Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 12:53

Comme souvent, départ à bloc avec vent de côté pas très fort mais suffisant pour faire mal.
Comme toute Coupe de France qui se respecte, de nombreuses attaques fusent jusqu'à ce qu'une portion plus exposée au vent de côté entraîne Mickaël à l'avant dans un groupe d'une vingtaine de coureurs (avec FOUCHARD car toute l'équipe était bien placée aux avants postes).
Mais l'équipe Androni a tout de suite réagit et le bras de fer de 15km avec le peloton a tourné en faveur de ce dernier.
Tout est à refaire pour les échappées : récuperer, rester placé et retourner à l'attaque !
Jusqu'à ce qu'au km 60 environ une chute à l'avant du peloton ne jette à terre Adrien (sprinter):  "panique à bord " de la maison Cofidis...

Hésitation entre l'attendre et resté placé à la pointe de l'attaque pour ne pas louper l'échappée toujours pas dessinée. Seul Arnaud Labbe est descendu écouter les communiqués des commissaires dans les voitures. Rapidement, Adrien repart à plus de 2' mais heureusement, 3 coureurs s'échappent et le peloton laisse partir pour souffler.

Adrien rentre, fait le bilan et se fait soigner un peu les plaies à la voiture médecin . Il va bien, les Cofidis ne changent pas leurs plans.
Ils se replacent, frottent et habritent Adrien du vent à la perfection jusqu'à 20km de l'arrivée où ils le perdent plusieurs fois ce qui désorganise un peu le groupe.  Les jambes commencent à être lourdes, les réflexes moins affûtés mais il faut pourtant frotter encore plus.
À 3 km de l'arrivée, une chute collective se produit aux alentours de la 25e place : FOUCHARD et Mickaël restent coincés et il ne reste donc que Arnaud pour emmener Adrien : ce n'est pas suffisant car seul à 1,5 km de l'arrivée, il se fait enfermer et ne peux remonter.


Mickaël pris dans la chute arrive à 40".

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires