Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 21:20

1ère étape :

Dès le début de cette étape, 9 coureurs se sont échappés, mais pas un seul de chez Cofidis.

La poursuite a alors été assurée par les Cofidis (avec notamment Mickaël) et les AG2R.

Le regroupement n'a pas tardé et c'est de nouveau 3 coureurs qui sont sortis.

Les Sky ont contrôlé et pendant ce temps, Mickaël a protégé et placé son jeune sprinter Adrien Petit qui termine 12ème.

 

 

Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:24

Les Cofidis s'attendaient à une journée très tendue...

 

Dès le départ, 6 coureurs s'échappent.

Les Cofidis (avec notamment Monier, Molard (stagiaire) et Vogondy) ont dû contrôler cette échappée tout de suite car il y avait 3 coureurs à 4" au général derrière Sam. L'écart n'est pas monté à plus de 3 minutes.

 

 

A l'approche du circuit final, l'écart était de 1'30".

Les FdJ et les Europcar ont lancé de nombreuses attaques, alors El Farès, Monier et Mickaël ont accéléré l'allure du peloton.

5 coureurs ont été repris, il n'en restait plus qu'un devant : Champion.

El Farès, Edet et Mickaël ont roulé alors à bloc pour faire la jonction.

Mickaël s'est écarté à 15 km de l'arrivée.

Il ne restait plus que Sijmens pour accompagner Sam dans un peloton de seulement 15 coureurs.

Sam fait 9 ème de l'étape et conserve son maillot vert de leader.

!il remporte donc ce Paris-Corrèze en succédant à Mickaël.

 

 

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 19:00

Bonne nouvelle pour Cofidis puisque Samuël Dumoulin gagne la 1ère étape.

 

Très tôt, 3 coureurs sont sortis avec un écart ne dépassant pas 4 minutes.

Toutes les équipes ont roulé mais l'échappée a tenu un bon moment en jouant avec le peloton.

 

A 35 km de l'arrivée, l'équipe Cofidis a pris les choses en main, en roulant à bloc afin de ne pas se faire piéger sur la fin du parcours.

Ils reprennent 2 coureurs à 15 km de l'arrivée puis le dernier à 8 km.

 

A noter un final avec de belles bosses ce qui a quelque peu déstabiliser la bonne organisation des Cofidis.

Vers la fin, Mickaël et El Farès emmenèrent Sam, puis Sijmens termina le travail dans le dernier kilomètre.

Bref, Sam était placé idéalement juste avant l'arrivée et a pu gagner à l'issue d'un sprint en costaud.

 

  Mickaël va mieux suite à son souci fessier du Tour de France.

 

Demain, les Cofidis vont tout faire pour garder le maillot vert sur les épaules de Sam.

Repost 0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 07:15

Article du Progrès :

« Je termine assez fatigué »

« J'ai effectué ce contre-la-montre plutôt tranquille mais si on m'avait
demandé de le faire plus à fond, je n'aurais pas pu car je termine assez
fatigué. Je pense que je paie les efforts fournis lors de la première moitié
de ce Tour. Sans être trop cramé pour autant, comme pour mon premier Tour
d'Italie.
J'avais découvert ce parcours sur le Dauphiné. Je l'ai fait sous la flotte
ce qui a rendu dangereux les descentes. J'ai bien perdu une minute sur
chacune d'entre elles. Et dans les bosses, je suis resté un peu coincé
dedans. Il s'agit quand même d'un beau chrono sur de belles routes qui
s'adresse à tous les types de coureurs. Cela fait plaisir d'entendre les
gens crier ton prénom quand tu passes.
Il y avait encore beaucoup de monde, moins que dans l'Alpe d'Huez, mais
comme tous les jours. Je vais découvrir Paris et cette arrivée sur les
Champs-Elysées avec la parade. Cela va être un grand moment très attendu car
c'est toujours le but de terminer le Tour. »
Recueilli par N.B.

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 17:42

Mickaël a pris l'échappée du jour peu après le départ donné de Modane. Ils se sont retrouvés à 4 (Hoogerland qui lance l'échappée + Burghardt et Perez) puis à 14 (avec un deuxième Cofidis, Leonardo Duque). Au pied du Télégraphe, ils ont 2'30" sur un peloton qui explose directement sous l'impulsion d'Alberto Contador, bien décidé à renverser le Tour...

Cela ne laisse évidemment aucune chance aux échappées et Mickaël un temps décroché, arrive à revenir avec le groupe de tête puis doit de nouveau laisser filer.

Il termine dans le grupetto (environ 80 coureurs), sauvé après un hors-délai de quelques secondes.

Repost 0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 18:52

La voix de l'Ain a interviewé Mickaël après la 16ème étape.

"Mickaël Buffaz est passé à l’offensive au début de la 16ème étape. Le Gessien de Cofidis a tenté sa chance ce mardi pour essayer de prendre “la bonne”. Raté. Néanmoins, il rêve d’une nouvelle échappée en montagne. Entretien au micro de notre journaliste Julien Veyre."

 

Ecoutez-le ici :

http://www.voixdelain.fr/blog/2011/07/19/cyclisme-ecoutez-mickael-buffaz-apres-la-e-etape-du-tour-de-france/

Repost 0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 06:59

Article du Progrès de Mercredi :

« J'ai encore été à l'attaque à plusieurs reprises comme toute l'équipe. Ça a bataillé pendant quatre-vingts kilomètres et quand la «bonne » sort, on n'est pas dedans. C'est rageant. David (Moncoutié) a crevé et je lui ai donné ma roue. C'était peut-être une erreur, car ça lui a fait gagné cinq-dix secondes et moi, j'ai perdu le contact avec le front de l'attaque. J'ai laissé pas mal de forces pour rentrer dans les bagnoles.

On a eu la pluie, le froid, des conditions que je déteste, mais malgré ça, je me suis fait violence pour replacer Rein (Taaramae) au pied du col de Mansé après avoir effectué la descente du col de Bayard vers Gap à bloc. C'est une petite satisfaction personnelle, avec aussi le fait que mes douleurs à la selle ont disparu.

Dans la descente du col de Manse, j'ai forcément regardé avec attention le virage où Beloki est tombé en 2003 et où Armstrong était passé à travers le champ. C'est une image qui m'a vraiment marqué. Aujourd'hui, il n'aurait pas pu le faire car il y avait quelque chose de planté à cet endroit et avec la pluie, il se serait enfoncé dans le sol. »

recueilli par N.B.

 

Aujourd'hui, la montagne repointe le bout de son nez avec deux cols de 2ème catégorie et un de 1ère. De quoi mettre en appétit pour la fin de semaine qui s'annonce terrible avec cinq "HC" et un "1ère" en 2 jours.


http://www.letour.fr/PHOTOS/TDF/2011/1700/PROFIL.gif

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 21:39

Comme beaucoup de coureurs aujourd'hui, Mickaël s'est levé avec de mauvaises sensations avant le départ à Limoux.

 

L'accumulation des 2 semaines de course se fait sentir, et la journée s'est résumée à remonter des bidons pour les équipiers -tâche pas si simple avec le fort vent omniprésent- mais il n'a pas pu protéger Rein à l'avant du peloton.

Il termine 102ème, dans le peloton principal où s'est disputée la victoire au sprint.

 

Il s'est senti sans force pendant toute l'étape... et par dessus ça, il souffre de micro-coupures au périné.

Pour la seconde journée de repos bienvenue, il devrait rouler un minimum afin de favoriser la récupération, et surtout la cicatrisation de la blessure.

 

N'hésitez pas à le soutenir (sms, mails ou commentaires ici sur le blog), il lit vos messages le matin !

 

voir les classements

 

Article du progrès de Lundi :

 

« Une journée sans »

« Aujourd'hui (hier), c'était une journée sans. Je n'avais pas du tout de
sensations, pas du tout de forces. C'était une étape nerveuse et j'avais
deux de tension. J'ai simplement pu aller chercher des bidons. Mais je ne me
sentais absolument pas capable de remonter Rein (Taramae) pour le replacer
ou l'abriter. Il faut être en condition pour cela et pour ne pas commettre
d'erreurs.
Dans mon malheur, heureusement que l'étape a été plus tranquille que prévue.
Toutes proportions gardées car certains ont quand même « pété » dans le
final et pas des moindres (ndlr: Cancellara, T.Martin, Hesjedal). Je souffre
du périné, avec des micro-coupures. C'est à vif et je ne peux plus vraiment
m'asseoir. Je suis le plus souvent debout sur le vélo. La journée de repos
vient à point nommé pour tenter de cicatriser tout ça et je ne vais pas
aller rouler demain (aujourd'hui). »
Recueilli par N.B.

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 20:11

Dure journée pour Mickaël aujourd'hui. Il termine 107ème de l'étape dans un grupetto à 4' du hors-délai (il y avait encore un grupetto de 44 coureurs derrière qui pourra repartir demain pour quelques secondes).

 

Demain profil plat, mais la météo annonce du vent et cela pourrait rendre l'étape plus difficile qu'elle n'y parait sur le papier :

http://www.letour.fr/PHOTOS/TDF/2011/1500/PROFIL.gif

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 05:34

Mickaël termine 45ème de l'étape dans le peloton principal. Plutôt de bon augure avant d'affronter aujourd'hui la grosse étape pyrénéenne (168 km, 6 ascensions).

Pas beaucoup de plat au menu :

 

http://www.letour.fr/PHOTOS/TDF/2011/1400/PROFIL.gif

Repost 0