Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 22:02
SAMEDI 5 SEPTEMBRE 2009

Valencia, 30 km (CLM)




Au revoir les 38° et le soleil, place à la pluie pour ce CLM !

Mickaël termine 80e sur 192 (à 2'55" du vainqueur Cancellara), ce qui est plutôt encourageant vu que ce n'est pas un spécialiste. Il a confié ne l'avoir pas fait à fond mais néanmoins quand même sérieusement. Histoire d'éviter que l'histoire ne se répète il n'a pris vraiment aucun risque dans les virages...
Sur la fin il s'est même permis de rattraper Daniel Martin partit 1' avant lui.

Les coureurs Cofidis :
44e,
Damien Monier  (+2'03")
56e,
Leonardo Duque (+2'21")
80e, Mickaël  (+2'55")


Demain place aux choses sérieuses avec une étape de 205 km entre Alzira et l'Alto de Aitana :
7 "petits" cols entre 600 et 1000m d'altitude serviront d'échauffement avant la montée finale de 18 kms à 6% de moyenne.
Pas de grosses chaleurs de prévues mais le retour du soleil !




Repost 0
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 20:22
VENDREDI 4 SEPTEMBRE 2009

Xativa - Xativa, 186 km




Encore de très grosses chaleurs aujourd'hui (entre 34 et 38° et une bonne partie de la journée sans vent ou presque) pour le peloton !

Mick attaque d'entrée avec 3 autres coureurs mais contrairement à hier ce n'est pas la première qui part. Après 4 kms ils se font reprendre et un contre part avec Bingen Fernandez pour Cofidis ainsi que 3 autres coureurs (dont 2 déjà échappé hier !) : José Antonio Lopez Gil, Matthé Pronk et Aitor Perez Arrieta.
Ce sera la bonne.


Bingen Fernandez prend le relais dans l'échappée (photo lavuelta.com)

Contrairement à ce qu'on pourrais croire, tous les coureurs de l'équipe se succèdent à tour de rôle pour aller chercher les bidons (jusqu'à 20 minutes entre deux "descente" à la voiture à certain moments !). Y-compris les Moncoutié, Taaramae ou Moinard.

Pour Mickaël les sensations sont bonnes et même si la chaleur est difficile à supporter, elle est moins problématique pour lui que pour bon nombre de coureurs.
La fin de course est fatale à bon nombre de coureurs dans le peloton et Cofidis perd un des coureurs protégés, le jeune Rein Taaramae (le vainqueur au Grand Colombier il y a moins de 3 semaines). Il a combiné un coup de chaud et un mal de dos qui s'aggrave suite à une chute il y a quelques jours.
El Farès (qui était échappé la veille), Demaret et Bingen Fernandez terminent à 6 minutes.

A l'avant de la course le sprint parait inévitable mais Moncoutié accompagné de Johnny Hoogerland (Vacansoleil) tentent en vain leurs chances avant l'entrée dans Xativa.

Borut Bozic -pas forcément très connu mais très régulièrement placé ou vainqueur dans des courses de moindre importance - remporte le sprint devant l'inévitable Tyler Farrar et Daniele Bennati.
Leonardo Duque est fidèle à lui-même et prend une nouvelle place d'honneur (6e).

Mick termine 77e dans le peloton (il prend une cassure de 9" avec de nombreux coureurs).

Au général ca le place à la 112e place à 3'50".

Les coureurs Cofidis :
6e,
Leonardo Duque  (m.t)
56e,
Amaël Moinard  (+9")
63e, David Moncoutié  (+9")

Demain contre-la-montre individuel de 30 km (tout plat) autour de Valence. Rien à espérer donc pour Mickaël qui espère par contre trouver l'ouverture dans une étape de montagne dès Dimanche.
Repost 0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 21:41
JEUDI 3 SEPTEMBRE 2009

Tarragona - Vinaros, 174 km




Les consignes étaient claire au départ : absolument intégrer l'échappée matinale pour Cofidis.

Changement radical dans le décor pour cette première étape en Espagne : les grosses chaleurs succèdent à la pluie et au froid des premiers jours !

Dès le départ Julian Sanchez Pimienta (Contempolis - Ampo) prend la poudre d'escampette. Mickaël essaye de prendre les coups et passe à l'offensive mais se relève quand il voit débouler Julien El Farès. A ce moment rien n'était encore fait et rester à deux coureurs Cofidis devant aurait probablement compromis l'échappée. 4 autres coureurs accompagnent El Farès et ils rentrent sur le premier fuyard.
Ce groupe de 6 comptera jusqu'à 4'30" après 49 km de course. Au sommet de ce seul GPM répertorié de la journée Julien El Farès est 4e.
Dans le peloton, chaleur oblige, les aller-retour aux voitures sont inscessant pour ravitailler en bidons. Mick ne déroge pas à la règle et fait quelques voyages (les coureur de l'équipe se relaient pour effectuer ce travail).

Devant il est entendu -comme tout le temps depuis le départ du tour- que les échappées n'iront pas au bout et ils se font reprendre assez tôt puisqu'il reste environ 30 km. Du coup les attaques se succèdent mais sous le forcing des équipes de sprinter c'est un peloton groupé qui se présente à Vinaros pour la victoire d'étape. Malheureusement une chute à 1 km de l'arrivée vient encore perturber l'emballage final !

Mickaël termine dans le peloton (101e) et bonne nouvelle les sensations commencent à être meilleures. Les conséquences de la chute du prologue ne sont plus qu'un mauvais souvenir...

Pour terminer la journée en beauté, un petit transfert de près de 200 km ce qui fait que les coureurs sont arrivés à l'hotel à 20h20. Mickaël était à table à 22h15 mais le dernier coureur n'était tjs pas descendu du massage à cet instant.

Demain même hotel mais moins de 70 km de transfert, ca devrait permettre un peu plus de récupération avant le week-end corsé qui s'annonce (clm + grosse étape de montagne).
L'étape de 186 km tracée autour de Xativa (au Sud de Valence) devrait encore convenir aux sprinters mais quelques petites côtes seront au programme.


Repost 0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 11:52
Mickaël a appris aujourd'hui la disparition de sa grand mère partenelle.

La vie d'un coureur professionnel est cruelle dans ces moments puisqu'il est loin de ses proches et qu'il ne peut pas les soutenir comme il voudrait.

Il a une pensée très forte pour toute la famille et s'excuse de ne pas être présent.
Repost 0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 07:41
MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2009

 

Mardi soir, après le transfert de Liège vers Barcelone les coureurs sont arrivés à minuit à l'hôtel.

Après leur arrivée les coureurs se sont restaurés et ils ont pu aller dormir. Mickaël n'était pas couché avant 1h du matin...


Hier matin, réveil 9h30 puis petit déjeuner léger.

Après un repos le matin, les coureurs sont partit roulé à 11h30 pour une sortie d'1h30 tranquille.

 

Le repas était prévu à 14h suivi d'une sieste de 30' et enfin reprise de la vie de coureur avec massage, visite médicale et derniers moments de récupération avant la suite de la course.

Les prochaines étapes :

Jeudi 4 Septembre : Tarragona - Vinaros, 174 km

 



Vendredi 5 Septembre : Xativa - Xativa, 176.8 km

 






Samedi 6 Septembre : Valencia - Valencia , 30 km CLM Individuel


Dimanche 6 Septembre, Alzira - Alto de Aitana, 205 km et 8 cols !

Repost 0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 07:31
MARDI 1er SEPTEMBRE 2009

Venlo - Liège, 225.5 km






 

L’étape idéale pour récupérer. Une première boucle de 50 km puis le reste du parcours quasiment rectiligne avec un vent de face fort et constant toute la journée. Une fois la bonne échappée partie le peloton n’a jamais produit d’a-coups ! Un fait plutôt rare dans les courses de ce niveau ! Pour preuve, Mickaël n’a même pas senti la mise en route du peloton pour revenir sur les échappées. L’impression était plutôt que les échappées sont revenus tout seul dans le peloton…

Il termine au cœur du peloton, 82e avec un moral en hausse pour la suite grâce à cette journée tranquille.

Le meilleur Cofidis est encore Léonardo Duque qui prend la 15e place d’un sprint remporté par Grégory Henderson.


 


Mickaël a tenté de s’échapper en début de course avec 4 autres coureurs, mais cela n’a pas été la bonne.

Apres 45 km, la pluie a fait son apparition et malheureusement pour le peloton elle est restée présente jusqu’à l’arrivée.

 

Il y a eu une grosse chute juste avant les 3 derniers kms en vue de la préparation du sprint mais heureusement pour Mickaël il n'était pas impliqué et seulement perdu du temps en étant ralenti.

Au final il prend la 52e place de l'étape dans le second peloton qui arrive à 1'57" du groupe de tête.

 

Malgré la pluie, la journée de Mickaël a été assez bonne, mais il a mal aux jambes.

La journée de repos de demain pourra être bénéfique !

Les coureurs prenaient l’avion après l’arrivée pour rejoindre l’Espagne et plus précisément la Catalogne.

 

 

Le classement de l'étape :
1er, André Greipel, Columbia - HTC
2e, Wouter Weylandt, Quickstep
3e, Bert Grabsch,
Columbia - HTC


Les coureurs Cofidis :
31e,
Bingen Fernandez  (m.t)
34e,
Rein Taraamae  (m.t)
39e, Julien El Farès  (m.t)
Repost 0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 06:42
LUNDI 1er SEPTEMBRE 2009

Zutphen - Venlo, 189.7 km




 

L’étape idéale pour récupérer. Une première boucle de 50 km puis le reste du parcours quasiment rectiligne avec un vent de face fort et constant toute la journée. Une fois la bonne échappée partie le peloton n’a jamais produit d’a-coups ! Un fait plutôt rare dans les courses de ce niveau ! Pour preuve, Mickaël n’a même pas senti la mise en route du peloton pour revenir sur les échappées. L’impression était plutôt que les échappées sont revenus tout seul dans le peloton…

Il termine au cœur du peloton, 82e avec un moral en hausse pour la suite grâce à cette journée tranquille.

Le meilleur Cofidis est encore Léonardo Duque qui prend la 15e place d’un sprint remporté par Grégory Henderson.

 

 

Le classement de l'étape :
1er, Gregory Henderson, Columbia - HTC
2e, Borut Bozic, Vacansoleil
3e, Oscar Freire, Rabobank


Les coureurs Cofidis :
15e, Léonardo Duque

81e,
Julien El Farès
97e, Bingen Fernandez

Dès le début Mickaël avait en tête de prendre l’échappée matinale car un seul GPM était au programme avant l’étape 4 et c’était donc l’occasion ou jamais pour s’emparer de ce maillot et le porter au moins jusqu’au départ de Venlo Mardi matin.

Le succès n’a pas été au rendez-vous mais ce fût finalement une bonne chose puisque durant l’étape il a ressenti des douleurs partout dans le corps…la chute était finalement plus grave que prévu .

Avec de petites routes typique de la Hollande, ilots, trottoirs, pistes cyclables de partout, petits pavés dans les villes traversées et même un vrai secteur pavé, ce n’était pas l’idéal pour récupérer.

Il y a eu plusieurs chutes au cours de cette étape mais heureusement Mickaël a été épargné. La dernière ayant eu lieu à un plus de 3 kms de l’arrivée, une cassure se produit et Mickaël termine l’étape 134e à 30 secondes du vainqueur Gérald Ciolek.

Le meilleur Cofidis est Léonardo Duque qui prend la 6e place.

Repost 0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 06:39
DIMANCHE 31 AOUT 2009

Assen - Emmen, 203.7 km




Dès le début Mickaël avait en tête de prendre l’échappée matinale car un seul GPM était au programme avant l’étape 4 et c’était donc l’occasion ou jamais pour s’emparer de ce maillot et le porter au moins jusqu’au départ de Venlo Mardi matin.

Le succès n’a pas été au rendez-vous mais ce fût finalement une bonne chose puisque durant l’étape il a ressenti des douleurs partout dans le corps…la chute était finalement plus grave que prévu .

Avec de petites routes typique de la Hollande, ilots, trottoirs, pistes cyclables de partout, petits pavés dans les villes traversées et même un vrai secteur pavé, ce n’était pas l’idéal pour récupérer.

Il y a eu plusieurs chutes au cours de cette étape mais heureusement Mickaël a été épargné. La dernière ayant eu lieu à un plus de 3 kms de l’arrivée, une cassure se produit et Mickaël termine l’étape 134e à 30 secondes du vainqueur Gérald Ciolek.

Le meilleur Cofidis est Léonardo Duque qui prend la 6e place.

 

Le classement de l'étape :
1er, Gérald Ciolek, Milram
2e, Fabio Sabatini, Liquigas
3e, Roger Hammond, Cervelo


Les coureurs Cofidis :
6e, Léonardo Duque

41e, Bingen Fernandez
42e, Julien El Farès
Repost 0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 06:29
SAMEDI 30 AOUT 2009

Assen - Assen, 4.8 km, CLM Individuel




Mickaël partait sur le sec mais malheureusement il a chuté dans la dernière épingle peu avant l’arrivée. Une rafale de vent violente l'a surpris et il a terminé son virage en glissade, occasionnant quelques contusions à la hanche droite. A priori rien de grave mais il y a mieux pour commencer un grand tour !

Le résultat n’est du coup pas significatif puisqu’il termine 194e à 1’05’’ du vainqueur Fabian Cancellara.

Le classement de l'étape :
1er, Fabian Cancellara, Saxo Bank
2e, Tom Boonen, Quickstep
3e, Tyler Farrar, Garmin


Les coureurs Cofidis :
27e,
Rein Taaramae
41e, Jean Eudes Demaret

92e, Damien Monier
Repost 0
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 20:02

Grand Prix de PLOUAY


Date : Dimanche 23 Août 2009
12 tours soit 229 km


Dès le départ donné, Mickaël, El Fares et Demaret étaient aux avants postes afin d'être dans tous les coups. C'était la consigne du DS.
Seul 4 coureurs réussissent à s'échapper.
Au km 60, l'écart atteind 10 minutes.
Les Lampre et Astana mettent 1 coureurs chacun pour revenir sur l'échappée.

Le DS de Cofidis demande alors à un coureur de participer à cette chasse en compagnie des 2 autres : C'est Mickaël qui se propose !
Ces 3 coureurs vont rouler pendant 100 km : l'écart redescend à 2'45".



Il reste 4 tours à effectuer, et là, Mickaël ne peut plus suivre suite à une accélération brutale.
Il abandonne alors (vu le travail effectué, on dira que c'est bien logique).

Les 4 coureurs se font reprendre à 2 tours de l'arrivée (les Lampre ont fini le travail...).

5 coureurs s'échappent dans le final et finissent seuls devant.
Dommage, car Sam Dumoulin gagne le sprint du peloton et termine 6ème... Ah, si il avait eu un équipier pour combler le 5 secondes avec les 5 de devant....
Le travail de Mickaël a bien failli payer... avec une victoire, dommage !

Mercredi, Mickaël part pour la Vuelta ... en Hollande, si si !
C'est avec une bonne forme et une bonne confiance qu'il va débuter ce grand tour.


Repost 0