Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 17:34

Tour d'Italie


 
Mercredi 16 Mai 2007  -    4ème étape : Salerno - Montevergine di Mercogliano ( 153 km)


 

les derniers kilomètres :


 

 

 

 

Mickaël a chuté au 85ème kilomètre: bilan, un gros hématome à la hanche mais rien de grave.

En effet, la moitié du peloton a chuté (ou mis pied à terre) suite à une chaussée rendue très glissante par la pluie.

La journée avait pourtant bien commencée car Mickaël a appris qu'il avait gagné une prime de 700€ pour l'échappée de lundi (prime partagée avec ses coéquipiers donc tous très content).

Le début de l'étape a été parcourue lentement (30 km/h) car les coureurs étaient sur une route de bord de mer (accrochée à la falaise) très étroite et sinueuse.

Mickaël se fait un peu de soucis pour demain...
Il doit voir le kiné-ostéopathe.

Dernières nouvelles:
Mickaël a du mal à lever la jambe gauche.
Le fait d'avoir dû pédaler de travers pendant 2 heures a créé des tensions musculaires.
Il a peur de ne pas pouvoir suivre demain...

Programme de la soirée :
- visite chez le médecin pour soigner les plaies
- visite chez le kiné-ostéopathe
- séance de massage
et enfin repas vers 21h45




Classement de la 4ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 4h22'42"
20    MOINARD (COFIDIS) à 34"
28    PARRA PINTO (COFIDIS) à 34"
44    FERNANDEZ (COFIDIS) à 1'02"
45    ZAMPIERI (COFIDIS) à 1'02"
101  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 7'10"
106  HEIJBOER (COFIDIS) à 7'10"
116  BESSY (COFIDIS) à 11'06"
120  BUFFAZ (COFIDIS) à 11'06"
146  VOECKLER (BOUYGUES) à 11'06"

165  VALENTIN (COFIDIS) à 14'02"

191 coureurs classés

Classement général après la 4ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 14h26'10"
32    PARRA PINTO (COFIDIS) à 2'32"
41    ZAMPIERI (COFIDIS) à 3'00"
42
    FERNANDEZ (COFIDIS) à 3'00"
62    MOINARD (COFIDIS) à 4'09"
125  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 15'32"
132  HEIJBOER (COFIDIS) à 16'07"
145  BUFFAZ (COFIDIS) à 17'35"
149  VALENTIN (COFIDIS) à 18'17"

158  BESSY (COFIDIS) à 19'44"

 

 




Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:07

Tour d'Italie





Mardi 15 Mai 2007  -    REPOS  ( 0 km)

Aujourd'hui, repos bien mérité pour les coureurs et surtout pour Mickaël après son échappée grandiose d'hier.

Les coureurs ont pris l'avion ce matin pour rejoindre le continent (Italie).
Ils sont arrivés à l'hôtel vers 13h.

Dès 15h30, environ 2h de vélo (quand même !) pour la récupération.
    (les vélos ne sont arrivés sur place que vers 20h donc sortie annulée)
A 17h, la séance de massage quotidienne.

Puis à 18h30, une petite visite chez l'ostéopathe car Mickaël a eu quelques petites douleurs dans le bas du dos.


Pour se rappeler la belle échappée d'hier, deux photos de Mickaël avec ses compagnons





 

 

et le petit encart de l'équipe d'aujourd'hui :

 

Repost 0
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 16:58

Tour d'Italie





Lundi 15 Mai 2007  -    3ème étape : Barumini - Cagliari  ( 181 km)



Entre le départ fictif et réel, l'équipier de Mickaël, Amaël Moinard, crève...
Mickaël se porte alors à l'avant du peloton afin de signaler aux autres coureurs de ne pas attaquer.
En voulant rattraper les deux coureurs (Ignatiev et Pichot)qui attaquent dès le kilomètre 0, il se retrouve malgré lui dans l'échappée du jour, rejoint rapidement par Visconti et Aggiano.
En effet, Ignatiev et Pichot n'ont rien voulu savoir, ils ont enchaîné tout de suite les relais...

Il a fallu 15 km à Moinard pour revenir dans le peloton...

Mickaël a donc "montré le maillot" aujourd'hui... 120 km d'échappée (du km 0 au 120ème km) en compagnie de 4 autres coureurs. Ils ont compté jusqu'à 7 minutes d'avance. Mais malheureusement, Ignatiev était trop bien placé au général pour que l'équipe du maillot rose ne réagisse pas...

 

 

      

                           

      


Mickaël a bien participé aux relais (des relais quasiment au sprint...), avec vent de face toute la journée.
Au kilomètre 120, Pichot laisse un trou derrière Ignatiev et Visconti. Ceci va être fatal à Mickaël et à Aggiano.
Ces deux coureurs décident alors d'en profiter et accélèrent rapidement.
Mickaël tente de revenir mais il lui manque quelques mètres...
Il décide alors de se relever et d'attendre le peloton.
(De toute façon, les 2 hommes de tête vont être repris à 6 km de l'arrivée)
A 2km de l'arrivée, il lâche prise et termine à 1'30 du peloton (à la 174ème place) avec des jambes très dures.

A noter les places de ses compagnons d'échappée (voir fin du classement ci-dessous):
En effet, ils ont lâché prise bien avant lui... et terminent donc derrière lui !


Une très bonne journée pour Mickaël avec, heureusement, l'étape de repos demain...


voir la petite vidéo de l'échappée du jour



Classement de la 3ème étape :
1      PETACCHI (MILRAM) en 4h22'57"
19    DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) m.t.
21    HEIJBOER (COFIDIS) m.t.
50    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
53    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
58    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
59    VALENTIN (COFIDIS) m.t.
95    MOINARD (COFIDIS) m.t.
123  BESSY (COFIDIS) m.t.
174  BUFFAZ (COFIDIS) à 1'31"
177  IGNATIEV (TINKOFF) à 1'57"
184  VISCONTI (QUIKSTEP) à 3'32"
190  AGGIANO (TINKOFF) à 14'22"
192  PICHOT (BOUYGUES) à 15'07"


192 coureurs classés

Classement général après la 3ème étape :
1      GASPAROTTO (LIQUIGAS) en 10h03'48"
63    ZAMPIERI (COFIDIS) à 1'38"
64    PARRA PINTO (COFIDIS) à 1'38"
65
    FERNANDEZ (COFIDIS) à 1'38"
104  MOINARD (COFIDIS) à 3'15"
120  VALENTIN (COFIDIS) à 3'55"
147  BUFFAZ (COFIDIS) à 6'09"
169  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 8'02"
171  BESSY (COFIDIS) à 8'18"

172  HEIJBOER (COFIDIS) à 8'37"

 

Repost 0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 17:52

Tour d'Italie





Dimanche 13 Mai 2007  -    2ème étape : Tempio Pausania - Bosa  ( 205 km)



 

 

 


L'equipe COFIDIS était en manque de résultats depuis un mois et c'est un ancien qui a donné l'exemple aujourd'hui : Frédéric Bessy.


En effet, il s'est échappé en compagnie de 4 autres coureurs dès le 9ème kilomètre pour n'être rattrappé qu'à 10 km de l'arrivée.

La journée s'est bien passée pour Mickaël, avec de bonnes sensations.
Il a souvent fait l'effort afin d'être bien placé dans les 20 derniers kilomètres.
Cependant, à cause d'une chute (qu'il évite de justesse en sautant sur le trottoir) et donc d'une cassure, il entame mal placé la dernière bosse et termine l'étape dans un 3ème groupe.



Classement de la 2ème étape :
1      MC EWEN (PREDICTOR LOTTO) en 5h07'13"
2      BETTINI (QUICKSTEP) m.t.
3      PETACCHI (MILRAM) m.t.
38    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
56    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
89    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
118  MOINARD (COFIDIS) à 1'37"
131  BUFFAZ (COFIDIS) à 2'17"
141  VALENTIN (COFIDIS) à 2'17"
144  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 2'17"
177  HEIJBOER (COFIDIS) à 5'05"
183  BESSY (COFIDIS) à 6'42"

195 coureurs classés

Classement général après la 2ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 5h40'51"
67    ZAMPIERI (COFIDIS) à 1'38"
68    PARRA PINTO (COFIDIS) à 1'38"
6
9    FERNANDEZ (COFIDIS) à 1'38"
106  MOINARD (COFIDIS) à 3'15"
123  VALENTIN (COFIDIS) à 3'55"
139  BUFFAZ (COFIDIS) à 4'38"
173  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 8'02"
176  BESSY (COFIDIS) à 8'18"

177  HEIJBOER (COFIDIS) à 8'37

 



 

Repost 0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 18:30

Tour d'Italie



Ci-dessous le parcours du 90ème Giro d'Italia.


Ce Tour d'Italie est constitué de 21 étapes pour un total de 3442 km.

A noter pour les supporters de Mickaël, une arrivée à Briançon le 24 Mai lors de la 12ème étape.

La course est diffusée sur Eurosport et sur la Rai Tre (satellite, Freebox 242 ...).
Mickaël porte le dossard n°93.


La présentation des équipes s'est déroulée vendredi sur un porte-avions (Garibaldi)



Les coureurs COFIDIS : Bessy, Buffaz, Duclos-Lassalle, Fernandez, Heijboer, Moinard, Parra Pinto, Valentin et Zampieri



Samedi 12 Mai 2007  -    1ère étape : Caprera - La Maddalena ( 25.650 km)


Début de ce tour, avec une étape contre-la-montre par équipe.




Mickaël a bien travaillé aujourd'hui mais ce n'était pas la grande forme.

Sur les 9 coureurs Cofidis, seuls 6 terminent ensemble sur la ligne d'arrivée (les 5 premiers sont chronométrés).

Mickaël a laché prise à 2,5 km de l'arrivée (à 300m du sommet de la bosse qui ne figure pas sur le profil ci-dessus).
Peu avant, c'est Heijboer qui a laché (à 6 km de l'arrivée).
Duclos-Lassalle a lui laché au bout de 2 km.



Mickaël remercie beaucoup les personnes qui laissent des commentaires.
Il peut les lire mais ne peut malheureusement pas répondre.


Classement de la 1ère étape :
1     LIQUIGAS en 33'35"
2     ASTANA à 13"
3     C.S.C. à 30"
4     LAMPRE à 43"
5     DISCOVERY CHANNEL à 49"
6     ACQUA & SAPONE à 1'02"
7     TINKOFF en 1'04"
8     CREDIT AGRICOLE à 1'13"
9     CAISSE D'EPARGNE à 1'23"
10   SAUNIER DUVAL à 1'25"
11   QUICK STEP à 1'26"
12   PREDICTOR LOTTO à 1'28"
13   GEROLSTEINER à 1'32"
14   TEAM MILRAM à 1'33"
15   COFIDIS à 1'38"
16   RABOBANK à 1'47"
17   T-MOBILE à 1'49"
18   CERAMICA P à 2'01"
19   BOUYGUES TELECOM à 2'07"
20   AG2R à 2'17"
21   EUSKALTEL à 2'38"
22   FRANCAISE DES JEUX à 2'50"

Repost 0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 18:55
Mickaël est arrivé en Sardaigne aujourd'hui vers 1h du matin.

Petite anecdote : Dans l'avion, juste devant Mickaël, il y a avait la famille Bettini...

Dès ce matin, il a eu droit à un contrôle sanguin comme pour ses coéquipiers.

Ensuite, ils sont allés tous ensemble rouler pendant 3 heures sur un parcours accidenté (avec un décor magnifique).

Bref, une matinée bien chargée ...

Le tour d'Italie commencera samedi sur deux petites îles de la Sardaigne pour un contre-la-montre par équipe de 25,65 km.

voir l'article du Dauphiné (interview de Mickaël) du samedi 12 Mai 2007


Repost 0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 18:19

TOUR de VENDEE



Les coureurs COFIDIS : Augé, Buffaz, Duclos-Lassalle, Huguet, Monier, Sutton, Valentin et Wiggins.



Mardi 1er MAI 2007  :  La Roche sur Yon - La Roche sur Yon  (206 km)

Il s'agit de la 9ème manche de la Coupe de France.


La pluie n'a pas quitté les coureurs aujourd'hui.
Dès le départ, comme d'habitude, de nombreuses attaques ont lieu.
Dès le kilomètre 20, 40 coureurs sortent du peloton dont Mickaël et son coéquipier Augé. L'équipe Cofidis n'est donc pas bien représentée puisque les autres ont au minimum 4 coureurs (BTL et CA notamment).
La moyenne de la première heure est de 46 km/h... énorme vu le relief accidenté !

Au kilomètre 50, le groupe de 40 se coupe en deux avec 17 coureurs dans le 1er groupe dont Augé mais pas Mickaël.

Peu après, le peloton revient sur le 2ème groupe. Mickaël avait alors pour consigne de sauter dans tous les contres.

A partir du kilomètre 80, une fois le regroupement effectué avec les 17 coureurs de tête, de nombreuses attaques se produisent (rythme très saccadé)... le coup de Trafalgar guettait...
C'est donc au kilomètre 100 que 4 hommes trouvent l'ouverture: Ils vont compter jusqu'à 4 minutes d'avance au kilomètre 120.

Pendant ce temps, Mickaël a dû rouler en tête du peloton afin de réduire cet écart.
Il prit alors d'énormes relais (ceux qui étaient devant Eurosport l'ont bien vu !).

Le regroupement s'effectue au kilomètre 180.
Là, les coureurs du Crédit Agricole prennent le relai à l'avant du peloton afin de provoquer une arrivée massive au sprint.
C'était sans compter sur les nombreux contres de Voeckler et de Frédigo...
Ces deux hommes ont bien failli réussir leur coup en s'échappant à 12 kilomètres de l'arrivée (3 tours à parcourir).
A ce moment-là, les C.A. reçoivent le renfort des AG2R et ce n'est qu'à l'entame du dernier tour (donc à 4 km de l'arrivée) que le regroupement a lieu.

Mickaël était à ce moment là fatigué (normal, vu les nombreux kilomètres à rouler en tête du peloton !) mais aussi étonné d'être encore là...

Cependant, en constatant que ses coéquipiers s'écartaient au fur et à mesure à 3 kilomètres de l'arrivée, il a vite compris qu'il ne restait plus que Sutton devant lui et donc qu'il allait être le 2ème coureur de Cofidis à marquer les points pour la Coupe de France.

Il produit donc un énorme effort en prenant beaucoup de risques (chaussée sinueuse et très glissante à cause de la pluie) afin de remonter le peloton.
Il devait faire la meilleure place possible et donc sprinter dans le long faux-plat de l'arrivée...

N.B. : 2500 mètres de dénivélé sur cette course relevé sur le cardio de Mickaël...

Bilan (modifié le 2 Mai 19h44):
Mickaël ne termine que 30ème ... 
Sutton ne termine que 24ème...
Un résultat très décevant de l'équipe Cofidis qui termine dernière...
Mickaël pense que c'était une erreur de l'avoir fait rouler.
Cependant, au final, le bilan est très positif concernant sa très bonne condition physique.
Il est donc très content de sa journée.
En effet, jamais il n'avait roulé aussi longtemps en tête du peloton en réussissant au final à garder les roues et sprinter.


Classement de la course (nouveau) :
1      GAZTANAGA (AGRITUBEL) en 4h45'35" soit une moyenne de 43,2 km/h
24    SUTTON (COFIDIS) m.t.
30    BUFFAZ (COFIDIS) m.t.
44    WIGGINS (COFIDIS) à 28"
58    DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 1'09"
59    HUGUET (COFIDIS) à 1'09"
73    AUGE (COFIDIS) à 2'43"
80    VALENTIN (COFIDIS) à 5'35"

abandon de Monier sur chute
Repost 0
29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 20:31

Liège - Bastogne - Liège



Les coureurs COFIDIS : Buffaz, Chavanel, Duque, Fernandez, Moinard, Monfort, Moreni et Verbrugghe.



Dimanche 29 AVRIL 2007  (262 km)

Briefing d'avant course :
Le rôle de Mickaël est soit d'être dans la 1ère échappée du jour, soit faire la course à 100% pour ses leaders (Moreni et Chavanel), c'est-à-dire en les protégant et en étant totalement à leur service...


Dès le départ, Feillu attaque suivi par Mickaël, déjà à l'ouvrage...
Mickaël réussit à enchaîner trois attaques de suite dans les six premiers kilomètres.
Ainsi, il éprouve le besoin de souffler pendant quelques kilomètres et manque de bol, c'est justement au kilomètre 10 qu'une échappée de quatre coureurs se forme...
A partir là, il savait ce qui lui restait à faire...

N.B. : En quoi consiste "d'être totalement au service de son leader" :
    - être toujours proche de lui et surtout devant lui pour l'abriter lorsque les coureurs sont en file indienne.
    - s'arrêter avec lui lors d'un problème mécanique ou tout simplement lors d'un besoin naturel.
    - descendre en fin de peloton afin de récupérer des bidons de la voiture pour les lui donner.
    - l'aider à remonter à l'avant poste du peloton à sa demande lors par exemple de l'approche d'une côte ou lors de l'approche d'un point stratégique.



Mickaël a passé la journée "gueule dans le vent" à remonter et placer ses leaders.
Il est très satisfait de son travail car il a atteint les objectifs fixés : il a réussi à accompagner ses leaders pendant 150 km.
En effet, il a lâché prise seulement à partir de la côte de la Haute-Levée au kilomètre 186.
Normal, avec tous les efforts déjà effectués avant...
Ensuite, à bout de force, il abandonne au kilomètre 208 (au second ravitaillement).


Bilan :
Mickaël est super content de sa course mais aussi parce qu'il a été félicité par ses leaders pour son super travail.
Son directeur sportif Eric Boyer lui a aussi renouvelé les félicitations de l'équipe.

"Le travail chez Cofidis est noté et récompensé, ça, c'est le top !!!!"
 
L'équipe Cofidis est un peu déçue du résultat dans l'ensemble.


 

Classement de la course :
1      DI LUCA (LIQUIGAS)
41    MORENI  (COFIDIS) à 1'24"
57    CHAVANEL (COFIDIS) à 1'36"
63    MONFORT (COFIDIS) à 2'27"
80    VERBRUGGHE  (COFIDIS) à 7'19"
103  DUQUE  (COFIDIS) à 15'09"
107  FERNANDEZ (COFIDIS) à 15'09"
111  MOINARD (COFIDIS) à 15'09"

115 coureurs classés sur 191 au départ....
Repost 0
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 16:34

Reconnaissance de Liège-Bastogne-Liège



Vendredi  27 AVRIL 2007

Mickaël est "sur place" depuis mercredi soir. afin de reconnaître avec ses équipiers le parcours de cette course Pro-Tour, longue d'environ 270 km (avec le départ fictif), appelée "la Doyenne".


En effet, cette grande classique existe depuis 1894 !
Seuls quatres coureurs français l'ont gagnée : André Trousselier en 1898, Camille Danguillaume en 1949, Jacques Anquetil en 1966 et Bernard Hinault en 1977 et 1980.
  

Aujourd'hui, Mickaël a donc parcouru les 100 derniers kilomètres du parcours avec son équipe.

Comme vous pouvez le voir, les côtes sont nombreuses... dont un gros morceau avec la côte de Stockeu...(avec un 14% selon Mickaël !).

Mickaël en reconnaissance de L-B-L

Réactions de Mickaël après cette reconnaissance :
    "Ca fait peur !!!!!! L'enchaînement de toutes ces bosses va être terrible avec en plus, un passage en pavés entre Stockeu et la Haute-Levée.
      Je vais pouvoir au vu de tout cela me livrer encore plus au service de notre leader Moreni... mais mon rêve serait de terminer cette belle course dans les délais...".
  
Il faut savoir que chaque année sur cette course, les commissaires arrêtent les coureurs trop en retard (ils sont déclarés hors délai et ne peuvent terminer la course). Ainsi, rares sont les années où plus de 80 coureurs terminent...

Mickaël en reconnaissance de L-B-L

Repost 0
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 17:23

Tour du FINISTERE





Les coureurs COFIDIS : Augé, Bessy, Buffaz, Hartmann, Hary, Huguet, Moinard et Moncoutié



Samedi 21 AVRIL 2007  (190 km)


Il s'agit de la 7ème manche de la Coupe de France.

Après sa galère au tour du Pays Basque, Mickaël espèrait fortement briller aujourd'hui (surcompensation des efforts de la semaine dernière).

Briefing Cofidis d'avant course:
    - les coureurs n'ayant pas participé au Grand Prix de Denain (deux jours avant) devaient être très attentif dans la 1ère partie de la course (échappées à ne pas louper...)

Dès le départ, comme lors de chaque Coupe de France, les attaques étaient nombreuses.
Les coureurs Cofidis étaient très actifs : tout le monde allaient dans les coups, chacun son tour... bref, du bon boulot !

Au 30ème kilomètre, 9 coureurs s'échappent dont Hary (Cofidis).
Ils sont rejoints, puis au kilomètre 80,
3 coureurs s'échappent de nouveau dont Frédigo (BTL) et Moinard (Cofidis).
Cofidis faisait donc en sorte d'être présent dans tous les contres.
Cette échappée n'a jamais pris plus de 1 minute.

Au kilomètre 120, Hary et Mickaël s'échappent en compagnie de 14 coureurs.
Ils rejoignent ensuite les 3 échappés.
Quelle belle opération, trois Cofidis à l'avant de la course !

Ces 19 coureurs arrivent alors sur le circuit final (6 tours de 8 km à parcourir avec une bosse de 300m à 12%).
Au pied de la bosse (1er passage), le peloton (ce qu'il en reste!) rentre sur les hommes de tête.
Au sommet, sous l'accélération du Credit Agricole, Mickaël ainsi que 9 coureurs s'échappent. A ce moment là, Mickaël s'aperçoit qu'il est bien seul alors que le C.A. compte 4 coureurs... mais fort heureusement, Moncoutié et Huguet (de chez Cofidis) rentrent sur eux dans un groupe de 6 coureurs.

Peu après, le peloton s'est résigné et donc la victoire allait se jouer parmi ces 16 coureurs.


C'est alors que Le Boulanger (BTL) s'échappe, et il arrive en costaud à faire 4 tours seul devant. Pendant ce temps, de nombreuses grosses attaques ont lieu , et là, Mickaël souffre... mais résiste. Ils reprennent Le Boulanger à un tour de l'arrivée sous l'impulsion du C.A..
A 3 km de l'arrivée, Huguet (Cofidis) trouve l'ouverture avec Brouzes (Aubert).
Huguet termine 2ème malgré le retour de Klyuev.
Derrière, Mickaël et Moncoutié perdent beaucoup de force (personne ne doit rejoindre Huguet devant). Ils le paieront lors du sprint mais, c'est ça le travail des bons équipiers !

Mickaël termine à la 12ème place.



Suite réservée au Fan Club.


Classement de la course :
1      BROUZES (AUBER 93)
2      HUGUET (COFIDIS)
10    MONCOUTIE (COFIDIS)
12    BUFFAZ (COFIDIS)
18    BESSY (COFIDIS)
21    HARY (COFIDIS)
22   
HARTMANN (COFIDIS)
60    MOINARD (COFIDIS)

Augé : abandon

COFIDIS termine cette manche à la première place par équipe.
Repost 0