Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 18:53

Le Tour du Pays Basque





Vendredi 13 AVRIL 2007  -    5ème étape : Lekunberri - Oiartzun (169 km)


La pluie et la vitesse excessive dans les bosses(on se pose des questions...) ont eu raison de Mickaël aujourd'hui.
En effet, il a dû abandonner après 50 km.

Il a pu voir le reste de l'étape dans le bus et remarquer ainsi qu'à la télé, on ne se rend pas compte du pourcentage de la pente... Le plat n'existe pas sur cette course !

Mickaël est déjà rentré chez lui ce soir (arrivé à Lyon vers 21h30)!
L'organisation (flexibilité) de son équipe est motivante : Ses dirigeants lui ont proposé de rentrer rapidement chez lui et ceci malgré le fait qu'il venait de bâcher... Ceci le poussera sans doute à être à 110% prochainement !


Classement de la 5ème étape :
1      COBO (SAUNIER DUVAL) en 4h18'38"
36    FERNANDEZ (COFIDIS) à 9'01"
37    ZAMPIERI (COFIDIS) à 9'17"
44    MORENI (COFIDIS) à 14'10"
92    DUQUE (COFIDIS) à 26'22"
93    PARRA PINTO (COFIDIS) à 26'22"

98 coureurs classés

Classement général après la 5ème étape :
1      COBO (SAUNIER DUVAL) en 21h34'58"
29    FERNANDEZ (COFIDIS) à 14'18"
53    MORENI (COFIDIS) à 43'32"
58    ZAMPIERI (COFIDIS) à 46'02"
67    PARRA PINTO (COFIDIS) à 49'21"
74    DUQUE (COFIDIS) à 56'57"

Repost 0
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 17:08

Le Tour du Pays Basque





Jeudi 12 AVRIL 2007  -    4ème étape : Vitoria-Gasteiz - Lekunberri (176 km)



Cette 4ème étape a débuté en altitude avec un beau soleil, puis la pluie est arrivée dans la plaine.

Mickaël est toujours très fatigué, il décrochait dans les cols, puis revenait dans les descentes.
Ceci jusqu'au kilomètre 140 où il a définitivement lâché pour rejoindre le grupeto.

Sur cette course, les commissaires ne font pas barrage aux voitures suiveuses pour les coureurs lâchés, ceux-ci peuvent ainsi revenir grâce à l'aspiration. Mickaël a donc bien profité de cela à chaque fois qu'il décrochait...

Mickaël a bien apprécié les encouragements de son directeur sportif Francis Van Londersèle (un très bon pilote notamment dans les descentes...) ce qui lui a permis de garder le contact.

Un petit clin d'oeil à Eddy Seigneur qui fait ici sa 2ème course en tant que directeur adjoint :
* Sa présence fait tout drôle à Mickaël car Eddy courait (chez RAGT), il y a tout juste un an avec lui.
* C'est Eddy qui lui a appris le métier pro.
* Au départ, Eddy lui a dit de bien s'accrocher et aussi qu'il serait là pour l'encourager...
Si Mickaël n'avait pas eu cette conversation avec Eddy, sans doute aurait-il abandonné aujourd'hui !


Classement de la 4ème étape :
1      VOIGT (CSC) en 4h32'15"
21    MONFORT (COFIDIS) à 2'13"
30    FERNANDEZ (COFIDIS) à 2'13"
54    ZAMPIERI (COFIDIS) à 3'10"
97    PARRA PINTO (COFIDIS) à 13'02"
98    DUQUE (COFIDIS) à 13'02"
118  MOINARD (COFIDIS) à 13'02"
122  MORENI (COFIDIS) à 13'02"
151  BUFFAZ (COFIDIS) à 17'52"

152 coureurs classés

Classement général après la 4ème étape :
1      VICIOSO (RELAX) en 17h14'26"
34    FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'11"
44    MONFORT (COFIDIS) à 13'26"
68    PARRA PINTO (COFIDIS) à 24'53"
84    MORENI (COFIDIS) à 31'16"
90    DUQUE (COFIDIS) à 32'29"
105  ZAMPIERI (COFIDIS) à 38'39"
111  MOINARD (COFIDIS) à 41'02"
152  BUFFAZ (COFIDIS) à 1h10'48"
Repost 0
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 16:33

Le Tour du Pays Basque





Mercredi 11 AVRIL 2007  -    3ème étape : Karrantza - Vitoria-Gasteiz (173 km)



Cette 3ème étape a débuté sur un rythme très rapide et vu le dénivelé, il fallait être en forme !
Ce qui n'était malheureusement pas le cas de Mickaël.
Il a réussi à suivre le peloton jusqu'au kilomètre 50.
Ensuite, il est resté dans le grupeto, à la limite de l'abandon.

Mickaël est fatigué : il est très dur de récupérer la forme sur un Tour comme cela.
En plus, le rythme est très élevé sur une course Pro-Tour...
Il regrette de ne pas avoir couru une course Pro-Tour en début de saison (afin d'avoir un rythme plus élevé que la Coupe de France).

 

A noter en fin d'étape, quelques gouttes de pluie qui ne laissent rien présager de bon pour demain !

 

Classement de la 3ème étape :
1      VICIOSO (RELAX) en 4h04'06"
52    MORENI (COFIDIS) à 2'40"
80    DUQUE (COFIDIS) à 2'40"
86    FERNANDEZ (COFIDIS) à 2'40"
93    MONFORT (COFIDIS) à 2'40"
95    PARRA PINTO (COFIDIS) à 2'40"
126  MOINARD (COFIDIS) à 8'42"
149  BUFFAZ (COFIDIS) à 23'07"
158  ZAMPIERI (COFIDIS) à 23'07"

164 coureurs classés

Classement général après la 3ème étape :
1      VICIOSO (RELAX) en 12h39'58"
44    FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'11"
59    MONFORT (COFIDIS) à 13'26"
61    PARRA PINTO (COFIDIS) à 14'04"
84    MORENI (COFIDIS) à 20'27"
91    DUQUE (COFIDIS) à 21'40"
119  MOINARD (COFIDIS) à 30'13"
129  ZAMPIERI (COFIDIS) à 37'42"
159  BUFFAZ (COFIDIS) à 55'09"
Repost 0
10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 19:29

Le Tour du Pays Basque





Mardi 10 AVRIL 2007  -    2ème étape : Urretxu - Karrantza (191,55 km)


Aujourd'hui, encore une étape toute plate ... comme vous pouvez le voir ci-dessus....

Mickaël n'a pas réussi à suivre le rythme trop élevé de la course.
En effet, il a déjà été laché dans le premier col. Il est arrivé ensuite à rentrer.

Il a fini les 25 derniers kilomètres de l'étape dans le grupeto (avec par exemple Sastre, Rous, Sberg, Voigt, Rasmussen, ... !).

Il n'a pas eu mal au ventre aujourd'hui, mais les jambes ne répondaient pas complètement... (sans doute à cause de son traitement).

Mickaël est quand même satisfait car il a pu travailler pour ses équipiers en leur remontant notamment des bidons.



Classement de la 2ème étape :
1      BELTRAN (LIQUIGAS) en 4h51'55"
50    FERNANDEZ (COFIDIS) à 4'11"
71    MONFORT (COFIDIS) à 7'20"
74    PARRA PINTO (COFIDIS) à 8'46"
75    MORENI (COFIDIS) à 9'11"
80    DUQUE (COFIDIS) à 10'24"
118  ZAMPIERI (COFIDIS) à 12'44"
122  MOINARD (COFIDIS) m.t.
152  BUFFAZ (COFIDIS) à 18'01"

175 coureurs classés

Classement général après la 2ème étape :
1      COBO (SAUNIER DUVAL) en 8h35'26"
42    FERNANDEZ (COFIDIS) à 4'57"
65    MONFORT (COFIDIS) à 11'12"
67    PARRA PINTO (COFIDIS) à 11'50"
80   ZAMPIERI (COFIDIS) à 15'01"
93    MORENI (COFIDIS) à 18'13"
99    DUQUE (COFIDIS) à 19'26"
122  MOINARD (COFIDIS) à 21'57"
160  BUFFAZ (COFIDIS) à 32'28"
Repost 0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 21:37

Le Tour du Pays Basque



Ci-dessous le parcours du 47ème Vuelta Ciclista al Païs Vasco.

Cette course (UCI PRO TOUR) est constituée de 6 étapes dont une en contre-la-montre le dernier jour.

A noter la participation des grosses équipes, par exemple comme CSC (Sastre, Schleck, Voigt, Julich), Caisse d'Epargne (Valverde), Rabobank (Menchov, Boogerd), Discovery Chanel (Contador), Lampre (Cunego), Gerolsteiner (Rebellin), T-Mobile (Honchar, Guerini, Rogers), Quick Step, Liquigas (Di-Luca, Beltran), Saunier Duval (Mayo, Gomez) ... bref, du beau monde !



Les coureurs COFIDIS : Buffaz, Duque, Fernandez, Monfort, Moinard, Moreni, Parra Pinto et Zampieri



Lundi 9 AVRIL 2007  -    1ère étape : Urretxu - Urretxu ( 139 km)


Début de ce tour, avec une étape comportant un grand nombre de col...

Mickaël figurait constamment dans les 10 premiers du peloton.
Tout allait bien... avec de très bonnes jambes...

Et la, tout d'un coup, au kilomètre 110, une forte douleur lui est apparue au ventre : impossible de continuer à suivre le rythme de la course.

Il finit donc les derniers kilomètres dans le groupeto.

A noter la pluie en fin d'étape, mais heureusement avec 20°C !


Programme de Mickaël après l'étape :
    - Visite chez l'ostéopathe de l'équipe pour son problème hépathique.
    - Massage (même pas mal aux jambes !)
    - Visite chez le médecin de l'équipe
    - Repas (enfin ! ils mangent tard ici, vers 22h... l'attente est longue !)


Mickaël espère qu'il n'aura plus mal au ventre demain...


Classement de la 1ère étape :
1      COBO (SAUNIER DUVAL) en 3h43'05"
50    FERNANDEZ (COFIDIS) à 1'12"
64    ZAMPIERI (COFIDIS) à 2'43"
68    PARRA PINTO (COFIDIS) à 3'30"
83    MONFORT (COFIDIS) à 4'18"
125  DUQUE (COFIDIS) à 9'29"
134  MORENI (COFIDIS) m.t.
139  MOINARD (COFIDIS) à 9'38"
160  BUFFAZ (COFIDIS) à 14'53"

182 coureurs classés
Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 19:17

La Route Adélie de Vitré



Vendredi 6 AVRIL 2007  -    (197,8 km)

Les coureurs COFIDIS : Augé, Bessy, Buffaz, Hartmann, Hary, Huguet, Sutton et Valentin


Il s'agit de la 3ème manche de la Coupe de France.

Les coureurs de "La Route Adélie de Vitré" ont 197,8 kms à parcourir sur deux  circuits.
Un premier circuit de 21,1 kms est parcouru 6 fois par les coureurs. Ce circuit traverse successivement les communes de Vitré, Balazé, Taillis et Montreuil sous Pérouse pour revenir à Vitré.





Un deuxième circuit de 8,9 kms est parcouru 8 fois par les coureurs. Il emprunte la côte de la Chênelière, puis rejoint la route de Vitré-Fougères par la route du Chênot.



Lors du briefing du matin, la tâche des coureurs a été bien définie :
   * Hartmann, Huguet, Hary et Sutton pour représenter l'équipe à l'avant dès le départ pour ne pas avoir à rouler sur une échappée plus tard.
   * les autres dont Mickaël pour le classement et notamment pour aider le leader Augé.

Voilà, la course est lancée à 13h.
Dès le 10ème kilomètre, un groupe de 23 coureurs sort du peloton : Huguet et Hary de Cofidis en font partie (comme prévu à l'avance !).
L'écart avec le peloton grimpe jusqu'à 2'30" malgré les efforts des équipes non représentées à l'avant. Les coureurs parcourent 44 km la première heure.
Mickaël reste très attentif afin de ne pas laisser de coureurs partir en contre.
D'ailleurs, au km 64, deux hommes s'extirpent du peloton, il fait l'effort et rentre sur eux...
 mais ce contre n'ira pas très loin, Mickaël ne roulant pas (2 coéquipiers à l'avant).

L'échappée initiale ira jusqu'au bout, en plusieurs groupes, aidée en cela par le relief de l'étape, propice aux hommes seuls.

Dans le final, Mickaël permet à Sutton de bien se placer pour le sprint afin qu'il puisse marquer le plus de points (les 3 premiers de chaque équipe sont classés pour la coupe de France).


Mickaël était donc dans de bonnes dispositions physiques aujourd'hui.
L'équipe a fait du très bon travail sur cette course.

Suite réservée aux membres du fan-club !

Classement de la course :
1     PAURIOL  (C.A.) en 4h38'12''
3     HUGUET (COFIDIS) à 15"
5     HARY (COFIDIS) à 24''
31   SUTTON (COFIDIS) à 2'31"
43   AUGE (COFIDIS) à 2'35"
57   BESSY (COFIDIS) à 2'43"
60   VALENTIN (COFIDIS) à 2'45"
67   BUFFAZ (COFIDIS) à 2'53"
68   HARTMANN (COFIDIS) m.t.

Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 08:10

Changement de programme



Mickaël ne participera pas au Grand Prix de Rennes dimanche...

En effet, son directeur sportif lui a appris hier soir qu'il devra courir le Tour du Pays Basque comptant pour le Pro Tour (du lundi 9 Avril au samedi 14 Avril).

Voila, la vie d'un coureur pro n'est pas simple ... (il ne faut pas trop prévoir de choses à l'avance !)

Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 16:22

La Flèche BRABANCONNE

Belgique

 


Dimanche 1er AVRIL 2007  -  Zaventem - Alzenberg  (200 km)

 Les coureurs COFIDIS : Auge, Buffaz, De Weert, Duque, Elijzen, Farrar, Fernandez, Hartmann et Nuyens


           Une course Belge qui n’en est pas une !! Quand on court en Belgique on s’attend toujours à des courses à bordure, avec du vent et des pavés. Celle-ci est la seule course du début de saison qui n’en fait pas partie. Le départ relativement plat mais abrité ne laisse pas assez d’ouverture pour mettre le peloton en éventail et le final sur un circuit plus que vallonné durcit la course. Tout est donc réuni pour me convenir.

            Seulement depuis le début de la semaine, je n’ai pu m’entraîner correctement à cause de petits refroidissements dus aux changements de temps. C’est avec une confiance affaiblie que je me suis présenté au départ de cette course.

            Le briefing : Quand on a un Nick Nuyens dans l’équipe c’est simple ; c’est un pour tous et tous pour lui. Il est le seul à pouvoir s’imposer sur ce type de course compte tenu du plateau de coureurs présents. Avec Augé et Elizen, notre rôle était d’être dans toutes les échappées essayant de se former dans le début de course. Dès les premières attaques j’ai vu que je n’étais pas au mieux, car j’étais à peine capable d’enchaîner 4 attaques de suite. Pourtant il ne s’agissait pour moi que de suivre les accélérations. Rien à voir avec mon état de forme du Portugal. Les choses ont été encore plus difficiles quand je me suis aperçu qu’il n’y avait que Steph Augé qui respectait vraiment les consignes du début de course. Elizen en retrait, la règle du chacun son tour faisait que le tour revenait trop souvent ; et à ce petit jeu on a dû rouler 2 fois pour reprendre une échappée dangereuse partie sans un gars de chez nous.

            Au kilomètre 120, nous sommes entrés sur les 5 tours de circuit final. A partir de là, les choses étaient simples, accompagné et entouré le plus longtemps possible Nick Nuyens. Curieusement, mon état de forme s’était amélioré et dans les bosses du circuit j’arrivais à remonter sur l’avant du peloton car dans le reste du circuit ça frottait vraiment fort,  en témoignent les nombreuses chutes !

            Cependant à l’entame de l’avant dernier tour, il y a eu une cassure qui s’est produite 5 coureurs devant moi. J’ai bien essayé de gicler tout de suite, mais je suis resté pendu entre le groupe de tête de 40 éléments et le peloton. Seul Augé, bien placé a pu rester aux avants postes pour accompagner Nuyens.

            Je pense que si Nick n’avait pas terminé 2ème, il y aurait eu une grosse mise au point dans le débriefing. Mais pour cette fois on a eu de la chance !!

(la suite avec les sensations et anecdotes sont réservées au Fan club)


 
Repost 0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 16:42

Ronde d’Aix en Provence : critérium

 

Dimanche 25 Mars 2007:

 

 Les Coureurs Cofidis  : Bessy, Moncoutier, Buffaz

 

 

 

           

N’ayant pas de course officielle ce week end, j’ai pu répondre présent à l’invitation des organisateurs du critérium de la Ronde d’Aix.

            Parti la veille (après un entraînement intensif sur Lyon sous la neige...), avec ma petite famille, nous sommes allés dans la famille de Steph habitant à Aix en Provence. Nous avons donc dormi chez sa cousine Maria : quel accueil !! Nous avons passé une superbe soirée ! Bien mangé !! Et bien dormi ! Le matin sur Aix, une petite gelée était encore présente sur les voitures mais très vite le soleil a fait disparaître tout ça. Vers 11h30, après un petit déjeuner copieux, nous sommes partis vers le centre d’Aix pour déjeuner chez sa tante Gabie et Jean un grand connaisseur en matière de vélo puisque son fils avait lui aussi fait de bons résultats dans les années 80. J’ai eu droit à un repas sportif du tonnerre !! Vraiment parfait! Avec tout ça, j'étais obligé de faire une bonne course.  Je ne m’attendais pas à un tel accueil, je suis impatient d’être à l’année prochaine! Après le repas, je suis parti au départ en vélo (8km) et ensuite tout le monde m'a rejoint pour m’encourager.

    

           C’est donc sur un circuit plat dans le centre d’Aix vers la place de la Rotonde et le Cours Mirabeau, que la course avait lieu. Très vite la course fut lancée sur les chapeaux de roues par les amateurs d' Aix. Les pros qui avaient couru la veille à Milan-San Remo ont très vite mis les choses au clair. Tranquille pendant une heure pour se débloquer et après on met en route, a décrété le grand Petacchi!! Il y a eu des échappées mais le rythme était très tranquille! Moi en allant dans quelques échappées pour assurer le spectacle, je me suis amusé à faire quelques sprints pour le classement par point. J'ai même battu Petacchi sur un sprint!! (Il n’a pas beaucoup forcé).

            A mi-course, les amateurs se sont un peu pris au jeu en essayant de distancer le peloton en partant dans des échappées. Nous avons donc roulé pour rentrer et ensuite on leur a fait comprendre que l’on n’était pas en course mais en exhibition. Le rythme ayant doublé d’intensité, on a perdu une grande partie des coureurs qui avaient voulu faire les malins. Au sprint final Petacchi a arrangé tout le monde. Et voilà la hiérarchie respectée.

 

 

          C'est donc avec surprise qu'à l'arrivée, j'ai appris que j'avais gagné le classement par point. ça tombait bien, j'ai pu offrir le bouquet à Gabie pour les remercier encore de leur accueil.

 

 

Repost 0
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 20:39

Tour de Santarém



 

Dimanche 18 Mars 2007Etape 4 :  Golega - Santarém  (166 km)
                                                                  




Une dernière étape pour finir, courue à 46 km/h de moyenne.
Une petite anecdote juste après le départ où Mickaël a failli finir dans une voiture... en effet, alors qu'il faisait l'extérieur dans un virage à grande vitesse, un véhicule était garé sur la gauche... un gros coup de frein et il évite in-extrémis l'obstacle... OUF !

Beaucoup de tentatives d'échappées des coureurs
durant cette étape, mais jamais plus de 40'' d'avance.
A 40 km de l'arrivée, suite à un gros coup de vent, toute l'équipe COFIDIS se fait piéger
dans une bordure et se retrouve dans le 2ème peloton...
Tout le monde se met au travail et tout rentre dans l'ordre à 15 km de l'arrivée.
Il est alors temps de préparer le sprint de Sutton, et donc de le remonter vers la tête du peloton..

A 6 km de l'arrivée, Mickaël échappe de justesse à une nouvelle chute, qui se déroule juste derrière lui ... un grand fracas de vélos. La chance était avec lui aujourd'hui...
Dans la dernière montée reliant l'arrivée, il réussit à garder sa place.

Mais pas de bonification...
En effet, Mickaël n'était pas très bien aujourd'hui, il n'a pas eu de bonnes sensations, a eu aussi du mal à respirer et mal aux jambes.
Ce soir, sa gorge lui fait mal.... peut-être un coup de froid à cause de la clim dans l'hôtel ?


Classement de la 4ème étape :
1     BENITEZ  (BENFICA) en 3h38'01''
16   SUTTON (COFIDIS) m.t.
31   MONIER (COFIDIS) m.t.
38   BUFFAZ (COFIDIS) m.t.
39   FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
48   VERBRUGGHE (COFIDIS) m.t.
55   HUGUET (COFIDIS) m.t.
70   HARTMANN (COFIDIS) à 26''
84   HARY (COFIDIS) à 1'11''

141 coureurs classés


Classement général à l'issue de la 4ème étape :
1     HUNTER (BARLOWORLD) en 13h24'33''
9     VERBRUGGHE (COFIDIS) à 59''
13   BUFFAZ (COFIDIS) à 1'04''
23   MONIER (COFIDIS) à 1'28''
31   FERNANDEZ (COFIDIS) à 1'41''
43   SUTTON (COFIDIS) à 2'15''
59   HARY (COFIDIS) à 2'34''
66   HUGUET (COFIDIS) à 2'59''
79   HARTMANN (COFIDIS) à 3'31''

L'équipe COFIDIS termine à la 5ème place sur 19.
Repost 0