Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 07:40

Tour Down Under

 

Mercredi 23 Janvier 2008 : Etape 2 : Stirling- Hahndorf  148km

Les Coureurs Cofidis  : Buffaz, Moinard, Demaret, Hartmann, Huguet, Moncoutié et Portal.

 

 

Aujourd’hui, pas de convoi en vélo ; départ de l’hôtel en voiture (en convoi) mais cette fois-ci, les coureurs ne sont arrivés qu’une heure avant le départ. Normal, quoi ! Ils ont pu voir un bébé kangourou.




Mickaël espérait aujourd’hui conserver son maillot vert des sprints (points). A noter qu’il a aussi le dossard rouge du plus combatif...



Ca devient chaud...


Dès le départ donné, Mickaël a hésité à tenter sa chance une nouvelle fois en partant de loin, et au bout de 500m de course, Ofredo (FdJeux) a réussi à s’extirper du peloton. Très vite, il est rejoint par Crosbie (Bouygues T) et Stéphane Poulhies (AG2R). S’étant trouvé enfermé dans le peloton pour chacun de ces départs, Mickaël ne put les accompagner. Ce n’est pas vraiment grave pour lui, car finalement, cela lui a permis de passer la journée à essayer de récupérer dans le peloton des efforts de la veille.

Très rapidement, le Crédit Agricole a assuré la poursuite ne laissant jamais plus de 4min aux fuyards. Autant dire qu’eux n’y ont jamais cru au contraire de Mickaël et son groupe hier qui ont compté jusqu’à 8min d’avance.

Dans le peloton, Mickaël a pu compter toute la journée sur Yann Huguet qui l’a remonté, placé, apporté des bidons. Mickaël l’a chaleureusement remercié à l’arrivée car aucune consigne n’avait été donné pour l’aider à défendre sa 3ème place au général et son maillot : c’est donc de sa propre initiative que Yann a épaulé Mickaël toute l’étape.

A 30km de l’arrivée, toute l’équipe est venue pour essayer de placer Mickaël tout au long du circuit final de 17km à faire 4 fois. Le piège était à 3km de l’arrivée avec une petite bosse étroite où il est difficile de remonter si l’on est mal placé.

Mais tout s’est bien passé, car au pied de la bosse, Mickaël s’est retrouvé placé dans les 20 par ses équipiers, il ne lui restait plus qu’à s’accrocher dans les roues…

Il a fait mieux que ça car, peu avant le sommet, il a pu répondre à une attaque de Gilbert et basculer dans un groupe de 8 coureurs malheureusement vite rejoints dans la descente sur l’arrivée par l’avant-garde du peloton des sprinters.

Pas le moment de se décourager pour autant car une bonne place au sprint pouvait lui assurer un jour en plus avec le maillot vert des sprints.

Mission accomplie : il termine 22ème et meilleur placé des coureurs ayant marqué des points pour les sprints.



Classement de la 2ème étape :

1 Andre Greipel (Ger) Team High Road        en 3h46min55s
2 Graeme Brown (Aus) Rabobank                                                   
3 Allan Davis (Aus) Unisa - Australia                  
19 Jean-Eudes Demaret (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                                             
22 Mickael Buffaz (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                         
41 Nicolas Hartmann (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                       
54 Yann Huguet (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                            
101 Sebastien Portal (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                      
108 Amael Moinard (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                         
116 David Moncoutie (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone 

 

Classement par points après la 2ème étape :

1 Mickael Buffaz (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                         12 pts
2 Yoann Offredo (Fra) Francaise Des Jeux                                       10
3 Nicolas Crosbie (Fra) Bouygues Telecom                                       10
4 Graeme Brown (Aus) Rabobank                                                  10
5 Mark Renshaw (Aus) Credit Agricole                                            8
6 Andre Greipel (Ger) Team High Road                                            8
7 Dimitri Champion (Fra) Bouygues Telecom                                       8
8 Jose Joaquin Rojas Gil (Spa) Caisse D'Epargne                                 6
9 Allan Davis (Aus) Unisa - Australia                                           4
10 Stephane Poulhies (Fra) Ag2R-La Mondiale                                     4            


Classement général après la 2ème étape :

1 Graeme Brown (Aus) Rabobank                                             7.00.18
2 Mark Renshaw (Aus) Credit Agricole                                            
3 Andre Greipel (Ger) Team High Road                                            
4 Jose Joaquin Rojas Gil (Spa) Caisse D'Epargne                              0.04
5 Mickael Buffaz (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                          
6 Yoann Offredo (Fra) Francaise Des Jeux                                     0.05
7 Allan Davis (Aus) Unisa - Australia                                        0.06
8 Dimitri Champion (Fra) Bouygues Telecom                                       
9 Richie Porte (Aus) Unisa - Australia                                       0.08
10 Stuart O’Grady (Aus) Team Csc                                             0.10
37 Jean-Eudes Demaret (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                     
74 Nicolas Hartmann (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                       
84 Yann Huguet (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                            
96 Amael Moinard (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                          
106 Sebastien Portal (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                      
112 David Moncoutie (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone   

                            

Repost 0
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 11:49

Tour Down Under

 

Mardi 22 Janvier 2008 : Etape 1 : Mawson Lakes- Angaston  129km

 

Les Coureurs Cofidis  : Buffaz, Moinard, Demaret, Hartmann, Huguet, Moncoutié et Portal.


L’équipe Cofidis est encore partie en convoi de l’hôtel à 8h50 pour 20km tranquilles.

Encore 1h30 d’attente avant le départ, ça commence à faire long toutes ces attentes assis sur une chaise pour rien…

Comme il y avait un premier grimpeur au bout de 11km, et que certains coureurs de l’équipe étaient prêts à le faire, Mickaël s’est proposé de préparer le terrain en déclenchant rapidement les hostilités. Mais ce fut impossible, la course était bridée au départ d’un commun accord : pas d’attaque avant la bosse.

Dans la bosse, Mickaël s’est juste occupé d’aller dans les premiers coups et à 1km du sommet, Moncoutié a déboîté mais il n’a pu faire mieux que 4ème derrière Gilbert (FdJeux).

Mickaël est ensuite resté aux avants-postes pour veiller en cas de départ d’une échappée.

Il y est allé 2 ou 3 fois, mais c’est au bout de la 4ème qu’un groupe de 10-12 coureurs ont trouvé l’ouverture. Pas de coureur de chez Cofidis, Mickaël était à la fois déçu et énervé. Heureusement, dans cette échappée, il y avait des coureurs dangereux pour les équipes de sprinters ; alors CSC et Caisse d’Epargne ont roulé.

Une fois la jonction effectuée, Mickaël était bien décidé à ne pas se faire avoir deux fois. C’est en prenant la roue d’un coureur de l’équipe nationale d’Australie qu’il s’est retrouvé en tête vite dans une échappée rejoint ensuite par un coureur de Bouygues Telecom..



Leur avance est vite montée jusqu’à 2min50. Au kilomètre 56, Mickaël a gagné facilement le sprint bonification, donc il était virtuellement leader de la course…

Au kilomètre 90, au 2ème sprint bonification, Mickaël a été trop court d’un boyau : il était très déçu mais c’est le jeu… 

Vers le kilomètre 105, il a demandé à ses compagnons qu’ils ralentissent pendant 5km afin de faire croire au peloton qu’il revenait très vite, et donc que les coureurs de l’échappée étaient cramés.

L’écart est vite descendu à 1min30. L’échappée a alors accéléré en jetant ses dernières forces. Ça a failli marcher car ils se sont fait reprendre qu’à 3,5km de l’arrivée…

Les copains de Mickaël dans le peloton lui ont dit que pendant un moment, il y a eu le feu dans le peloton et qu’ils ont douté !

Mickaël pense qu’il aurait été le plus rapide du groupe.

Une fois le peloton revenu, Mickaël a frotté le plus possible afin de rester devant, car l’obtention des maillots allait se faire à la place à l’arrivée.     

C’est réussi car il termine premier des 3 coureurs de l’échappée.

Au final, il remporte le maillot de la combativité :

 

Et celui des sprints qui lui permet par le jeu des bonifications de prendre la 3ème place au général :



 Remarquez que les "Miss" le serrent de très très près.... Attention Stéph !

 

Le public a apprécié la convivialité et l’esprit joueur de Mickaël qui demandait une ovation avant de lancer son bouquet. Quand ils l’ont rappelé pour le second maillot, il a suffit au speaker de dire « le garçon qui lance son bouquet comme personne » et le public a scandé son nom.

En 2 jours, les Cofidis ont montré qu’ils savaient faire la course et le show.

Merci à Stéphanie qui avait déjà envoyé un message ce matin à tous les membres du fan club

Merci à Bruno (masseur de l’équipe) pour les photos du podium.

 

Classement de l'étape :

1  Mark Renshaw (C.A) en 3h13min33s
2  Jose Joaquin q Rojas Gil (GCE)
3  Graeme Brown (RAB)
59 Jean-Eudes Demaret (COF)
80 Mickael Buffaz (COF)
83 Amael Moinard (COF)
97 David Moncoutie (COF)
100 Sebastien Portal (COF)
103 Nicolas Hartmann (COF)
110 Yann Huguet (COF)

Classement général après l'étape 1 :

1 Mark Renshaw (Aus) Credit Agricole                    3.13.23
2 Jose Joaquin Rojas Gil (Spa) Caisse D'Epargne            0.04
3 Mickael Buffaz (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone         
4 Graeme Brown (Aus) Rabobank                              0.06
5 Dimitri Champion (Fra) Bouygues Telecom                      
6 Richie Porte (Aus) Unisa - Australia                     0.08
7 Allan Davis (Aus) Unisa - Australia                      0.10
8 Jan Robert Forster (Ger) Gerolsteiner                        
9 Stuart O’Grady (Aus) Team Csc                                
10 Mathew Hayman (Aus) Rabobank                                     
62 Jean-Eudes Demaret (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                         
85 Amael Moinard (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone               
99 David Moncoutie (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone                             
102 Sebastien Portal (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone     
105 Nicolas Hartmann (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone     
111 Yann Huguet (Fra) Cofidis Le Credit Par Telephone          

 

Repost 0
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 19:33

l'AUSTRALIE (12)


Lundi  21 Janvier 2008

Aujourd’hui, c’est « récup. » pour tous pendant 2 heures (récup. ne veut pas dire ne pas rouler…).

Ce matin, Mickaël avait vraiment de bonnes sensations, presque meilleures que la veille lors de la course.

Les coureurs ont pris la direction de Gleleng.

Ensuite, ils ont suivi la côte en remontant vers le Port d’Adélaïde jusqu’à Garden Island afin de tenter leurs chances pour voir des Dauphins. Mais un passant leur a dit qu’ils les avaient ratés de 4min… Pas de chance !

A la place, ils ont fait une photo du groupe :

 


 

Repost 0
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 17:43

l'AUSTRALIE (11)


Dimanche 20 Janvier 2008

Le matin, décontraction de 2h avec 15 sprints de 10s (avec 1min de repos entre) pour se débloquer puis 3min à seuil – 10 pulsations.
Retour, repas puis repos pendant 2h.

 

A 16h, départ de l’hôtel en convoi pour 30min de trajet vers le circuit en bord de mer à Gleleng.

 

 

Les coureurs sont ensuite restés tranquillement assis plus de 2h30 à l’ombre des palmiers.



Entre temps, il y a eu la présentation de l’équipe où David Moncoutier a fait une tentative pour répondre en Anglais aux questions du speaker : son french accent a plu aux très nombreux  spectateurs présents (plus de 8000). Ils l’ont adopté, et Mickaël pense que ce fut l’un des meilleurs moments de cette présentation.

L’équipe Cofidis aura déjà laissé son empreinte sur le Tour Down Under 2008, merci David….



Résumé de la course :

Un circuit de 2 km à faire 25 fois, mais avec 4 virages à 90° et une épingle (demi tour). Autant dire que la difficulté va résider dans la capacité de chacun à virer au plus vite.




A ce petit jeu, Mickaël a bien mis 15 tours à s’adapter et ce, malgré les encouragements de fidèles supporters affamés... (voir photo ci-dessous de Bernard Quilfen, le directeur sportif de l’équipe !)

 

Mickaël ne se mêle pas au sprint final, trop dangereux, mais termine quand même 34ème, en étant très content d’avoir remis le premier dossard de la saison.



Repost 0
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 13:09

l'AUSTRALIE (10)


Samedi 19 Janvier 2008

Aujourd’hui, une « petite » sortie de 1h30 en récupération était au programme.
Après les derniers jours difficiles, cela a fait du bien à tous les coureurs.

Pendant la sortie, ils se sont accordés un petit café au bord de plage.

 

 


Après le repas,  Mickaël, Amaël Moinard et Nicolas Hartmann sont partis dans un parc à 20min de l'hôtel afin de voir de près les différents animaux du coin.

 

 


C'était très sympa et très reposant, aussi reposant qu'une sieste.

 


Vers 17h30, un petit massage puis ensuite, direction le cyber café pour donner des nouvelles et envoyer quelques photos.

Demain c'est la première course, le critérium en soirée : donc 2h d'entraînement le matin, et ensuite, la course vers 19h pour un critérium de 50 km.


Repost 0
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 18:01

l'AUSTRALIE (9)


Vendredi 18 Janvier 2008

Dès la première montée d’un col, au bout de 20min, l’équipe a aperçu deux koalas, un petit et
sa maman... De quoi mettre de la bonne humeur dans le groupe pour cette longue sortie.



Les coureurs Cofidis sont partis avec 4 coureurs du Crédit Agricole (les 3 autres étant Australiens, ils n'arrivent que demain) pour 4h30 environ sur un terrain vallonné afin de pouvoir faire facilement du Fartlek (entraînement intensif en fonction du terrain et des envies).

S'il y a une pancarte, ils font un sprint, si c'est une bosse, ils la montent à allure course…

Ils ont commencé par un exercice de 45' à allure de contre-la-montre par équipe avec les coureurs du Crédit Agricole.

 

Ensuite, Mickaël a fait le premier sprint au sommet du petit vallon pour inciter ses copains à jouer aussi.

Dans la foulée, ils ont monté une bosse à allure course, fait des attaques, etc...



Mickaël pense avoir bien fait ce travail de fartlek car il a fini bien fatigué après avoir parcouru les 155km en 4h45 soit 33,5 km/h de moyenne avec 2000m de dénivelé…


Repost 0
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 18:40

l'AUSTRALIE (8)


Jeudi 17 Janvier 2008

Aujourd'hui, la séance prévue avait de quoi donner quelques appréhensions: en
effet, quand les coureurs doivent travailler en anaérobie lactique (c'est-à-dire à fréquence cardiaque max), ils savent déjà qu'ils vont souffrir et rentrer très fatigués.
L'équipe a commencé par faire 5 sprints de 10" avec 4' de repos pour se débloquer un peu.
Au bout de 2h, Mickaël et Jean-Eude Demaret (son collègue de chambre) ont été
les seuls motivés pour commencer les exercices de 30" à bloc et 4'30 de repos.
A deux, c'est vraiment motivant et entraînant de faire ces exercices de fous, d'autant plus
qu'avec lui (plutôt sprinter), Mickaël a rarement le dernier mot ce qui le force à se
surpasser.


Une fois les 8 premiers passés, les jambes pleines de toxines avaient dû mal à se mettre en route pour le sprint suivant.

A la fin, c'est à la volonté qu'ils repartent car dès les premières secondes, ils ont déjà suffisamment mal pour avoir envie d'arrêter.

Mais ils ont tenu jusqu'au bout des 12 répétitions.

Ensuite, retour à l'hôtel dans la roue des copains car ils ne faisaient pas vraiment les fiers...


Voilà ! Un bon repas ainsi qu'un bon massage et ça doit repartir pour demain avec au programme,  au moins 4h avec des simulations de courses entre toute l'équipe.



Petite chose sympa :

 Alain Aubin, coureur à pied du Pays de Gex, a réussi à envoyer un message à Mickaël par l'intermédiaire de l'hôtel.
 Il a reçu une enveloppe livrée dans sa chambre avec un message d'encouragement.
 Ceci lui a fait très plaisir; pourtant, ça n'a pas dû être facile pour Alain de faire tout ça !


Repost 0
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 19:56

l'AUSTRALIE (7)


Mercredi 16 Janvier 2008

Aujourd’hui 4h de prévu avec 2x10min au seuil en bosse.
Au final, Mickaël a fait 5h avec 2x10min et 15min au seuil.
Ce travail se fait souvent en binôme, et aujourd’hui, Mickaël était avec Demaret, un jeune néopro.
Ils ont rallongé à 4 avec Moinard et Huguet en plus.


Pour l’instant, Mickaël est satisfait de son travail et de sa forme.
Tout se passe comme prévu, c'est à dire sans incident pouvant retarder sa préparation
Pourvu que ça dure !!!
 

Quelques photos ont été ajoutées aux derniers articles, pensez à les consulter de nouveau...

Repost 0
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 08:49

l'AUSTRALIE (6)


Mardi 15 Janvier 2008

Aujourd'hui, c'est la journée de repos...
Les coureurs l'ont bien méritée !
Et en plus, il n'ont pas eu droit à leurs 5ème contrôle UCI...

Au programme de cette journée:
    - Surtout pas de vélo
    - Une virée à la plage (eau à 24°C donc parfait !)
    - Visite d'un parc (avec girafes, kangourous, rhinocéros, ...)





Bref, une journée qui fait du bien aux jambes; avec en plus, une très bonne ambiance dans toute l'équipe Cofidis.

Repost 0
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 17:25

l'AUSTRALIE (5)


Lundi 14 Janvier 2008

Aujourd’hui, Mickaël et toute l’équipe sont partis pour 5h le long de la côte ouest avant de revenir par un circuit situé plus sur l’intérieur des terres.

La première partie était donc plate mais avec des vues magnifiques, alternant plage de sable fin avec décors de western.

Pendant les 2 premières heures, Mickaël avait les jambes lourdes à cause des exercices de la veille. Par la suite, tout c’est bien débloqué pour entamer les vallons du retour.

Arrivée aux abords de l’hôtel, voyant que le groupe n’avait que 4h45 de vélo, Mickaël est reparti pour finir précisément les 5h comme prévu, avec un total donc de 165km et de 1800m de dénivelé.

Une bonne journée...

 

Après avoir pris le repas, le groupe c’était décidé à aller faire un petit tour à la plage, à 20min en tram. Mais c’était sans compter sur un nouveau contrôle UCI, urinaire cette fois-ci. Là, ça commence vraiment à faire trop. Sortie donc annulée car ils n’auraient pas été de retour à temps pour le début des massages.



Mickaël en a donc profité pour occuper le peu de temps libre qui lui restait pour rejoindre son cybercafé à deux pas de l’hôtel pour me raconter ce que je viens de vous écrire via MSN.

 

Demain, c’est la journée de repos, ils vont sans doute allez dans une réserve voir les kangourous et aussi certainement à la plage.

 


Repost 0