il intègre alors un deuxième groupe qui rejoindra le premier par la suite.

Ce deuxième groupe a chassé à vive allure pour rentrer...

 

Une fois la jonction faite, Mickaël remonte le peloton et repère Sam : il le remonte en bonne postion au pied de la Croix-Rousse puis là, après quelques mètres d'ascension, décroche.

Mais l'équipe Cofidis avait bien tout prévu ; c'est alors que David Moncoutié emmène Sam dans la montée jusqu'à 600 m de l'arrivée, puis c'est au tour de Duque d'emmener Sam.

Malheureusement, Sam est tombé aujourd'hui sur plus fort que lui, et il ne peut faire mieux que 2ème !

 

Aucun regret pour toute l'équipe Cofidis qui a fait ce qu'il fallait pour gagner.

 

Mickaël termine à la 100ème place à 51".

 

Il remercie tous les supporters venus nombreux sur le parcours et à l'arrivée.

Même s'il ne voit pas toujours les supporters au bord de la route, il entend bien leurs encouragements...

 


 

voir le classement de l'étape 2


Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 12:25
Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 19:23

étape 1 - Albertville Saint-Pierre-de-Chartreuse 144 km

Les coureurs ont eu chaud aujourd'hui sur cette 1ère étape.

Mickaël est heureux d'avoir vu des membres du fan-club dans la montée finale.

 

Aujourd'hui, Mickaël, Damien Monier, Duque et Valentin devaient tout faire pour être dans l'échappée du jour...

Et c'est finalement Duque (avec 3 autres coureurs) qui a réussi à sortir et ainsi à passer tous les cols en tête avant de se faire rejoindre peu avant l'arrivée. Dur dur pour lui, car il n'a pas gagné le maillot du meilleur grimpeur (c'est le gagnant de l'étape qui l'a eu avec le même nombre de points...).

 

Pendant l'étape, Mickaël a bien travaillé pour ravitailler ses équipiers, surtout en eau vu la chaleur.

 

Ensuite, vers la fin, il était chargé (comme souvent) de remonter en bonne position David Moncoutié avant la grosse montée de l'arrivée.

Tout allait bien quand soudain, dans un tunnel, l'éclairage s'est coupé !!!

David n'y voyant rien, s'est arrêté en plein milieu...

Mickaël ne l'a pas vu ressortir tout de suite et a dû l'attendre.

Après un gros travail, il l'a remonté dans les 30 premiers, mais la dernière bosse avait déjà commencé depuis 2 km.

 

Ensuite, Mickaël a coupé son effort et même attendu le grupeto afin de ne pas s'user davantage en prévision de l'étape de demain qui est un objectif pour l'équipe...

 

Il termine à la 174ème place à 10'.

 

Bref, une bonne journée pour lui : il est rassuré et toujours en grande forme.

 

 


voir classement

 



 

Repost 0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 14:49

Ça y est, le Dauphiné est parti avec un prologue de 5,4 km.

C'est la première fois que Mickaël dispute cette belle course.

 

Il termine à la 147ème place sur 175 à 44" du 1er.

Ce n'est pas une surprise car tout le monde sait qu'il n'aime pas cet exercice...

 

 

 

 

voir classement

 

 

 

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 08:27

Un Dauphiné 2011 au sommet de sa réputation.

Du 05 au 12 juin 2011

Par Laurent Commare.

Du 05 au 12 juin, Mickaël et l'équipe Cofidis vont participer à la 63ème édition du Critérium du Dauphiné. Pour l'occasion, nous proposons aux adhérents du Fan Club un dossier complet sur cette course qui n'est autre qu'une épreuve préparatoire à la Grande Boucle. Extraits :

Composition de l'équipe Cofidis.

Mickaël Buffaz, Samuel Dumoulin, Leonardo Duque, David Moncoutié, Damien Monier, Rein Taaramae, Tristan Valentin, Nicolas Vogondy.

Remplaçants : Nicolas Edet, Luis Mate.

Les dates et étapes du Critérium du Dauphiné.

05/06 : Prologue, Saint-Jean-de-Maurienne (5,5 km, CLM individuel)
06/06 : Étape 1, Albertville – Saint-Pierre-de-Chartreuse (144 km)
07/06 : Étape 2, Voiron – Lyon (179 km)
08/06 : Étape 3, Grenoble – Grenoble (42,5 km, CLM individuel)
09/06 : Étape 4, La Motte-Servolex – Mâcon (172 km)
10/06 : Étape 5, Villars-les-Dombes – Les Gets (207,5 km)
11/06 : Étape 6, Les Gets – Le Collet d'Allevard (185 km)
12/06 : Étape 7, Pontcharra – La Toussuire (117,5 km)

 

« POUR RECEVOIR LE DOSSIER COMPLET DE L'ÉPREUVE, ABONNEZ-VOUS AU FAN CLUB MICKAëL BUFFAZ. NOUS VOUS ATTENDONS POUR VIVRE NOTRE PASSION COMMUNE DU CYCLISME ! »

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 19:13

Mardi 7 juin, la 2ème étape du Critérium du Dauphiné arrive à la Croix-Rousse à Lyon.

 

Mickaël et toute l'équipe Cofidis vous attendent nombreux afin de les encourager sur les pentes de la Croix-Rousse.

 

Mickaël et surtout David Moncoutié seront  "à domicile"...

 

Ci-dessous une vidéo de la reconnaissance de cette montée finale avec Mickaël et David Moncoutié, filmée par Antoine Gignoux.

 

vidéo

 

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 17:56

Contrairement à Plumelec, la course est partie à bloc dès le départ et cela jusqu'au bout !!

 

Au bout de 8 km, dans la longue bosse du circuit, 3 hommes dont EL FARES sortent en costaud. Le peloton temporise un peu (écart de 1'30).

Au bout de 20km, l'écart est de 2'20, le peloton est alors secoué par une violente attaque dans la difficulté majeure du grand circuit.

Mickaël, bien placé, se glisse de ce coup de 8 coureurs. Rapidement, le trou se forme avec le peloton.

Mickaël profite d'avoir Julien dans l'échappée pour se permettre de sauter quelques relais.  En effet, l'échappée d'hier lui pèse lourd dans les jambes...

 

Le peloton fonctionne par à-coups, et c'est sur une de ces secousses, qu'un groupe d'une dizaine de coureurs parvient à recoller le groupe de Mickaël, au moment où ils rejoignent le groupe de Julien. En tout, 26 hommes sont maintenant à l'avant.

 

On se dit la course est pliée ; le peloton fait rideau ; l'écart passe à plus de 5'.

 

Le DS Cofidis Augé monte à la hauteur des échappées pour prendre la température des troupes.

Personne ne sent la grosse force, il prend la décision de faire rouler les copains dans le peloton pour préparer le sprint pour Sam ou Gallopin.

 

À l'avant, on essaie de s'économiser en prenant moins de relais, mais pas facile car il y a des cassures dans le groupe et au final, ça rend les choses plus difficiles.

Alors il faut être malin et trouver un juste milieu.

 

L'écart redescend à 3' puis 2'40 ; on est à 30 km de l'arrivée ; l'échappée est alors secouée par de violentes attaques : Mickaël décroche une première fois ; il essaie d'aller dans quelques coups, histoire de soulager EL FARES et EDET qui sont les plus actifs ; mais à 20 km de l'arrivée, l'inévitable intervient : il se trouve éjecté en compagnie de EDET. De suite, il prend la décision avec le DS de s'arrêter pour intégrer au plus vite le peloton afin de pouvoir rouler et tenter un rapproché avec les hommes encore échappés.

 

Le peloton échoue à 50" de la gagne et à 5" de la contre-attaque.

 

Dommage pour Tony Gallopin qui aurait pu marquer des points à la coupe de France et prendre de l'avance sur Feillu.

 

 

Mickaël termine cette course de 168 km à la 79ième place.

 

 

Il est satisfait de ces 2 jours pour ce qui est de la forme, mais déçu de n'avoir pas favorisé une victoire de l'équipe ! 

 

 

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 17:14

Au bout de 60 km, Mickaël est sorti en compagnie de 8 coureurs dont Sam Dumoulin. Ils rejoignent les 2 coureurs partis plus tôt.

Mais l'écart ne dépassera pas 1min30s.

 

Plus tard, Sam décroche sur une accélération de Mickaël.

En effet, Sam a beaucoup roulé dans cette échappée pour Mickaël.

Mais Mickaël regrette maintenant cette accélération.

 

Turgot attaque et prend les devants. Ceci relance l'allure de l'échapée.

 

A 20 km de l'arrivée, l'échappée reprend Turgot, mais des coureurs commencent à revenir de l'arrière.

A 15 km de l'arrivée, d'autres coureurs reviennent de l'arrière dont Fredigo. Ceci relance de nouveau l'échappée.

A 5 km de l'arrivée, le peloton revient et il y a donc 28 coureurs en tête.

 

Pauriol et Simon sortent.

Mickaël roule au maximum sur ces 2 hommes jusqu'à 2 km de l'arrivée pour ses co-équipiers.

En effet, il a été une grande partie de la course devant, alors il ne lui restait plus beaucoup de force.

Il a préféré tout donner pour que Cofidis gagne.

 

Mickaël termine 26ème et se rassure après pratiquement 1 mois sans course.

 

Une heure trente après l'arrivée, il était déjà dans la voiture pour se rendre à la course de demain...

 

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 17:58

                   Grand Prix de Plumelec  

 

Samedi 28 mai 2011

Après le stage de l'équipe Cofidis à Risoul, station partenaire de l'équipe nordiste, Mickaël reprend le chemin de la compétition par deux épreuves en Bretagne, et plus particulièrement à Plumelec dans le Morbihan, et le lendemain, retour dans le Finistère du côté de Châteaulin pour les Boucles de l'Aulne.

L'association loi 1901 "Grand Prix de Plumelec Organisation" créée en 2006, est née d'un riche passé cycliste dont 14 "Grand Prix de Plumelec" et 5 "A Travers le Morbihan".
Pour cette course qui rentre dans le cadre de trois jours de « fête du cyclisme », il existe une équipe de bénévoles de plus de 300 personnes. Cette équipe de passionnés de cyclisme fait preuve chaque année d'une solidarité et d'une motivation exemplaire.
C'est d'ailleurs grâce à son formidable vivier de bénévoles et à leur enthousiasme que le « Grand Prix de Plumelec Morbihan » atteint chaque année de nouveaux records de popularité.

Organisée sous le nom de "Grand Prix de Plumelec - Morbihan" depuis 2006, cette épreuve est directement issue d'une longue tradition d'épreuves cyclistes organisées à Plumelec. Aujourd'hui labélisée Épreuve Coupe de France PMU, cette édition sera la huitième étape de cette coupe 2011.

La renommée du "Grand Prix de Plumelec - Morbihan" est bien entendu liée à la qualité du plateau proposé chaque année, ainsi qu'au savoir faire de centaines de bénévoles. Mais c'est aussi dû à la présence sur son parcours de la fameuse côte de Cadoudal, rendue célèbre par Bernard Hinault lors du Prologue du Tour de France 1985.

Cette côte de 2300 m de longueur avec une pente moyenne de 5% garantit chaque année aux spectateurs, un spectacle de très grande qualité.

Les coureurs, les directeurs sportifs ainsi que l'ensemble des spécialistes du cyclisme sont d'ailleurs tous unanimes à ce sujet et considèrent le circuit de Plumelec comme "le plus beau circuit de France". Evidemment, le public ne s'y trompe pas et se rend tous les ans en nombre à Plumelec, commune où l'expérience cycliste, le dynamisme, les capacités d'organisation ne sont plus à démontrer.

Pour cette épreuve, l'équipe Cofidis sera composée des coureurs suivants : Mickaël Buffaz, Samuel Dumoulin, Leonardo Duque, Nicolas Edet, Julien El Fares, Tony Gallopin, David Moncoutié et Damien Monier. Tous ces garçons seront alignés dès le lendemain sur le circuit de Châteaulin.

Mickaël et ses coéquipiers, après avoir effectués un stage à Risoul, entameront leur seconde partie de saison et seront présents sur cette épreuve afin de remporter cette étape « coupe de France ». Au pire il faudra engranger des points pour se permettre d'atteindre un des objectifs de fin de saison fixé par Thierry Vittu, le Président de Cofidis Compétition : Remporter la Coupe de France par équipe.

 

Pour conclure, laissons la parole à Bernard Hinault : « Il va y avoir du sport ! Plumelec, c'est une course pour homme fort, une référence au niveau national. Il faudra être costaud pour s'imposer en haut de Cadoudal. C'est une très grande course. La formule en circuit est la bonne. » Ou encore à Bernard Thévenet : « … J'ai le souvenir d'une foule énorme et d'une ambiance exceptionnelle. Le circuit est très difficile et très spécial. Il permet de s'échapper de très loin… ».

Laurent Commare.

 

 

Repost 0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 13:42

Mickaël et l'équipe Cofidis, hôtes de la station de Risoul du 14 au 21 mai prochain.

Par Laurent Commare.

 

A quelques semaines du Critérium du Dauphiné et du Tour de France, l'équipe cycliste COFIDIS va prendre ses quartiers dans la station de RISOUL pour une semaine de stage afin d'affiner la préparation de son équipe. L'occasion pour Mickaël et ses coéquipiers de prendre leurs marques lors des reconnaissances d'étapes concernant ces prochaines grandes échéances de la saison.

L'effectif Cofidis présent à Risoul est le suivant (par ordre alphabétique) : Mickaël BUFFAZ, Rémi CUSIN, Samuel DUMOULIN, Leonardo DUQUE, Julien EL FARES, Tony GALLOPIN, David MONCOUTIÉ, Damien MONIER, Aleksejs SARAMOTINS, Rein TAARAMAE, Tristan VALENTIN, Nicolas VOGONDY.

La station de Risoul à travers cette réception de l'équipe nordiste, mais aussi à travers son partenariat avec Cofidis, confirme sa volonté de mener une politique ambitieuse pour accueillir des événements cyclistes afin de continuer à développer sa notoriété.

A l'issue de ce stage, Mickaêl retrouvera la compétition en Bretagne du côté de Plumelec et Châteaulin. Nous y reviendrons.
 


Repost 0