Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 17:48

Tour d'Italie

 


Jeudi 24 Mai 2007  -    12ème étape : Scalenghe - Briançon  (163km)

 

 


 

   

Mickaël avait décidé sur cette étape de "GERER".

Afin de conforter sa 1ère place au trophée "Garibaldi", Mickaël fait le sprint et passe en 3ème position (2 hommes échappés devant). I marque 3 points supplémentaires.
Classement "Garibaldi":
1   BUFFAZ Mickael   13 pts
2   CROSBIE Nicolas  9 pts
3   IGNATIEV Mikhail  8 pts
4   BESSY Frédéric  FRA  7 pts
5   IRIZAR ARANBURU Markel  6 pts
6   DRANCOURT Pierre  6 pts
7   YAKOVLEV Serguei  5 pts
8   PARRA PINTO Ivan Ramiro 5 pts
9   LE BOULANGER Yoann  5 pts
10  KERN Christophe  5 pts

Se profile maintenant le col "Agnello" ...

Il tient dans le peloton jusqu'à mi-col (10km/21km). Ensuite, il continue de monter à son train sans se soucier des autres.
Il sait que de grosses étapes sont bientôt au programme.... alors, il faut gérer. Le classement général n'a jamais été son objectif !

Ensuite, le deuxième col arrive, l'Izoard ...

C'est la 1ère fois qu'il escalade ce col ( 39x25 toute la montée... et c'est pas de trop !)
Après coup, il dira "je ne pensais pas que ce col était si dur...".
Il gravit donc ce col sans trop s'user au sein d'un petit groupe.

Il termine cette étape sans trop avoir laisser de force.
Et surtout, sa longue échappée d'hier n'a pas eu de conséquence aujourd'hui.


Le public italien commence à connaître (et reconnaître) Mickaël, en effet, il a reçu beaucoup d'encouragements aujourd'hui.



Classement de la 12ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 4h46'39" soit 34,1 km/h
7      LE BOULANGER (B.T.) à 2'33"
20    PARRA PINTO (COFIDIS) à 6'22"
37    ZAMPIERI (COFIDIS) à 9'32"
43    MOINARD (COFIDIS) à  9'47"
57    FERNANDEZ (COFIDIS) à 11'44"
72    BESSY (COFIDIS) à 22'32"
86    DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 26'06"
123  BUFFAZ (COFIDIS) à 31'00
158  VALENTIN (COFIDIS) à 33'09"
159  HEIJBOER (COFIDIS) à 33'19"

159 coureurs classés

Classement général après la 12ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 56h42'25"
26    PARRA PINTO (COFIDIS) à 12'10"
36    ZAMPIERI (COFIDIS) à 17'37"
37    MOINARD (COFIDIS) à 18'13"
52    FERNANDEZ (COFIDIS) à 24'28"
92    BESSY (COFIDIS) à 53'23"
108  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 1h07'47"
136  BUFFAZ (COFIDIS) à 1h26'53"
142  HEIJBOER (COFIDIS) à 1h35'08"
147  VALENTIN (COFIDIS) à 1h37'36"

 

 






Repost 0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 18:22

Tour d'Italie

 


Mercredi 23 Mai 2007  -    11ème étape : Serravalle Scrivia - Pinerolo  (198km)

 

 


 

   

Et de 3 .... Oui, la troisième échappée de Mickaël depuis le départ !!!!!!  150 km tout seul...

Ci-dessous les commentaires de Vélo 101 :

Une trentaine de kilomètres à peine sont couverts au cours de la première heure de course, les moteurs des suiveurs chauffant dans le sillage de ces concurrents pacifiques. Et puis, un peu par hasard, sans l'avoir cherché en tout cas, voilà que deux coureurs français se retrouvent soudain isolés. Mickaël Buffaz (Cofidis) et Carl Naibo (Ag2r Prévoyance) n'ont pas fait attention, mais le peloton leur a laissé du champ. Les deux Français se retrouvent subitement échappés avec une petite minute d'avance, ce qui n'est pas dans les projets de Carl Naibo. Le coureur se relève immédiatement, laissant Mickaël Buffaz hésitant sur la conduite à tenir. Nous sommes au 38ème kilomètre et il reste 160 bornes à accomplir d'ici à l'arrivée. Isolé sur des routes planes en pleine canicule, et à la veille d'une rude étape de montagne, Buffaz n'y croit pas un instant.

La situation de course convient parfaitement au peloton, qui calque son allure sur celle de Mickaël Buffaz, échappé malgré lui. Le coureur français est catapulté en tête pour la troisième fois depuis le départ du Giro, lui qui avait accompli 116 kilomètres devant dans la troisième étape vers Cagliari puis 101 kilomètres dans la cinquième étape sur la route de Frascati. Cette fois, il en effectuera 149 contre sa volonté, s'arrêtant même un instant sur le bord de la route pour attendre un peloton joueur et insolent. Mickaël Buffaz remontera néanmoins sur sa machine, accomplissant une grande partie de l'étape les mains en haut du guidon, pour manifester son désintérêt d'un tel rallye. Le peloton a de toute façon décidé du sort de cette étape. S'il accorde jusqu'à huit minutes d'avance à l'homme de tête, il accélère dans le final pour se regrouper à 11 kilomètres de l'arrivée.


En complément de cet article, il faut signaler que Mickaël a dû rouler très fort du kilomètre 140 au kilomètre 160 afin de remporter le sprint (km 160) et marquer des points pour le classement "Garibaldi" (points chauds).
Mickaël est maintenant en tête de ce classement...
Et il est aussi en tête du classement des coureurs ayant parcouru le plus de kilomètres en tête (365 km, si si !!!!).
Classement "Trofeo Fuga Gilera":
1   BUFFAZ Mickael   365km
2  IGNATIEV Mikhail  314km
3  AGGIANO Elio   304km
4  BRUTT Pavel   303km
5  BESSY Frédéric   268km
6  MASCIARELLI Simone  240km
7  BERTOGLIATI Rubens  206km
8  PATANCHON Fabien  206km
9  FACCI Mauro   174km
10  PARRA PINTO Ivan  173km

Quelques photos de son échappée :

  

Mickaël est déçu de ne pas être allé jusqu'au bout.
Ses jambes sont encore bonnes pour demain...


Classement de la 11ème étape :
1      PETACCHI (MILRAM) en 5h46'59" soit 34,2 km/h
20
   DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) m.t.
71    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
80    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
86    BESSY (COFIDIS) m.t.
101  VALENTIN (COFIDIS) m.t.
109  FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
120  MOINARD (COFIDIS) m.t.
122  BUFFAZ (COFIDIS) m.t.
150  HEIJBOER (COFIDIS) m.t.

171 coureurs classés

Classement général après la 11ème étape :
1      NOE (LIQUIGAS) en 51h53'08"
33    PARRA PINTO (COFIDIS) à 8'16"
38    ZAMPIERI (COFIDIS) à 10'43"
40    MOINARD (COFIDIS) à 11'04"
60    FERNANDEZ (COFIDIS) à 15'22"
95    BESSY (COFIDIS) à 36'29"
114  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 44'19"
140  BUFFAZ (COFIDIS) à 58'39"
147  HEIJBOER (COFIDIS) à 1h04'07"
151  VALENTIN (COFIDIS) à 1h06'45"

 

Le petit article de "l'Equipe" du jeudi :




Repost 0
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 16:56

Tour d'Italie


 
Mardi 22 Mai 2007  -    10ème étape : Camaiore - Sant. Nostra Signora della Guardia (250 km)

 

 


 

   

Aujourd'hui, 250 km au programme...

Mickaël a eu "des jambes de folie" sur ce début d'étape.
En effet, il était dans toutes les attaques jusqu'au kilomètre 65.
Il avait décidé de se mettre à l'avant afin d'être bien placé pour les cols importants.

Son coéquipier Parra s'échappe en compagnie de 4 coureurs au kilomètre 70. Il ne sera repris qu'à 5 km de l'arrivée...

Parra lors de son échappée :



A noter la moyenne énorme (1ère heure : 51,2 km/h   - 2ème heure : 43,8 km/h) de cette étape (vu le relief): 39,6 km/h !!!!!

Vers le kilomètre 70, Mickaël accuse un peu le coup mais rentre sur le peloton dans le plat.
Il lâche au kilomètre 220 (plus que 50 coureurs dans le peloton!) après avoir bien bosser pour l'équipe (il a remonté beaucoup de bidons pour ses coéquipiers car la température était de 30°C).


Cette étape a été très rapide ("une étape de folie !" comme dit Mickaël) et va donc laisser des traces...
Mickaël n'est maintenant plus pénalisé par les contusions (suite à sa chute).
93ème, une bonne place compte-tenu de ses ennuis récents !

Toute l'équipe Cofidis soutient Mathieu Heijboer qui a vécu une "journée sans" (les cyclistes connaissent bien ça).

A noter un commentaire sympa d'Eurosport:
"L'équipe Cofidis est l'une des plus aggressive depuis le départ de ce Giro avec un coureur qui se glisse à chaque fois dans la longue échappée du jour..."

 





Classement de la 10ème étape :
1      PIEPOLI (SAUNIER DUVAL) en 6h19'07" soit 39,4 km/h
23    PARRA PINTO (COFIDIS) à 2'58"
31    MOINARD (COFIDIS) à 4'03"
37    ZAMPIERI (COFIDIS) à 4'51"
69    FERNANDEZ (COFIDIS) à 9'30"
82    BESSY (COFIDIS) à 12'50"
93    BUFFAZ (COFIDIS) à 18'11"
122  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 25'33"
146  VALENTIN (COFIDIS) à 25'33"
170  HEIJBOER (COFIDIS) à 34'36"

172 coureurs classés

Classement général après la 10ème étape :
1      NOE (LIQUIGAS) en 46h06'09"
33    PARRA PINTO (COFIDIS) à 8'16"
38    ZAMPIERI (COFIDIS) à 10'43"
40    MOINARD (COFIDIS) à 11'04"
60    FERNANDEZ (COFIDIS) à 15'22"
96    BESSY (COFIDIS) à 36'29"
115  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 44'19"
142  BUFFAZ (COFIDIS) à 58'39"
148  HEIJBOER (COFIDIS) à 1h04'07"
152  VALENTIN (COFIDIS) à 1h06'45"

 

 




Repost 0
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 17:26

Tour d'Italie

 


Lundi 21 Mai 2007  -    9ème étape : Reggio Emilia - Lido di Camaiore ( 177 km)

 

 


 

   

Les 70 premiers kilomètres de l'étape ont été parcouru tranquillement... 28 km/h de moyenne.
Tant mieux, cela a fait un grand bien à tout le peloton (personne n'avait envie de se lancer).

Mickaël ressent ce soir quelques courbatures, c'est bon signe, les contusions ont presque disparu.

Ce matin, à la signature sur le podium, le commentateur lui a souhaité un bon anniversaire (il a beaucoup apprécié).

Mickaël remercie toutes les personnes qui lui écrivent des commentaires (blog) et des textos. Il en a bien eu besoin en ces jours difficiles.
Cependant, il ne peut y répondre (tout le monde comprendra).

A noter l'échappée (depuis le km 77) de son coéquipier Fred Bessy qui se fait reprendre à 6 km de l'arrivée.

Frédéric Bessy:



Classement de la 9ème étape :
1      NAPOLITANO (LAMPRE) en 4h57'08"
8      DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) m.t.
52    VALENTIN (COFIDIS) m.t.
84    BUFFAZ (COFIDIS) m.t.
98    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
105  FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
125  ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
136  HEIJBOER (COFIDIS) m.t.
137  BESSY (COFIDIS) m.t
150  MOINARD (COFIDIS) m.t.

181 coureurs classés

Classement général après la 9ème étape :
1      PINOTTI (T. MOBILE) en 39h45'42"
44    PARRA PINTO (COFIDIS) à 6'44"
50    ZAMPIERI (COFIDIS) à 7'12"
51
   FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'12"
66    MOINARD (COFIDIS) à 8'21"
105  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 20'06"
115  BESSY (COFIDIS) à 24'59"
139  HEIJBOER (COFIDIS) à 30'51"
159  BUFFAZ (COFIDIS) à 41'48"
160  VALENTIN (COFIDIS) à 42'32"

 

 





Repost 0
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 04:55


Aujourd'hui, Mickaël a 28 ans...



JOYEUX ANNIVERSAIRE

 


Ca serait "énorme" si Mickaël gagnait l'étape aujourd'hui !
Surtout avec un chargement comme ça ...




Repost 0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 16:45

Tour d'Italie


Dimanche 20 Mai 2007  -    8ème étape : Barberino di Mugello - Fiorano Modenese ( 200 km)

 


 

Ce matin, Mickaël n'était pas bien du tout... de la fièvre avec 38,8°C !!!
Il n'a rien dormi de la nuit (frissons, coups de chaud ...).
Bref, au vu du relief qui l'attendait aujourd'hui, personne ne donnait cher de sa peau... (même le médecin de l'équipe).
Sans doute un virus, et comme seul remède possible : 1 aspirine !

Mickaël a quand même pris le départ (avec cette fièvre, peut-on faire 200 km ????).

Comme prévu, dans le premier col, au bout de 5km, les premières attaques fusent...
Mickaël bascule au sommet (km 13) dans un petit groupetto avec Petacchi ("pas si mal d'être avec un sprinter comme lui !").
Puis, tous ensemble, ils rentrent sur le peloton au kilomètre 30.

Au fur et à mesure des kilomètres, Mickaël a retrouvé ses sensations.
Il a même réussi à reprendre son travail pour l'équipe comme par exemple distribuer les bidons et remonter ses leaders pour qu'ils amorcent les descentes dans de bonnes conditions.
Depuis sa chute, Mickaël était très frustré de ne plus pouvoir "travailler pour l'équipe".

Finalement, il termine 53ème (en 31ème position du peloton). Un résultat très satisfaisant vu son état actuel !
C'est la 1ère fois depuis le début du Giro qu'il termine dans le peloton.


Aujourd'hui, Mickaël est beaucoup moins gêné par ses contusions : il ne boîte pratiquement plus...
Mais musculairement, ça pourrait être mieux sans la fièvre.
Mickaël est très frustré de ne pas être à 100% pour pouvoir s'exprimer.

Souhaitons que ce virus disparaîsse rapidement (48h selon son médecin)...





Classement de la 8ème étape :
1      ARVESEN (CSC) en 4h44'59"
53    BUFFAZ (COFIDIS) à 4'19"
59    BESSY (COFIDIS) m.t.
61    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
86    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
91    HEIJBOER (COFIDIS) m.t.
95    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
133  MOINARD (COFIDIS) m.t.
138  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 4'41"
177  VALENTIN (COFIDIS) à 24'22"

181 coureurs classés

Classement général après la 8ème étape :
1      PINOTTI (T. MOBILE) en 34h48'34"
44    PARRA PINTO (COFIDIS) à 6'44"
51    ZAMPIERI (COFIDIS) à 7'12"
52
   FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'12"
66    MOINARD (COFIDIS) à 8'21"
106  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 20'06"
117  BESSY (COFIDIS) à 25'03"
142  HEIJBOER (COFIDIS) à 30'51"
160  BUFFAZ (COFIDIS) à 41'48"
161  VALENTIN (COFIDIS) à 42'32"

 

 





Repost 0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 16:08

Tour d'Italie


 

Samedi 19 Mai 2007  -    7ème étape : Spoleto - Scarperia ( 254 km)

 

 

 

 

 

Mickaël a encore beaucoup souffert aujourd'hui.
En effet, les 150 premiers kilomètres ont été très très durs(grosse souffrance) à cause des contusions (chute) et aussi des contractures dû à l'échappée de jeudi.
Au début, il y a eu du vent de côté qui a étiré le peloton et Mickaël a bien failli être lâché.

Peu avant le pied de la bosse de la journée, son coéquipier Zampieri lui a permis de remonter dans les premières positions du peloton... il a donc pu passer cette bosse correctement.
Ensuite, dans la descente, légèrement décroché, il a vu le 2ème groupe (Hushovd revenir sur lui avec satisfaction. Ce qui lui a permis de revenir sur le 1er groupe.
A 10 km de l'arrivée, à la vue du panneau, il se laisse décramponner (il n'en pouvait plus) et termine à 5' du peloton.

A noter le maginifique final sur le circuit de Mugello (là où on teste des Ferrari).

Ce soir, Mickaël arrive à marcher sans trop avoir mal.

Petite anecdote : Schleck a laissé tomber sa chaussure en voulant enlever un caillou à l'intérieur : il a donc dû s'arrêter pour la récupérer...





Classement de la 7ème étape :
1      PETACCHI (MILRAM ) en 6h14'44" soit 40,67 km/h
26    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
52    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
81    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
83    VALENTIN (COFIDIS) m.t.
109  HEIJBOER (COFIDIS) m.t.

126  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) m.t.
127  MOINARD (COFIDIS) m.t.
153  BESSY (COFIDIS) à 1'07"
176  BUFFAZ (COFIDIS) à 5'34"
180  VOECKLER (B.T.) à 6'39"

186 coureurs classés

Classement général après la 7ème étape :
1      PINOTTI (T. MOBILE) en 29h59'16"
35    PARRA PINTO (COFIDIS) à 6'44"
43    ZAMPIERI (COFIDIS) à 7'12"
44
    FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'12"
61    MOINARD (COFIDIS) à 8'21"
105  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 19'44"
111  VALENTIN (COFIDIS) à 22'29"
122  BESSY (COFIDIS) à 25'03"
149  HEIJBOER (COFIDIS) à 30'51"
175  BUFFAZ (COFIDIS) à 41'48"

 

 




Repost 0
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 17:09

Tour d'Italie


 


Vendredi 18 Mai 2007  -    6ème étape : Tivoli - Spoleto ( 177 km)

 

 

 
 

Aujourd'hui, les circonstances de course ont été favorables à Mickaël.
En effet, le rythme a été moyen (à part le début de l'étape...), ce qui a permis à Mickaël de terminer dans les délais.

Il a encore plus souffert qu'hier, avec des douleurs plus vives à la hanche et aux jambes.
C'est même ses coéquipiers qui lui ont ammené des bidons de la voiture, tellement il était à la limite.
C'est dommage, car il sent qu'il a bien récupéré (efforts d'hier) au niveau des muscles.

Il n'a décroché aujourd'hui qu'au milieu du dernier col de la journée, perdant juste 7' sur le peloton.

Juste après l'arrivée, il a même dû se faire aider pour déchausser...

Ce soir, son moral est encore bon, il pense avoir fait le plus dur.
Petite déception pour Cofidis qui n'avait pas de représentant dans la bonne échappée.

Le petit encart dans l'équipe d'aujourd'hui :



Classement de la 6ème étape :
1      LAVERDE JIMENEZ (CERAMICA PANARIA ) en 4h58'23"
3      KERN (CREDIT AGRICOLE) à 1'30"
13    DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 7'09"
34    MOINARD (COFIDIS) m.t.
46    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
54    BESSY (COFIDIS) m.t.
65    VALENTIN (COFIDIS) m.t.
68    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
70    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
145  BUFFAZ (COFIDIS) à 13'38"
168  HEIJBOER (COFIDIS) à 17'41"

187 coureurs classés

Classement général après la 6ème étape :
1      PINOTTI (T. MOBILE) en 23h44'32"
35    PARRA PINTO (COFIDIS) à 6'44"
43    ZAMPIERI (COFIDIS) à 7'12"
44
    FERNANDEZ (COFIDIS) à 7'12"
62    MOINARD (COFIDIS) à 8'21"
108  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 19'44"
114  VALENTIN (COFIDIS) à 22'29"
123  BESSY (COFIDIS) à 23'56"
154  HEIJBOER (COFIDIS) à 30'51"
173  BUFFAZ (COFIDIS) à 36'14"

 






 

Repost 0
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 09:43

Tour d'Italie


Les nouvelles ce matin de Mickaël ne sont pas très bonnes.
En effet, la douleur est encore plus forte qu'hier matin.
Il arrive tout juste à marcher...
Par contre, il garde un bon moral car son échappée d'hier fait parler de lui dans les autres équipes.
Il a eu plein de petits mots sympas des autres coureurs.

On espére tous que l'étape d'aujourd'hui se passe bien pour lui !

Repost 0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 17:11

Tour d'Italie


 


Jeudi 17 Mai 2007  -    5ème étape : Teano - Frascati ( 173 km)

 

 


 

Bonne nouvelle, aujourd'hui, Mickaël s'est encore échappé (du 15ème kilomètre jusqu'au 130ème) avec le coureur Ignatiev.


                           

Dès le début de l'étape, l'équipe Cofidis était au travail, les coureurs attaquaient chacun leur tour.
Pour revenir sur les circonstances de l'échappée de Mickaël, c'est en voulant remonter ses coéquipiers Bessy et Duclos-Lassalle qu'il a attaqué sans trop y croire...
Ignatiev a ensuite pris sa roue et comme le peloton a fait "rideau" (terme signifiant laisser partir les attaquants), leur avance a vite augmenté.
Cette avance a atteint les 5'30", puis au kilomètre 118, dans la montée, Mickaël a cédé.
Il a attendu sagement le peloton.

  

Puis il a décidé à l'approche de l'arrivée de terminer tranquillement cette étape.

La journée a été très dure pour Mickaël avec beaucoup de douleurs musculaires à la limite du supportable.
Mais comme dit Mickaël "Mieux vaut souffrir devant les caméras en tête que dans le peloton anonymement !".
Quand on est devant, sur un grand tour, cela motive; et passer à la télé, en pensant que sa famille et ses amis regardent, c'est super !


Bettini a beaucoup souffert aujourd'hui car il a aussi chuté hier comme Mickaël.

Encore quelques primes gagnées par Mickaël pour l'équipe.


voir la petite vidéo de la nouvelle échappée de Mickaël


Classement de la 5ème étape :
1      FORSTER (GEROLSTEINER) en 4h17'02"
2      HUSHOVD (CREDIT AGRICOLE) m.t.
37    FERNANDEZ (COFIDIS) m.t.
46    DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) m.t.
85    HEIJBOER (COFIDIS) m.t.
88    VALENTIN (COFIDIS) m.t.
90    ZAMPIERI (COFIDIS) m.t.
9
2    PARRA PINTO (COFIDIS) m.t.
144  MOINARD (COFIDIS) m.t.
146  BESSY (COFIDIS) m.t.
190  BUFFAZ (COFIDIS) à 8'04"

190 coureurs classés

Classement général après la 5ème étape :
1      DI LUCA (LIQUIGAS) en 18h43'12"
32    PARRA PINTO (COFIDIS) à 2'32"
40    ZAMPIERI (COFIDIS) à 3'00"
41
    FERNANDEZ (COFIDIS) à 3'00"
60    MOINARD (COFIDIS) à 4'09"
122  DUCLOS-LASSALLE (COFIDIS) à 15'32"
129  HEIJBOER (COFIDIS) à 16'07"
144  VALENTIN (COFIDIS) à 18'17"
153  BESSY (COFIDIS) à 19'44"
178  BUFFAZ (COFIDIS) à 25'33"

 

 




Repost 0