Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

9 septembre 2006 6 09 /09 /septembre /2006 19:09

Paris-Bruxelles, 1.HC

 

samedi 9 septembre 2006 : 220km, 40moy

 

 

Les coureurs Agritubel : Canouet, Robin, Bergès, Ravaleu, Salmon, Mercado, Calvente,Coutouly, Buffaz

 

 

            C’est sous un beau soleil que nous avons pris le départ de Soisson pour ce Paris-Bruxelles.

            Je n’ai pas passé une bonne semaine puisque je n’ai pas pu m’entraîner correctement. La cause, des douleurs au niveau des intestins, plus précisément au niveau du colon. Je ne suis pas arrivé à faire mon entraînement derrière derny et ensuite je n’ai pu dépasser les 60km d’entraînement.

            Cela ne m’a pas empêché de faire le départ et d’être l’initiateur de la première échappée de la journée. Elle n’a durée qu’une dizaine de kilomètres.

            Ensuite il y a eu les coups de bordures qui a constitué un moment difficile pour tout le monde. Quand ça s’est arrêté, le peloton s’était considérablement écrémé et à l’avant persistait encore une quinzaine de coureurs. L’équipe Panaria a rapidement prise la direction des opérations. Ils ont mis du temps mais ils sont quand même rentrés sur Coutouly qui était à l’avant.

            Après une petite pause souhaitée par tout le monde, une nouvelle échappée de 10 est partie avec Canouet. On a bien cru que c’était le bon coup mais les Rabobank et finalement les Quick Step ont anéanti les espoirs de Canouet. Pourtant il a tout fait pour forcer la chance en rattaquant avant la jonction, mais seul il n’a pu lutter.

            Au final, c’est Mac Ewen qui gagne au sprint devant Bonen. Moi j’arrive dans un petit groupe derrière le peloton car j’ai sauté à 10km de l’arrivée. Enfin, je trouve qu’au vu de cette semaine c’est quand même pas mal et de bonne augure pour demain et surtout la Wallonie Mercredi.

 

Repost 0
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 07:40

Demi Fond de Couëron

 

 

 

Samedi 2 Septembre 2006 : 3 Manches de 20, 20 et 25km en final

 

1ère Manche :

 

            A peine débarqué du Japon, puisque que je suis rentré Mercredi et je devais donc repartir Vendredi avec Marc Pacheco pour courir ces 2 critériums sur piste, que me voilà de nouveau au départ d’une course. Cette première manche a été très dure pour moi. Premièrement je n’étais pas avec Marc : j’ai du changer d’entraîneur et courir avec Alain Godilla (un super entraîneur mais ça fait bizarre de changer). Ensuite la piste était très remuante et à plus de 70km/h je me suis fait peur et ensuite j’ai été obligé de demander à mon entraîneur de ralentir. Je termine donc cette manche à la 5ème place.

2ème Manche :

 

            Cette fois, j’étais regonflé à bloc. Après avoir pris conseil auprès de Serge Verchère, le maître en la matière, je suis parti avec moins d’appréhension et au prix d’une belle course d’équipe avec mon entraîneur j’ai réussi à gagner la course.

3ème Manche :

 

            En présence de Rousseau, Tournan, et Baugé pour le reste des course sur piste la fin de la soirée et donc la troisième manche de demi fond ont été annulée. La pluie ayant fait sont apparition, Tournan a décidé que nous ne pourrions pas courir la fin des épreuves pour des raisons de sécurité.

            Je termine donc 4ème au général de l’épreuve.

 

 

 

Demi Fond de Plouzane (Brest)

Dimanche 3 Septembre 2006 : 3 Manches de 20, 20 et 25km en final

 

1ère Manche :

 

            Nous avons réussi à nous élancer pour la première manche avec plus d’une heure de retard en raison de la pluie et du brouillard. Certe il ne faisait pas très chaud mais nous avons quand pu partir une fois la piste plus ou moins sèche.

            Nous sommes bien parti dans le rythme avec Marc Pacheco. Et oui j’ai pu retrouver mon entraîneur fétiche pour cette course.

            Cependant Gilot a pris un départ de fou puisqu’il nous a pratiquement pris un tour. Ensuite il m’a fallu mettre vraiment en route. Et après un retour de folie j’arrive inextrêmiste à passer dans les derniers mètres.

 

2ème Manche :

 

            En tant que vainqueur de la 1ère manche je suis donc parti dernier pour cette manche. Evidement pour me rendre les choses encore plus difficile les premiers stayers sur la ligne sont partis à bloc. Au prix d’un gros effort j’ai réussi à remonter un à un toutes les motos. Mais au moment du sprint final je me suis fait enfermer et je ne termine que 5ème. A la fin de cette manche on était 5 coureurs exéco. Rien n’était donc fait avant la final.

3ème Manche, Final :

 

            Cette fois je suis parti en milieu de tableau ; je suis donc allé me mettre rapidement aux avants postes pour contrôler la courses. Avec Marc nous avons réalisé une superbe course d’attente, laissant les autres se battre pour la tête pendant que nous nous regardions les choses se faire à distance respectable. A 5 tours de l’arrivée, on a mis en route et on a pris la tête à 2 tours de l’arrivée, afin de ne laisser aucune chance aux autres de pouvoir remonter.

            On gagne du même coup le classement général.

 

Repost 0
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 07:28

Schimano Susuka race

 

Samedi et Dimanche 26-27 Août 2006 :

 

 

Les coureurs Agritubel : Robin, Olivier, Buffaz

 

 

            En ce qui concerne les courses, pas grand-chose à dire : le samedi, le contre la montre par équipe de 23km, on le termine 3ème. Nous n’étions que 3 alors que les autres équipes étaient 4.

            Le Dimanche la course en ligne ne faisaient que 60km, je termine 4ème, et oui encore.

            Ces deux courses s’effectuaient sur le circuit de Susuka.

 

            Pour ce qui est de voyage par contre c’étais plutôt bien même si on a pas vraiment le temps de visiter. On est resté que 6 jours voyage compris. La seule déception est que nous n’avons pu acheter de matériel vidéo en raison de l’incompatibilité avec l’Europe de certains branchements.

            Voilà, après la Chine, je peux dire que grâce au vélo j’ai vu aussi le Japon.

Repost 0
23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 22:29

Mickael chez Cofidis pour 2007 et 2008 !

 

 

 

            Juste avant de partir pour une course au Japon, Mickael a officialisé la nouvelle : il portera les couleurs de l'équipe nordiste Cofidis pour les 2 prochaines saisons. Après 2 années chez Jean Delatour - RAGT et 2 années chez Agritubel, Mick accède à une équipe du plus haut niveau qu'il existe : le Pro Tour. Il aura l'occasion de continuer sa progression et devrait surement découvrir dès l'an prochain un premier Grand Tour... en tout cas espérons le.

 

 

 

 

 

 

            La bonne fin de saison suite à la clavicule cassée aura certainement aidé à convaincre les dirigeants de Cofidis. Rappelons que Mick a enchainé une 2e place au Tour du Doubs, le maillot de meilleur grimpeur au Tour des Régions Wallonnes, une 4e place dans l'étape reine du Tour de l'Ain assortit d'une 8e place au classement final puis pour finir une 4e place dans l'étape la plus difficile du Regio Tour avec la encore une 8e place au classement final.

 

 

 

Repost 0
Delphine et Clément - dans Dernières Infos
commenter cet article
23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 21:53

REGIO TOUR  ( Allemagne)

 

  

 

Les coureurs Agritubel : Sinner, Olivier, Larpe, Pineau, Galland, Buffaz

 

Mickael a terminé à une très bonne 8e place au classement final du Regio Tour, une course en 5 étapes de catégorie 1 qui  se déroulait la semaine dernière. Il n'a pas loupé la bonne échappée dans la seconde étape, qui est partit en costaud à la faveur d'un col de 10 kms.

 

 

Quelques-uns des meilleurs coureurs mondiaux étaient présent : Klöden, Rogers, Fothen, Petacchi, Grillo...

 

 

Détail des étapes :

Mercredi 16 Aout  2006 : Heitersheim - Guebwiller ( 194 km)

 

Etape qui se conclut par un sprint massif remporté par Hondo. Lenaic Olivier subit une lourde chute et il est transporté à l'hopital.

Quelques petites cassures surviennent suite à une nouvelle chute sous la flamme rouge.

Classement de l'étape:

1. D. HONDO (Lamonta) 4.43.14
2.
C. CUCINOTTA (Tenax)
3. T. SCHULER (Sparkasse)
4.
A. KORFF (T-Mobile)
5. D. PIETROPOLLI (Tenax)
6. E. RIZZA (Naturino-Sapore di Mare)
7. M. MARIN (Perutnina Putj) 0.04
8. T. MARTIN (Gerolsteiner)
9. LF. LAVERDE (Panaria-Navigare) 0.05
10. M. ROGERS (T-Mobile)

 

32. M. BUFFAZ  0.06

 

Jeudi 17 Aout  2006 : Schliengen - Badenweiler ( 146 km)

 

Avant la mi-course, une vingtaine de coureurs se sont détachés à la faveur d'un long col d'une dizaine de kms. Parmi eux, Mick bien sur, mais aussi Klöden, Rogers, Russ, Pozzovivo, Hondo, Guerini, Fothen et un coéquipier Agritubel : Mickael Larpe.

Dans le dernier GPM, le groupe explose et personne ne peut suivre l'attaque du prometteur Matthias Russ. Mickael termine 4e de l'étape, à 8 secondes du vainqueur, entouré de Laverde (vainqueur d'étape de moyenne montagne sur le Giro 2006) et de Rogers (8e du Tour de France 2006 et triple  champion du monde en titre de chrono !).

 

Classement de l'étape:

1. M. RUSS (Gerolsteiner) 3.47.29
2. A. KLODEN (T-Mobile) 0.04
3. LF. LAVERDE (Panaria-Navigare) 0.08
4. M. BUFFAZ (Agritubel)
5. M. ROGERS (T-Mobile)
6. M. KVASINA (Perutnina Putj)
7.
D. HONDO (Lamonta) 0.11
8. C. SALERNO (Tenax)
9. M. MAHORIC (Perutnina Putj)

10. J. GOLCER (Perutnina Putj)

 

classement général :

1.
M. RUSS (Gerolsteiner) 8.30.39
2. D. HONDO (Lamonta) 0.05
3. A. KLODEN (T-Mobile) 0.08
6. M. BUFFAZ 0.18

 

Vendredi 18 Aout  2006 : Schopfheim - Wehr ( 177 km)

Alors que le peloton se regroupait avec les hommes de tête, dans la descente juste avant le dernier GPM, une chute à mis à terre le jeune stagiaire Mickael Larpe qui s'en tire avec une blessure à la cheville et 6 semaines d'arrêt.

Mick a également été retardé par cette chute et a du remonter comme une fusée vers l'avant mais  lorsqu'il avait repris position, au sommet de la difficulté, il a aperçu quelques longuers plus loin Rogers et Klöden qui partaient vers la victoire. Au final il s'en tire « seulement » avec une méchante brulure à la jambe mais à 75 km/h dans une descente ca aurait pu avoir des conséquences plus graves.

Il termine quand meme avec le groupe principal à 14 secondes des hommes de la T-Mobile. Au classement général provisoire, il est 6e.

 

 

 

Classement de l'étape :

1.
M. ROGERS (T-Mobile) 4.42.39
2. A. KLODEN (T-Mobile)
3. M. RUSS (Gerolsteiner) 0.12
4.
C. CUCINOTTA (Tenax) 0.14
5. D. HONDO (Lamonta)
6. E. RIZZA (Naturino-Sapore Di Mare)
7. P. GRILLO (Panaria-Navigare)
8. D. MUSIOL (Milram)
9. A. GAJEK (Wiesenhof-Akud)
10.
A. CORTINOVIS (Milram)
23. M. BUFFAZ 0.14

 

Samedi 19 Aout  2006 : Bahlingen - Bahlingen ( 23 km, clm individuel)

 

 

Contre-la-montre vallonné qui passe sur des petites routes dans les vignobles, tout près de la frontière française. Certaines bosses necessitait le passage du petit plateau.

Motivé par l'enjeu, Mick se donne à fond avec une moyenne de 45 km/h et prend la 31e place, à 2'56'' de Klöden.

Après ce cet effort solitaire, il pointe à la 8e place du classement général.

 

 

 

 

Classement de l'étape:

1. A. KLODEN (T-Mobile) 28.24
2.
M. FOTHEN (Gerolsteiner) 0.26
3. M. ROGERS (T-Mobile) 0.45
4. D. HONDO (Lamonta) 0.48
5. T. MARTIN (Gerolsteiner) 1.04
6. V. KIRYIENKA (Rietumu Bank) 1.08
7. T. HIEKMANN (Gerolsteiner) 1.12
8. M. EICHLER (RegioStrom-Senges) 1.17
9. E. HEIZMANN (RegioStrom-Senges) 1.38
10.
A. CORTINOVIS (Milram) 1.39
31. M. BUFFAZ 2.56

Classement général :

1. A. KLODEN (T-Mobile) 13.41.44
2. M. ROGERS (T-Mobile) 0.50
3. D. HONDO (Lamonta) 1.04
8. M. BUFFAZ 3.26

Dimanche 20Aout  2006 : Lahr/Schwarzwald ? Vogtsburg i. K. ( 169 km)

La dernière étape, conclut par un circuit vallonné, ne change rien au classement général et Mick termine dans le peloton principal qui arrive pour la 3e place, à 40 secondes de Torsten Hieckmann (Gerolsteiner).

 

Classement de l'étape:

1. T. HIEKMANN (Gerolsteiner) 4.26.28
2.
D. MULLER (Sparkasse) 0.27
3. P. GRILLO (Panaria-Navigare) 0.41
4. D. HONDO (Lamonta)
5. A. PETACCHI (Milram)
6. B. BOZIC (Perutnina Putj)
7. T. KONECNY (Wiesenhof-Akud)
8. M. ALLEGRINI (Panaria-Navigare)
9. E. RIZZA (Naturino-Sapore di Mare)
10. F. BALDATO (Tenax)

37. M. BUFFAZ 0.41

Classement final :

1. A. KLODEN (T-Mobile) 18.08.53
2. M.
ROGERS (T-Mobile) 0.50
3. D. HONDO (Lamonta) 0.58
4. M. RUSS (Gerolsteiner) 1.51
5. LF. LAVERDE (Panaria-Navigare) 2.42
6. M. MAHORIC (Perutnina Putj) 2.51
7. C.
SALERNO (Tenax) 3.05
8. M. BUFFAZ (Agritubel) 3.26
9. M. KVASINA (Perutnina Putj) 3.43
10. A. PAGOTO (Panaria-Navigare) 4.03
11. J. GOLCER (Perutnina Putj)
12.
S. FIRSANOV (Rietumu Bank) 7.04
13. A. VANOTTI (Milram) 7.23
14. C. LEBEN (Wiesenhof-Akud) 7.30
15.
M. DE MATTIS (Tenax) 7.43
PTS : D. HONDO (Lamonta)
GPM : MA. RUBIANO (Panaria-Navigare)

 

 

 
Repost 0
23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 21:12

Tour de l'Ain

 

  

 

 

 

Les coureurs Agritubel : Laurent, Robin, Bergès, Crosbie, Johnson, Buffaz

 

 

 

 

Dimanche 6 Aout  2006 : Pont de Vaux - Arbent  ( 155 km)

 

            La premiére étape de ce Tour de l'Ain fut remportée par Cyril Dessel.

 

Au programme, il y avait 4 GPM dans les 50 derniers kilomètres, alors que le début d'étape était relativement plat. L'étape fut animée par une échappée de 5 coureurs dont les français Patrice Halgand et Maryan Hary. Un groupe comprenant Cyril Dessel s'est détaché du peloton dans les derniers kilométres de l'étape. Dessel a pu s'y extraire dans le dernier kilométre et ainsi remporter cette premiére étape. Mick n'avait pas les jambes dans le final, et a du laisser filer, pensant compromettre ses chances au général.

 

Tour de l'Ain (E1 : Pont-de-Vaux - Arbent, 154.1 km)

 

?  classement :

1. C. DESSEL (AG2R Prévoyance) 3.45.45
2. X. FLORENCIO (Bouygues Telecom) 0.12
3. B. SCHEIRLINCKX (Jartazi-7Mobile)
4. J. GADRET (AG2R Prévoyance)
5. A. GERARD (Française des Jeux)

32. M. BUFFAZ

 

 

 

 

?  classement général :

1. C. DESSEL (AG2R Prévoyance) 3.45.35
2. X. FLORENCIO (Bouygues Telecom) 0.16
3. B. SCHEIRLINCKX (Jartazi-7Mobile) 0.18


32. M. BUFFAZ etc ...

 

Lundi 7 Aout  2006 : Pont d'Ain - Péronnas (147,5 km)

 

           Cette deuxième étape fut marquée par une longue échappée auquel Mickaël a pris part.

 

En effet, il s'échappe alors qu'il reste encore 110 kms à parcourir, emmenant avec lui Julien Mazet ( Auber), Christophe Le Mevel ( C.A.) et Stamsnijder ( Rabobank continentale). Malheureusement pour eux, ils n'ont jamais pu creuser un écart important car le peloton était controlé par les équipes de sprinters et AG2R. A l'entamme du circuit local, les échappées ne possèdent plus que 30 secondes d'avance. A 9 kilomètres de l'arrivée, Mickael et Le Mevel sortent du groupe des 4, mais ils seront repris à 3 kilomètres de l'arrivée. Mick tente une dernière fois avec Edaleine mais c'est peine perdue. L?étape fut remportée au sprint par Igor Abakoumov de l'équipe Jartazi.

 

Mickaël a été désigné comme coureur le plus combatif pour cette étape. 

 

Tour de l'Ain (E2 : Pont-d'Ain - Péronnas, 147 km)

 

?  classement :

1. I. ABAKOUMOV (Jartazi-7Mobile) 3.34.16
2. L. DUQUE (Cofidis)
3. C. DESSEL (AG2R Prévoyance)
4.
K. VAN IMPE (Quick.Step-Innergétic)
5. R. PIOLINE (Auber 93)
 
40. M. BUFFAZ

 

?  classement général :

1. C. DESSEL (AG2R Prévoyance) 7.19.47
2. X. FLORENCIO (Bouygues Telecom) 0.20
3. B. SCHEIRLINCKX (Jartazi-7Mobile) 0.22

 

31. M. BUFFAZ  1.33

 

 

 

 

Mardi 8 Aout  2006 : Lagnieu - Lélex  (143,4 km)

 

 

 

 

 Cette troisiéme étape est l'étape reine de ce Tour de l'Ain, elle comportait pas moins de 7 ascensions dont le col de Menthières et la montée finale vers Lélex.

 

Le début d'étape est mouvementé mais très vite un groupe se dégage avec Halgand, Di Gregorio ou encore Bergès. L'équipe AG2R contrôle à distance et ne laisse jamais l'écart se creuser. L'étape explose dans le col de Giron et Mick se fait un temps distancé par la tête de course mais au prix d'une folle descente il revient avant d'aborder le juge de paix de l'étape. Il se fait à nouveau légèrement distancer dans les premières rampes de Menthières. Mais surprise, avant le dernier kilomètre d'ascension il revient au courage sur le groupe Dessel. Ils sont 7 à franchir Menthières et Mick se permet même de sprinter pour les points de la montagne.

 

Dans la montée finale vers Lelex, Noan Lelarge et Dessel partent mais bizarrement Discovery  Channel ne prend pas ses responsabilités et c'est avec une terrible déception que Mick franchit la ligne en 4e position. Et pourtant...quel résultat après les efforts consentit la veille !

 

Tour de l'Ain (E3 : Lagnieu - Lélex-Monts Jura, 143.4 km)

 

?  classement :

1. N. LELARGE (Bretagne-Jean Floc'h) 4.04.45
2. C. DESSEL (AG2R Prévoyance)
3. D. MURAVYEV (Jartazi-7Mobile) 0.42
4. M. BUFFAZ (Agritubel)
5. S. CALZATI (AG2R Prévoyance) 0.44
6. M. BELTRAN (Discovery Channel)
7. C. HERVE (Bretagne-Jean Floc'h)
8. X. FLORENCIO (Bouygues Telecom)
9. L. PEREZ (Cofidis)
10. T. DANIELSON (Discovery Channel) 0.49

 

?  classement général :

1. C. DESSEL (AG2R Prévoyance) 11.24.26
2. N. LELARGE (Bretagne-Jean Floc'h) 0.22
3.
X. FLORENCIO (Bouygues Telecom) 1.10
4. M. BELTRAN (Discovery Channel) 1.16
5. L. PEREZ (Cofidis)

8. M. BUFFAZ (Agritubel) 2.21

 
 
Mercredi 9 Aout  2006 : Culoz - Belley  (135,8 km)

 

 

 

            Le profil de cette derniére étape était assez vallonné et les coureurs devaient emprunter la difficile côte de Parves à trois reprises lors des circuits locaux. L'étape s'est déroulé suivant un schéma très classique : une échappée matinale puis un tempo rapide des équipiers de Dessel. Mickael est resté aux avants-postes et passait à chaque fois la bosse parmi les meilleurs du peloton. Devant, Nicolas Crosbie n'a rien pu faire face aux deux coureurs du Credit : Patrice Halgand et Cédric Le Mevel qui ont réussi à fausser compagnie à tous leurs compagnons.

 

Au final, pas de changement significatif, Mickael termine à une bonne 8e place et surtout fait preuve de détermination après la déception du premier jour.

 

Tour de l'Ain (E4 : Culoz - Belley, 136 km)

 

?  classement :

1. P. HALGAND (Crédit Agricole) 3.29.00
2. C. LEMEVEL (Crédit Agricole)
3. A. GERARD (Française des Jeux) 1.47
4. I. PARRA (Cofidis)
5. F. MORIZOT (Auber 93)
6. C. HERVE (Bretagne-Jean Floc'h) 1.53
7. N. CROSBIE (Agritubel) 3.23

 

 

 

 


12. M. BUFFAZ 3.27

 

 

 

 

?  classement général :

1. C. DESSEL (AG2R Prévoyance) 14.56.53
2. N. LELARGE (Bretagne-Jean Floc'h) 0.22
3. X. FLORENCIO (Bouygues Telecom) 1.10
4. M. BELTRAN (Discovery Channel) 1.16
5. L. PEREZ (Cofidis)
6. S. CALZATI (AG2R Prévoyance)
7. D. MURAVYEV (Jartazi-7Mobile) 2.17
8. M. BUFFAZ (Agritubel) 2.21
9. T. DANIELSON (Discovery Channel) 2.28
10. D. PATE (Tiaa-Cref) 3.34
 

 

 

 

 

Repost 0
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 07:17

 

Polynomande, Coupe de France

 

Dimanche 30 Juillet 2006 : 156km, 42moy

 

 

Les coureurs Agritubel : Canouet, Robin, Sinner, Bergès, Baranoskas, Crosbie, Johnson, Buffaz

 

 

            Anthony Charteau s'est imposé ce dimanche lors de la 4ème éditon professionnelle de la PolyNormande disputée dans le Sud du département de la Manche. Sur le circuit sélectif de St-Martin-de-Landelles (avec la côte de La Vallée et la montée de la Pigeonnière), le Nantais s'est défait de ses trois compagnons de fugue, le Belge Bert Scheirlinckx (Jartazi-7Mobile), le Deux-Sevrien Nicolas Crosbie (Agritubel) et l'ex-Castelroussin Yann Pivois (Bretagne-Jean Floc'h). Au général de la Coupe de France, le local Lloyd Mondory (AG2R Prévoyance), 10ème de l'épreuve, consolidait son leadership. La prochaine manche du challenge se déroulera le 17 septembre lors du GP d'Isbergues.

 


L'Agritubel fut une bonne protagoniste cet après-midi sur les terres de Daniel Mangeas. C'est Nicolas Crosbie, adepte des sorties depuis janvier (se rappeler de la der au Qatar, de l'étape varoise du Tour Med' ou de son coup de folie dans le Beaujolais lors du Paris - Nice) qui représenta dignement en tête nos Viennois. En terminant 3ème à St-Martin-de-Landelles malgré une ultime attaque dans le faux-plat montant de la D30, Nico enregistrait de ce fait sa meilleure perf chez les pros. Ben Johnson se montra également à son avantage en multipliant les initiatives sur le rugueux parcours normand. Notre Australien paya un peu dans le final mais s'octroyait une bonne 12ème place. Troisième de la manche, l'Agritubel conserve la sixième position à cinq points du podium avant les deux dernières épreuves.

 

 

Pour ma part, dès le départ, j’ai vu que les jambes n’avaient pas récupérées de mes escapades lors des régions wallones 2 jours auparavant. Je me suis pourtant accroché pendant 100km en pensant que ça allait se débloquer mais sur un tel circuit on ne peut pas venir diminuer ou fatigué, on le paye cache ! J’ai donc été contraint d’abandonner !!

 



PolyNormande-Sud Manche (Avranches - St-Martin-de-Landelles, 161 km)

 

  classement :

1. A. CHARTEAU (Crédit Agricole) 3.39.45
2. B. SCHEIRLINCKX (Jartazi-7Mobile)
3. N. CROSBIE (Agritubel) 0.04
4. Y. PIVOIS (Bretagne-Jean Floc'h) 0.09
5. D. LELAY (Bretagne-Jean Floc'h) 1.09
6. R. PAURIOL (Crédit Agricole) 2.32
7. L. TEN DAM (Unibet.com) 2.36
8. N. ROCHE (Cofidis) 2.43
9. A. GERARD (Française des Jeux) 2.47
10. L. MONDORY (AG2R Prévoyance) 2.49
11. A. LESVENAN (Elite 2 Côtes d'Armor C)
12. B. JOHNSON (Agritubel)
13. S. DURET (Bretagne-Jean Floc’h )
14. L. LEFEVRE (Bouygues Telecom)
15. F. BICHOT (Française des Jeux)

 

  les Agritubel

3. N. CROSBIE 0.04
12. B. JOHNSON 2.49
21. S. BERGES tnd
77. A. BARANAUSKAS tnd

Coupe de France (12 épreuves)

 

  classement par équipes :

1. Bouygues Telecom 92 p.
2. Française des Jeux 87 p.
3. Crédit Agricole 80 p.
4. Bretagne-Jean Floc'h 78 p.
5. Cofidis 76 p.
6. Agritubel 75 p.
7. Auber 93 74 p.
8. AG2R prévoyance 69 p.

 

  classement individuel :

1. Lloyd Mondory (Fra-A2r) 119 p.
2. Lilian Jegou (Fra-Fdj) 105 p.
3.
Jimmy Casper (Fra-Cof) 85 p.
4. Anthony Geslin (Fra-Btl) 75 p.
5.
Emilien-Benoit Bergès (Fra-Aub) 68 p.

 

 

Repost 0
28 juillet 2006 5 28 /07 /juillet /2006 18:57

TOUR DE LA REGION WALONNE  

  

24 -28 Juillet 2006 :

  Mickaël vient de participer cette semaine à une course traversant cette superbe région de Belgique. Il remporte le maillot blanc du classement des monts.

 Ce maillot, il l'a conquis ce jeudi lors de l'étape partant de Saint-Hubert et se terminant à Beaufays sur les hauteurs de Liège. Cette étape comportait quelques côtes de la fameuse course Liège-Bastogne-Liège.

 Mickaël s'est retrouvé dans la bonne échappée hier et il a disputé les points pour le classement des monts. Il a été désigné en prime le plus combatif du jour.

 Ce vendredi, Mickaël s'est de nouveau retrouvé échappé, mais il a du laisser partir 4 des 6 coureurs qui la composait.

 Par ailleurs, il est passé en deuxième position au sommet de la première côte du jour répertoriée pour le maillot blanc, lui assurant ainsi le classement final.

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

Première étape:

 1 Aitor Galdos Alonso (Spa)Ceramica Panaria-Navigare 3.32.27

30 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel0.07

 En commentaire sur cette journée, je pourrais ajouté une superbe ambiance au sein de l'équipe. Tout le monde est resté soudé à l'avant de la course de sorte qu'aucune échappée ne sorte sans nous. Crosbie, Robin et moi étions souvent dans les bon coups qui prenaient un peu de champs, mais jamais plus de 1 minute. Durant cette étape je suis passé 2 fois en 3ème position des GPM de 1ère catégorie: histoire de marquer des points au cas où!! Finalement, à 10km de l'arrivée Canouet se glissa dans une échappée de 4 coureurs qui s'est fait reprendre à 1 km de l'arrivée au pied de la côte final. Gillou termine 7ème et je perds 7" dans le sprint à cause d'une cassure

 

 

 

Deuxiéme étape:

 

1 Fabrizio Guidi (Ita) PhonakHearing Systems 4.53.58

16 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel

Cette 2ème étape est aussi parti très vite. Je me suis retrouvé échappée au bout de 1 km de course dans un groupe de 15 coureurs. Trop nombreux au goût des Phonac en possession du maillot de leader. Ils ont roulé pour revenir sur nous. Au moment de la jonction j'ai tenté de contrer mais je me suis fait piégé et l'échappée du jour est partie sans nous. J'étais très déçu car j'avais pointé ce jour qui comptait beaucoup de grimpeur pour prendre le maillot des GPM.  Tant pis, on verra demain! Pour le final, malgré sa difficulté il y eu très peu d'écart. J'ai essayé de faire du boulot pour Canouet et Baranoskas en faisant monter les bosses à bloc afin d'éviter les attaques mais ils ont été trop juste dans l'emballage final.

 

Troisiéme étape:

 1 Nico Sijmens (Bel)Landbouwkrediet-Colnago 5.18.3

 26 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel0.17

 

 

 

Quatriéme étape:

 1 Fabrizio Guidi (Ita) PhonakHearing Systems 4.36.57

 45 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel2.12

  Ce fut ma grande étape. Après 2 jours rattés, je ne voulais pas que ça se reproduise. J'ai alors été dans tous les coups. Très concentré je ne voulais pas que ça parte sans moi. Au bout de la 5ème échappée et au prix d'un dernier gros effort nous sommes parti à 5. Notre avance n'a jamais excédée 3' car nous avions avec nous le 2ème du général. Pas grave, moi j'assurai l'essentiel du travail car je voulais passer en tête le plus de GPM possible : surtout que dans cette journée il y avait beaucoup de 1ère catégorie. La lutte a été acharnée car il y avait dans l'échappée un coéquipier du porteur du maillot des GPM. Mais j'ai tout passé en tête et je suis le dernier des coureurs de l'échappée à me faire reprendre dans l'avant dernière bosse à 10km de l'arrivée. J'ai ensuite sauté dans la dernière et je perds plus de 2' à l'arrivée, mais normal au vu de tout le travail fourni cette journée. Maintenant il va falloir récupérer pour concerver le maillot demain. 

 

 

 

 

Cinquiéme étape:

 1 Baden Cooke (Aus)Unibet.com 3.40.13

 24 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel

 

 

 

 

Classement général final :

 1 Fabrizio Guidi (Ita) PhonakHearing Systems 22.01.51

 30 Mickaël Buffaz (Fra)Agritubel2.51

 Mission accomplie, car j'ai fait les 3 points qui me manquaient pour assurer le maillot.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 juillet 2006 7 02 /07 /juillet /2006 09:39

Tour du Doubs

 

Dimanche 2 Juillet 2006 : 200km, 42moy

 

Les coureurs Agritubel : Canouet, Robin, Olivier, Sinner, Buffaz

 

            Nicolas Crosbie n’étant pas encore remis de sa chute au Championnat de France il n’est pas venu à Morteau pour le départ du Tour du Doubs. C’est donc seulement à 5 que nous allions devoir faire face aux armadas des pros tours comme Bouygues, FDJ, Milram qui elles étaient au complet à 8 coureurs.

Il a été remplacé par Maxime… Buffaz qui est venu avec sa maman pour supporter son papa. En effet nous avons profité de la proximité de la course pour emmener toute la petite famille. La soirée à l’hôtel fut très sympa, avec une super ambiance dans l’équipe. Les cerises à l’eau de vie maison et la victoire de l’équipe de France de foot sont venues clôturer en beauté la soirée.Marcel avec Maxime

 

            Avant cela j’avais appelé mon ami Marcel Besançon, ostéopathe de Besançon pour qu’il vienne à l’hôtel pour régler une douleur au bassin que j’avais ressenti la veille. Il en a profité pour me masser aussi comme au temps de Delatour où il faisait des vacations. Merci !

 

 

 

            Je ne vais pas cacher qu’après ma forme revenue au Championnat de France j’étais très motivé par cette course au relief difficile : ce profile me convient complètement. Alors pendant notre briefing j’ai clairement pris mes responsabilités en annonçant à mes équipiers que j’étais capable de gagner. C’est la première fois que je me mouille à un tel point !!

            Le problème c’est que sur cette course le peloton peut d’un seul coup laisser partir une échappée et ne plus rouler du tout derrière. Il faut donc courir à l’avant et être vigilant. On a beau avoir des équipiers prêt à vous aider ils ne vont pas pédaler à votre place. A ce petit jeu je pense que j’en ai un petit peu trop fait en début de course mais c’est sans doute à cause du fait d’avoir vu 2 fois de suite cette course pliée au bout de 30km. Au km 25, j’ai fait le premier point chaud car à la faveur d’une descente technique je me suis retrouvé seul devant. Dans la foulée, Avec Leblacher nous avons fait une dizaine de kilomètre à 2 avant d’être rejoint au pied du premier grimpeur de 8km. C’est là qu’eu lieu le premier écrémage par l’arrière. Nous avons d’ailleurs perdu définitivement Olivier, quant à Sinner et Robin ils ont réussi à s’extraire inextrêmiste du peloton avant qu’il jette définitivement l’éponge, pour nous rejoindre à l’avant. Pendant ce temps avec Canouet (Gilou l’ours) nous allions chacun notre tour dans les escarmouches lancées par la FDJeux en surnombre à l’avant (6). Ce fut un moment difficile physiquement et très stressant : il fallait trouver le plus fort d’entre eux, essayer de déceler leur tactique. A ce moment (km70) on était plus que 30 à pouvoir encore espérer s’imposer mais avec toujours 6 FDJ. Avec le renfort de Robin et Sinner, il était plus facile de les contrôler. Chacun notre tour en sautait dans leurs roues et ensuite on ne les relayait que très peu pour favoriser à chaque fois le retour du groupe de derrière. Il fallait faire ça au moins jusqu’à 50km de l’arrivée car partir dans une échappée avant aurait été du suicide. Nous avions à peine dépassé les 100km et le plus dure restait à venir.

            Malgré tout dans toutes les difficultés je parvenais à suivre les meilleurs grimpeurs comme Dupont, Leblacher, Le Boulanger. C’est vraiment à ce moment là que j’y ai cru et mes équipiers aussi : j’avais mais pas besoin de descendre à la voiture pour chercher les bidons ; c’est la première fois que ça m’arrivait depuis maintenant 4 ans chez les pros. Je peux vous dire que dans la tête ça motive et ça décuple les forces et l’envie de bien faire. J’ai du coup assurer le classement des points chauds pour la cagnotte de l’équipe !!!! Et ensuite je me suis concentré sur la victoire finale. Je pense qu’à partir de ce moment je n’ai plus fait une seule erreur dans ma course. A 55 km de l’arrivée Finot (FDJ) est parti seul au pied du col de Mouthier (5km 6%) où il comptait déjà 1’ d’avance. Gilou m’a lancé un regard et il est allé mener le train dans le col. Je ne m’attendait pas à ça : non seulement il a tenu jusqu’en haut mais en plus il a fait péter les ¾ du groupe dont une grosse partie des FDJ. Au sommet, J’ai suivi l’attaque de Le Boulanger (Bouygues) et avec Dupont (AG2R), Médérel (Auber) et un Belge j’ai bien cru que nous avions réussi à piéger les FDJ. Mais quelques kilomètres plus loins ils ont réussi à rentrer enfin 2 seulement. C’est là que Leboulanger plaça un contre tellement violent que personne n’a réagi. 500m plus loin voyant qu’il cherchait son 2ème souffle j’ai moi aussi attaqué pour essayer de le rejoindre. Une fois la jonction effectuée il nous fallait bien nous entendre pour creuser l’écart sur l’arrière et revenir sur Finot toujours à l’avant. Cette fin de course est vraiment terrible avec une succession de faux plats, avec une route rugueuse, on ne sait pas quel braquet mettre et on a l’impression d’être arrêté. On est arrivé à rejoindre Finot à 25km de l’arrivée mais notre avance sur le groupe de chasse n’a jamais excédé 30 secondes. Il nous fallait donc nous battre à deux, car Finot n’allait plus rouler (il avait deux équipiers dans le groupe de chasse) pour résister au retour de ce groupe. Seulement, dans un coin de notre tête nous pensions tous à la dernière bosse de 4km à 8% dont le sommet est situé à seulement 5 km de l’arrivée. Nous avons donc roulé vite mais avec tout de même une petite retenue ce qui fait qu’au pied de la dernière côte nous n’avions plus que 10 secondes d’avance. Au bout de 500m de montée Le Boulanger lança une attaque fulgurante dont il a le secret. Je n’ai pas cherché à suivre, j’ai pris mon rythme et je suis monté le plus vite possible. J’ai rapidement lâché Finot et je grappillais mètre après mètre quand cacher derrière un virage j’ai vu Le boulanger arrêté sue le bord de la route. J’ai pensé à des crampes et je me suis vu gagner d’autant plus que j’accentuais mon avance sur les poursuivants. En fait il avait juste déraillé et il me reprit rapidement. Quand il m’a passé je n’ai pratiquement pas pu m’accrocher et dans les 2 derniers kilomètres qu’il restait il m’a mis 40 secondes. Il était vraiment le plus fort. Je termine donc 2ème et 1er des points chauds.

 

 

Le podium de la course

Victoire des Points Chauds

 

 

 

 

 

 

Tour du Doubs (Morteau - Pontarlier, 200 km)

 ·  classement :

1. Y. LEBOULANGER (Bouygues Telecom) 4.44.39
2. M. BUFFAZ (Agritubel) 0.42
3. F. FINOT (Française des Jeux) 0.57
4. Y. PIVOIS (Bretagne-Jean-Floc'h) 0.59
5. E. LEBLACHER (Française des Jeux) 1.09
6. N. SIJMENS (Landbouwkrediet-Colnago) 2.20
7. H. DUPONT (AG2R Prévoyance) 2.45
8. M. MEDEREL (Auber 93) 3.41
9. J. MAZET (Auber 93)
10. T. DEGROOTE (Jartazi-7Mobile) 4.04

 

 

 

·  les Agritubel

2. M. BUFFAZ 0.42
15. D. ROBIN 9.10

 

 

Repost 0
27 juin 2006 2 27 /06 /juin /2006 07:39

Sélection pour le Tour de france

 

 Les coureurs Agritubel : Laurent, Coutouly, Salmon, Plouhinec, Martinez, Calvente, Duenas, Gonzales, Mercado

 

             Avec la liste précédente vous comprenez bien que je ne suis pas sur la sélection pour le Tour. Bien sûr je suis déçu mais pas amer car j'avais des objectifs bien précis à réaliser pour en faire parti et je n'ai pas réussi. J'ai abandonné la Bicicleta Vasca et la route du sud alors que j'aurai dû y faire un résultat. Je ne peux m'en prendre qu'à moi.

          La seul remarque que l'on peu faire à cette sélection c'est le faible nombre de français pour une équipe française. A part ça les coureurs présents l'ont tous bien mérité.

      Voilà, maintenant il reste le Circuit du Doubs le Week end prochain et ensuite un peu de repos avant de se préparer pour le mois d'août et le Tour de l'Ain.

Repost 0