Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 21:32

Tour de Wallonie - 2

 

Dimanche 25 Juillet 2010

Etape n°2 : Braine-le-Comte - Saintes 202 km

 

Nouvelle arrivée au sprint pour la 2ème étape du Tour de Wallonie. Mickaël termine dans le peloton à la 44ème place.

Dès le 3ème kilomètre, 5 coureurs ont rapidement pris le large : Kaisen (Omega Pharma Lotto), Polazzi (Veranda Willems), Bérard (AG2R), Van Spreybrouck (Topsport Vlaanderen) et Veuchelen (Vacansoleil).

Chez Cofidis, même plan que la veille, c'est à dire protéger Jens Keukeleire pour le sprint.

 

L'écart monte progressivement jusqu'à 7'40" et à ce moment-là, l'équipe Katusha du leader décide de ne plus assurer la poursuite. Mickaël est le premier coureur Cofidis envoyé pour faire baisser l'écart et après avoir bossé 15 km, l'écart est redescendu à 5'30" ! Dans le reportage de la télévison locale, on le voit tour à tour en train de protéger Keukeleire (en début de course) puis au travail en train d'emmener le peloton.

L'équipe Quickstep a également bien participé à la poursuite.

 

Si la première partie d'étape était plutôt tranquille, la seconde a été plus difficile avec vent de côté. Les 50 derniers kilomètres étaient relativement nerveux et de nombreuses chutes se sont produites, mais sans Cofidis.

 

Le peloton a effectué la jonction avec les fuyards à 10 km de l'arrivée. Les Cofidis n'ont pas réussi à se coordonner pour effectuer un train pour leur sprinter qui n'a pas pu faire mieux que 7ème sur un sprint en léger faux-plat descendant (pas ce qu'il affectionne le plus). Il perd par la même occasion son maillot de meilleur jeune.

 

Demain, l'étape sera plus courte (180 km) mais plus accidentée avec 7 GPM au programme. Ce sera en tout cas une bonne mise en jambe avant l'étape reine de mardi et pour Mickaël l'occasion de voir si les sensations sont toujours bonnes sur un parcours qui lui correspond mieux.

Un 3ème sprint massif n'est pas forcément à exclure puisque les difficultés seront essentiellement regroupées en début d'étape.


http://www.trworg.be/media/trw/E3-profil.jpg

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires