Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 18:25

Tour de Wallonie - 5

 

Mercredi 28 Juillet 2010

Etape n° 5 : Chaudfontaine - Lontzen 165 km

 

On a entendu du Buffaz à la télé pendant tout le final aujourd'hui ! Même si les 50 derniers kilomètres n'étaient pas propices aux échappées, Mick avait décidé de ne pas quitter cette course sans tenter le tout pour le tout.

 

http://www.trworg.be/media/trw/E5-profil.jpg

 

Le départ est assez rapide et au km 10 à l'occasion du GPM, le peloton s'est coupé en 2 parties. Mickaël était bien devant avec plusieurs équipiers, mais c'était encore beaucoup trop tôt pour tenter quelque chose au vu des positions ressérées au classement général.

Les 2 pelotons se reforment peu après et aucune échappée ne réussit à prendre le large.

Il faut dire que le premier sprint intermédiaire se rapproche et certains coureurs ont une idée derrière la tête (le maillot jaune n'a qu'une seconde d'avance sur le 2e).

 

Jonathan Hivert pour Saur Sojasun prend la première place du sprint, mais ça ne suffit pas à protéger son leader car Marcato, le 2e du général, prend la deuxième place du sprint et donc 2" de bonification qui lui permettent de virtuellement déposséder Laurent Mangel.
L'échappée du jour (Julien Bérard d'AG2R et Andy Capelle de Veranda Willems) se forme peu après dans la longue remontée sur le plateau des Hautes-Fagnes.


S'en suit une longue succession de descentes et faux-plat descendants jusqu'au pied de la plus grosse difficulté du jour.
Le duo de tête franchit le Mur d'Eupen en tête, et dans le peloton Nico Sijmens attaque, suivi par Galland (Saur) et Vanendert (Omega Pharma Lotto).
Peu après, c'est le maillot jaune (virtuellement dépossédé donc) en personne Mangel qui sort avec Mickaël, Bakelandts (Omega) et Stauff (Quickstep).
Ils rejoignent rapidement les 3, mais dans le peloton toute l'équipe Vacansoleil travaille pour Marcato.
A 42 km de l'arrivée, la jonction se fait, mais Mickaël repart immédiatement avec une dizaine d'autres coureurs dont Julien Simon (Saur) qui devient leader virtuel.
C'est une belle partie de manivelles qui s'annonce, et pendant plus de 10 km, le peloton mené par Vacansoleil, Rabobank, Katusha, BMC vont tour à tour travailler.
L'avance monte à 30 secondes, mais à aucun moment le peloton ne renonce, principalement sous l'impulsion des Vacansoleil et Katusha.
A ce moment-là, la course est retransmise à la télévision, et on voit Mickäel toujours très actif ; mais l'écart va retomber à 10" et pendant plusieurs kilomètres, cela se stabilise avant qu'un regroupement ne se produise.

Les équipes Katusha et Vacansoleil continuent leur travail et à 20 km de l'arrivée, dans une petite côte, Mickaël part seul, alors que l'allure est loin d'être tranquille. Il creuse un écart de 5" environ, et malheureusement pour lui, le peloton s'organise rapidement.
Un coureur sort en contre peu après, mais ne parvient pas à rentrer, tandis que Mickaël possède 7/8" d'avance sur un peloton en file indienne.
Gourgue (Landbouwkrediet) va réussir à sortir, puis le rejoindre, mais l'écart est toujours aussi infime. Ensuite Petrov de Katusha les reprend, mais alors qu'on pense que c'en est vraiment terminé, 2 coureurs (Chérel et Simon) ressortent pour rejoindre les 3 qui perdent Gourgue au passage.
Il reste, à ce moment-là, une dizaine de kilomètres à couvrir, et ce groupe de 4 (Chérel, Simon, Petrov, Mick) va faire plus que de la résistance.
Malheureusement, Devolder en personne, abat un travail de titan, et va revenir à lui seul sur les 4. Le regroupement général s'opère à environ 4 km de l'arrivée.
Le champion de Belgique, ancien double vainqueur du Tour des Flandres, continue son travail jusqu'à la flamme rouge. Impressionant, car personne n'a pu lui passer un relais pendant 6 km consécutifs.
C'est finalement un Sky, Russel Downing qui remporte l'étape devant Van Dijck (Veranda Willems) et Tony Gallopin qui fait 3ème, emmené par Nico Sijmens.
Grâce aux bonifications, le coureur anglais s'impose aussi au classement général devant Mercato et Mangel.
Mickaël termine 45ème de l'étape et 15ème au général final.

Il est très satisfait de sa journée, car il avait de très bonnes sensations et il a tenté le tout pour le tout, même si à aucun moment il y a eu un véritable flottement dans le peloton.
Ce Tour de Wallonie a été réussi, car il a tour à tour pris un rôle d'équipier, puis de leader, en prenant ses responsabilités. Un peu comme aux championnats de France, on l'a vu très actif lors des deux dernières étapes qui étaient retransmises.
De bonne augure pour la suite !

 

 

Classement de l'étape

1. Russel Downing (Sky)

2. Van Dijck Stefan (Veranda Willems) m.t

3. Tony Gallopin (Cofidis) m.t

...

26. Nico Sijmens m.t

32. Zingle m.t

61. Rémi Cusin m.t

 

Classement général

1. Russel Downing (Sky)

2. Marco Marcato (Vacansoleil) + 2"

3. Laurent Mangel (Saur Sojasun) +3"

4. Julien Simon (Saur Sojasun) +7"

5. Maxime Vantomme (Katusha) +9"

...

13. Gallopin +17"

15. Mick +20"

22. Sijmens +23"

44. Cusin +3'13"

50. Zingle +7'47"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Briand Dominique 28/07/2010 19:54



Bravo Mick, cela fait plaisir de te voir à ce niveau ! C'est de bon augure pour la suite.


Dom



Philippe 28/07/2010 19:47



Bravo à toi Mickaël pour cette journée où tu nous a tenu en haleine avec ton panache et ta combativité . Après le championnat de France c'est là aussi une course que tes dirigeants n'auront pas
manqué de remarquer . (Et d'autres d'ailleurs......)- Je suis certain qu'à force d'y tourner autour , tu vas nous en claquer une belle dans pas longtemps. Pour ce qui est de ta voiture , j'ai eu
des nouvelles par Francine .......Courage