Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 20:07

Tour de l'Ain, prologue 

 

Mardi 10 août 2010

Prologue : Ambérieu en Bugey, 3 km

 

Mickaël termine 53ème du prologue à 12" du vainqueur Zubeldia.

 

C'est Tony Gallopin qui a réalisé le meilleur temps pour Cofidis (6ème).

Repost 0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 17:08

Paris - Corrèze, étape 2

 

Jeudi 5 août 2010

Étape n° 2 : Malemort - Chaumeil, 157 km

 

Mickaël remporte le classement général de la course ! Sur un parcours très accidenté, un groupe de 13 coureurs s'est disputé la victoire. Mick était présent dans le groupe et termine 7ème de l'étape. C'est le jeune talent Arthur Vichot (FDJ) qui remporte l'étape devant Jonathan Hivert (Saur Sojasun) et Gianni Meersmann (FDJ).

2 victoires en 2 jours (étape + général) donc...et comme on dit "jamais deux sans trois", rendez-vous la semaine prochaine.

 

Cette victoire au général est une victoire de l'équipe Cofidis. En effet, aujourd'hui, les Cofidis ont maîtrisé totalement la course en étant la plus forte équipe et aussi avec un super travail de David Moncoutié (un David de folie, comme dit Mickaël !).

 

 

Tous les coureurs bien placés au classement général ont attaqué chacun à leur tour dans le final, mais sans succès grâce à tous les coureurs Cofidis.

Autant la victoire d'hier était une victoire personnelle pour Mickaël, autant aujourd'hui, c'est une victoire d'équipe.

Dans les 4 derniers kilomètres, le 2ème et le 3ème au général ont attaqué et c'est Mickaël qui les a contenus en se mettant à bloc.

 

Mickaël est super content comme vous pouvez le penser.

Depuis quelques temps, il était en grande forme (grosse charge de travail à l'entraînement) et la récompense est arrivée !

 

 


 

Classements :

http://www.directvelo.com/direct-velo/actualites/9316/paris-correze-et-2-classements.html

Repost 0
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 16:42

Paris - Corrèze, étape 1

 

Mercredi 4 août 2010

Étape n° 1 : Contres - Saint Léonard de Noblat 206,5 km

 

Mickaël a remporté en solitaire la première étape du Paris-Corrèze.

Il a attaqué pour partir seul à 11 km de l'arrivée.

Il a pris quelques risques (2 virages quelques peu loupés...) dans le final pour passer la ligne d'arrivée avec 11 secondes d'avance !

Et en plus, il gagne sous la pluie.

 

 

 

 

 

 

Classements :

http://www.directvelo.com/direct-velo/actualites/9293/paris-correze-et-1-classements.html

 

Vidéo résumé de la course (France 3) :

ICI

 

Si la vidéo ne fonctionne pas, cela nécessite un petit logiciel microsoft gratuit (Silverlight) récupérable ici :

Microsoft Silverlight

Repost 0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 18:25

Tour de Wallonie - 5

 

Mercredi 28 Juillet 2010

Etape n° 5 : Chaudfontaine - Lontzen 165 km

 

On a entendu du Buffaz à la télé pendant tout le final aujourd'hui ! Même si les 50 derniers kilomètres n'étaient pas propices aux échappées, Mick avait décidé de ne pas quitter cette course sans tenter le tout pour le tout.

 

http://www.trworg.be/media/trw/E5-profil.jpg

 

Le départ est assez rapide et au km 10 à l'occasion du GPM, le peloton s'est coupé en 2 parties. Mickaël était bien devant avec plusieurs équipiers, mais c'était encore beaucoup trop tôt pour tenter quelque chose au vu des positions ressérées au classement général.

Les 2 pelotons se reforment peu après et aucune échappée ne réussit à prendre le large.

Il faut dire que le premier sprint intermédiaire se rapproche et certains coureurs ont une idée derrière la tête (le maillot jaune n'a qu'une seconde d'avance sur le 2e).

 

Jonathan Hivert pour Saur Sojasun prend la première place du sprint, mais ça ne suffit pas à protéger son leader car Marcato, le 2e du général, prend la deuxième place du sprint et donc 2" de bonification qui lui permettent de virtuellement déposséder Laurent Mangel.
L'échappée du jour (Julien Bérard d'AG2R et Andy Capelle de Veranda Willems) se forme peu après dans la longue remontée sur le plateau des Hautes-Fagnes.


S'en suit une longue succession de descentes et faux-plat descendants jusqu'au pied de la plus grosse difficulté du jour.
Le duo de tête franchit le Mur d'Eupen en tête, et dans le peloton Nico Sijmens attaque, suivi par Galland (Saur) et Vanendert (Omega Pharma Lotto).
Peu après, c'est le maillot jaune (virtuellement dépossédé donc) en personne Mangel qui sort avec Mickaël, Bakelandts (Omega) et Stauff (Quickstep).
Ils rejoignent rapidement les 3, mais dans le peloton toute l'équipe Vacansoleil travaille pour Marcato.
A 42 km de l'arrivée, la jonction se fait, mais Mickaël repart immédiatement avec une dizaine d'autres coureurs dont Julien Simon (Saur) qui devient leader virtuel.
C'est une belle partie de manivelles qui s'annonce, et pendant plus de 10 km, le peloton mené par Vacansoleil, Rabobank, Katusha, BMC vont tour à tour travailler.
L'avance monte à 30 secondes, mais à aucun moment le peloton ne renonce, principalement sous l'impulsion des Vacansoleil et Katusha.
A ce moment-là, la course est retransmise à la télévision, et on voit Mickäel toujours très actif ; mais l'écart va retomber à 10" et pendant plusieurs kilomètres, cela se stabilise avant qu'un regroupement ne se produise.

Les équipes Katusha et Vacansoleil continuent leur travail et à 20 km de l'arrivée, dans une petite côte, Mickaël part seul, alors que l'allure est loin d'être tranquille. Il creuse un écart de 5" environ, et malheureusement pour lui, le peloton s'organise rapidement.
Un coureur sort en contre peu après, mais ne parvient pas à rentrer, tandis que Mickaël possède 7/8" d'avance sur un peloton en file indienne.
Gourgue (Landbouwkrediet) va réussir à sortir, puis le rejoindre, mais l'écart est toujours aussi infime. Ensuite Petrov de Katusha les reprend, mais alors qu'on pense que c'en est vraiment terminé, 2 coureurs (Chérel et Simon) ressortent pour rejoindre les 3 qui perdent Gourgue au passage.
Il reste, à ce moment-là, une dizaine de kilomètres à couvrir, et ce groupe de 4 (Chérel, Simon, Petrov, Mick) va faire plus que de la résistance.
Malheureusement, Devolder en personne, abat un travail de titan, et va revenir à lui seul sur les 4. Le regroupement général s'opère à environ 4 km de l'arrivée.
Le champion de Belgique, ancien double vainqueur du Tour des Flandres, continue son travail jusqu'à la flamme rouge. Impressionant, car personne n'a pu lui passer un relais pendant 6 km consécutifs.
C'est finalement un Sky, Russel Downing qui remporte l'étape devant Van Dijck (Veranda Willems) et Tony Gallopin qui fait 3ème, emmené par Nico Sijmens.
Grâce aux bonifications, le coureur anglais s'impose aussi au classement général devant Mercato et Mangel.
Mickaël termine 45ème de l'étape et 15ème au général final.

Il est très satisfait de sa journée, car il avait de très bonnes sensations et il a tenté le tout pour le tout, même si à aucun moment il y a eu un véritable flottement dans le peloton.
Ce Tour de Wallonie a été réussi, car il a tour à tour pris un rôle d'équipier, puis de leader, en prenant ses responsabilités. Un peu comme aux championnats de France, on l'a vu très actif lors des deux dernières étapes qui étaient retransmises.
De bonne augure pour la suite !

 

 

Classement de l'étape

1. Russel Downing (Sky)

2. Van Dijck Stefan (Veranda Willems) m.t

3. Tony Gallopin (Cofidis) m.t

...

26. Nico Sijmens m.t

32. Zingle m.t

61. Rémi Cusin m.t

 

Classement général

1. Russel Downing (Sky)

2. Marco Marcato (Vacansoleil) + 2"

3. Laurent Mangel (Saur Sojasun) +3"

4. Julien Simon (Saur Sojasun) +7"

5. Maxime Vantomme (Katusha) +9"

...

13. Gallopin +17"

15. Mick +20"

22. Sijmens +23"

44. Cusin +3'13"

50. Zingle +7'47"

Repost 0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 18:33

Tour de Wallonie - 4

 

Mardi 27 Juillet 2010

Etape n° 4 : Vielsalm - Villers-le-Bouillet 168 km

 

Mickaël a été fort présent dans les derniers kilomètres de la course, mais il a "loupé" la bonne.

 

Dès le départ, deux couples d'échappés se forment, Habeaux - Capelle de Vérandas Willems et Galland - Levarlet de Saur Sojasun.

 

7 coureurs partent en contre vers la côte du Rosier, mais derrière, les équipes des favoris les contrôlent de sorte qu'ils ne rejoignent jamais les 4 échappés et ils se font rapidement reprendre par le peloton.

 

Au sommet de la côte de Marchin (34 km de l'arrivée), le peloton reprend les 4 hommes de tête.

 

Dans la côte de Long Tier (qui est une parallèle au fameux Mur de Huy de la Flèche Wallone), deux hommes s'échappent.

Mickaël se place à l'avant du peloton et il suit la contre-attaque qui se fait. Il donne tout ce qu'il a pour essayer de sortir et rattraper les deux échappés.

Au sommet, après avoir repris les deux coureurs, le groupe de contre relâche un peu et des coureurs lâchés rentrent sur eux.

C'est à ce moment-là que 4 hommes dont Bakelandts (déjà échappé hier), Mangel (Saur-Sojasun), Vantomme (Katusha) et Codol (Acqua & Sapone) prennent le large.

A ce moment-là, Mickaël était redescendu vers la 15ème place du peloton pour récupérer suite à ses efforts dans la montée. Il était avec les leaders, et pas un n'était capable de suivre les fuyards et de lancer la poursuite.

 

Dans la descente menant à l'avant-dernier GPM de la journée, 2 coureurs (Mollema et Marcato) sortent de nouveau et arrivent à rejoindre les 4 autres. Le groupe de 6 a eu jusqu'à 40 secondes d'avance.

 

Mickaël est de nouveau passé dans les premiers dans les GPM suivant, mais il n'a pu suivre les coureurs revenant de l'arrière et qui profitaient de leur vitesse pour sortir du groupe.

 

C'est ainsi que 4 autres coureurs rejoignent les 6 de tête, et ils joueront la victoire d'étape qui est remportée par Laurent Mangel.

Mickaël termine dans le peloton à 10 secondes de ces hommes.


Mickaël est 32ème de l'étape et 14ème au général.


Aujourd'hui, il était presque trop bien et il n'a pas pu gérer son excédent de force.

Le Tour ne s'est pas joué aujourd'hui. Ils sont 37 coureurs à moins de 30 secondes du maillot jaune.

L'étape de demain sera donc désicive entre Chaudfontaine et Lontzen

http://www.trworg.be/media/trw/E5-profil.jpg

 

Classement de l'étape

 

1            Laurent Mangel (Fra) Saur - Sojasun            4:07:30           

15            Tony Gallopin                                                   0:00:10

32            Mickaël Buffaz                       

33            Nico Sijmens

57            Rémi Cusin                                                      0:03:00  

70            Romain Zingle                                                 0:07:34

83            Jens Keukeleire                                              0:13:07

 

Classement général

 

1            Laurent Mangel (Fra) Saur - Sojasun            18:03:59           

 

14            Mickaël Buffaz                                                      0:00:17   

16            Tony Gallopin                                                       0:00:18

24            Nico Sijmens                                                       0:00:20

50            Rémi Cusin                                                          0:03:10 

61            Romain Zingle                                                    0:07:44

91            Jens Keukeleire                                                  0:21:11

Repost 0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 20:28

Tour de Wallonie - 3

 

Lundi 26 Juillet 2010

Etape n° 3 : Andenne - Hotton 180 km

 

Place à la pluie pour cette 3ème étape... Mickaël a été à l'offensive en début d'étape, mais c'est encore au sprint que la course s'est jouée.

L'étape est partie vite avec un train d'enfer et des attaques dès la première côte (GPM de Long Thier). Au sommet, 20 coureurs forment le premier groupe. Chez Cofidis, Mickaël est la avec Zingle, Sijmens et Gallopin. Un peu plus loin sur le plateau, des groupes rentrent par l'arrière et ils se retrouvent 60 environ. Le reste est pointé à ce moment-là à plus d'une minute !
L'allure n'est cependant pas rapide et personne ne roule. Au kilomètre 15, Mickaël part avec 3 autres coureurs. Ils vont bien s'entendre et il passe en tête le premier sprint bonification.
5 km plus loin, il y a un autre sprint mais malheureusement, ils se font reprendre 1 km avant...

Dans la côte juste après, Tony Gallopin et Koller (BMC) s'échappent.
Dans le peloton, c'est plutôt tranquille jusqu'au mur Saint-Roch (passages à 18%. Pour les connaisseurs de Liège-Bastogne-Liège, c'est ici que sont prises les célèbres photos du peloton, pris de dos entre deux rangées de maisons avec un public toujours au rendez-vous).


Mickaël a ici fait l'erreur de se laisser un peu glisser au début de la côte en pensant que ça allait continuer à monter au train. A ce moment de la course, il restait encore 85 km...
20 coureurs sortent et parmi eux, on retrouve Devolder, Pozzato et beaucoup de favoris.
Heureusement, ils sont trop nombreux et l'entente n'est pas parfaite. Sous l'impulsion des Veranda, Willems (maillot jaune) des Rabobank (pour Nuyens) et des RadioShack (Rosseler) le peloton va finalement rentrer après une belle partie de manivelles.

Les chutes ont été nombreuses dans la dernière partie de course, et si Mickaël a pu les éviter de justesse, ça n'a pas été le cas de Gallopin, Keukeleire et Cusin qui ouvrait la route dans le final avec Jan Bakelandts.

Bakelandts sera repris à 5 km de l'arrivée, après un véritable numéro. C'est encore au sprint que se joue donc cette 3ème étape.
71 coureurs se présentent pour la victoire, et c'est Kristof Goddaert d'AG2R-La Mondiale qui se montre le plus rapide devant Pozzato.

Mickaël est 33ème de l'étape et 10ème au général (grâce à la bonif) et les sensations étaient bonnes encore aujourd'hui.
Le Tour devrait se jouer demain (11 GPM répertoriés dont 4 de première catégorie) ; mais Mickaël espère que la récupération sera bonne.
Souvent après une étape sous la pluie comme aujourd'hui, il n'est pas au mieux le lendemain.

Le peloton partira de Vielsalm puis empruntera une partie du final de la première étape remportée par Chavanel sur le Tour de France. Ils passeront à l'endroit-même ou 80 coureurs se sont retrouvés au sol !


http://www.trworg.be/media/trw/E4-profil.jpg

 


Repost 0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 21:32

Tour de Wallonie - 2

 

Dimanche 25 Juillet 2010

Etape n°2 : Braine-le-Comte - Saintes 202 km

 

Nouvelle arrivée au sprint pour la 2ème étape du Tour de Wallonie. Mickaël termine dans le peloton à la 44ème place.

Dès le 3ème kilomètre, 5 coureurs ont rapidement pris le large : Kaisen (Omega Pharma Lotto), Polazzi (Veranda Willems), Bérard (AG2R), Van Spreybrouck (Topsport Vlaanderen) et Veuchelen (Vacansoleil).

Chez Cofidis, même plan que la veille, c'est à dire protéger Jens Keukeleire pour le sprint.

 

L'écart monte progressivement jusqu'à 7'40" et à ce moment-là, l'équipe Katusha du leader décide de ne plus assurer la poursuite. Mickaël est le premier coureur Cofidis envoyé pour faire baisser l'écart et après avoir bossé 15 km, l'écart est redescendu à 5'30" ! Dans le reportage de la télévison locale, on le voit tour à tour en train de protéger Keukeleire (en début de course) puis au travail en train d'emmener le peloton.

L'équipe Quickstep a également bien participé à la poursuite.

 

Si la première partie d'étape était plutôt tranquille, la seconde a été plus difficile avec vent de côté. Les 50 derniers kilomètres étaient relativement nerveux et de nombreuses chutes se sont produites, mais sans Cofidis.

 

Le peloton a effectué la jonction avec les fuyards à 10 km de l'arrivée. Les Cofidis n'ont pas réussi à se coordonner pour effectuer un train pour leur sprinter qui n'a pas pu faire mieux que 7ème sur un sprint en léger faux-plat descendant (pas ce qu'il affectionne le plus). Il perd par la même occasion son maillot de meilleur jeune.

 

Demain, l'étape sera plus courte (180 km) mais plus accidentée avec 7 GPM au programme. Ce sera en tout cas une bonne mise en jambe avant l'étape reine de mardi et pour Mickaël l'occasion de voir si les sensations sont toujours bonnes sur un parcours qui lui correspond mieux.

Un 3ème sprint massif n'est pas forcément à exclure puisque les difficultés seront essentiellement regroupées en début d'étape.


http://www.trworg.be/media/trw/E3-profil.jpg

 

 

 


Repost 0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 19:54

Tour de Wallonie - 1

 

Samedi 24 Juillet 2010

Etape n°1 : Mouscron - Lessines   184 km

 

Mickaël retrouve la compétition avec ce tour de Wallonie en 5 étapes. Il termine cette première étape à la 41ème place (arrivée groupée) dans le peloton.

C'était l'occasion de faire le point sur la forme pour voir si les séances d'entraînements ont bien porté leurs fruits après une période d'un mois sans compétition.

 

Au sein de l'équipe les consignes étaient claires : protéger le sprinter belge Jens Keukeleire (vainqueur de 4 courses en 15 jours début mars).

 

Le début d'étape a été assez simple avec un duo (Benjamin Gourgue et Steven Van Vooren) qui se fait la belle dès le 2ème kilomètre. Le peloton leur laisse beaucoup d'avance -jusqu'à 13 minutes- mais cela ne sera pas suffisant.

Pendant ce temps, il fallait protéger au maximum le sprinter et quand même rester attentif avec le vent qui soufflait fort.

 

C'est l'équipe Quick-Step (pour son sprinter Wouter Weylandt) qui a fait le gros du travail pour revenir sur les échappées et Cofidis n'a pas eu à prendre part aux relais. La jonction s'est effectuée à 25 km, ce qui a rendu le final particulièrement nerveux.

 

Mickaël a tenu son rang en suivant un maximum d'attaques pour éviter qu'une échappée ne se forme. Il a pu voir que la forme était plutôt bonne après 1 mois sans compétition et une bonne période d'entraînement.

 

Dans les derniers kilomètres, l'équipe a roulé pour emmener Keukeleire, mais il n'a pas pu conclure et termine à la 5ème place.

Il manquait un wagon pour son train et il a été esseulé à 200 m de la ligne avec un fort vent de face ; c'était beaucoup trop juste.

Il a quand même eu l'honneur de monter sur le podium pour le maillot du meilleur jeune (il n'a que 21 ans !).

Danilo Napolitano (Katusha) remporte l'étape devant Wouter Weylandt et Greg Henderson (Sky).

 

La seconde étape entre Braine-le-Comte et Tubize (202 km) ne présente aucune difficulté au niveau du relief (2 petits GPM). Le vent annoncé, plutôt faible, devrait encore favoriser une arrivée groupée.


http://www.trworg.be/media/trw/E2-profil.jpg

 

 

 


Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 19:37

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2010

sur ROUTE


DIMANCHE 27 JUIN 2010 :  Chantonnay

Suite à une bonne Route du Sud la semaine dernière, Mickaël avait le moral au plus haut avant ce championnat de France.

D'autant plus qu'il a effectué un travail très intense à l'entraînement les jours précédents.


La course est partie rapidement.

Mickaël s'échappe une première fois en compagnie de 3 autres coureurs.

Puis une deuxième fois avec 4 coureurs, mais toujours sans succès.

Bref, un début de course (départ plus tôt que d'habitude à cause de la coupe du monde de foot) très actif pour Mickaël.

 

Ensuite, 20 coureurs dont un seul Cofidis prennent le large. Dans ce groupe, il y a de nombreux leaders, donc les Cofidis doivent rouler pour revenir sur ce groupe. Et c'est Mickaël qui se charge de l'organisation (belle initiative) de la poursuite en roulant avec Rémi Cusin et Julien Fouchard.

 

Juste avant le regroupement, c'est encore Mickaël qui attaque en emmenant cette fois-ci 4 coureurs Cofidis dans sa roue. C'est donc un groupe de 50 qui se forme à l'avant. Le peloton est à 5 minutes.

 

5 coureurs s'échappent alors, et là, bizarrement, tout le monde se relève : le peloton rejoint ce groupe.

 

Maintenant, les AG2R roulent et le regroupement général a lieu.

 

David Moncoutié lance une attaque mais coince, il est rejoint.

Mickaël roule alors jusqu'à 5 km de l'arrivée... et se prépare sérieusement au sprint.

 

Malheureusement, il sent qu'il va se faire bloquer contre les barrières, alors il décide de contourner Delage pour le passer... Mais il manque quelques mètres pour finir devant à la 3ème place.

Mickaël termine donc au pied du podium à la 4ème place.

 

A noter la présence une fois de plus de son fan-club nombreux qui a, grâce à ses encouragements, motivé particulièrement Mickaël.

 

Un très bon résultat avec une grande forme : le moral est au plus haut pour Mickaël.

 

 

  voir l'article du Progrès du lundi 28 juin


Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 12:13

Route du Sud - 3

 

Dimanche 20 Juin 2010

Etape n°3 : Lavaur - Castres   189 km

 

L'objectif des Cofidis était de préserver le maillot de leader de David Moncoutié.

Mickaël s'est dévoué à cette tâche en roulant jusqu'à 20 km de l'arrivée. Et normalement, son travail aurait dû s'arrêter là, mais peu avant le final, quelques coureurs dangereux ont attaqué...

Mickaël a donc dû se remettre au travail jusqu'à la fin...


C'est la première fois qu'il "roule" aussi longtemps dans une étape.

Les sensations étaient très bonnes et le moral au plus haut.


Et bien sûr, David a conservé son maillot et remporte cette route du Sud.

 

Repost 0