Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 19:50

 

Comme hier et sans surprise, l'échappée du jour a mis du temps avant de se dessiner. En effet, sur ces étapes au relief vallonné, nombreux sont ceux à penser (à juste titre !) qu'il y a de grandes chances que le peloton ait plus de mal à s'organiser pour reprendre les fuyards.

Le nombre d'équipes qui travaillent pour le gain de l'étape sont également moins nombreuses qu'en plaine, car un coureur domine les débats dès que l'arrivée est en côte, il s'agit du champion de Belgique, Philippe Gilbert...

 

Bref, cela est partit sur les chapeaux de roues ce matin d'Issoire et, comme prévu, Mickaël a tenté sa chance. Il a bien cru à un moment être dans la bonne, mais il se fait reprendre au pied de la Côte de Massiac (km 43), le peloton ne l'entendant pas de cette manière. Finalement, c'est dans cette côte que la "bonne" va partir avec des coureurs très expérimentés et très en forme : Casar, Hoogerland, Voeckler, Flecha, Luis Leon Sanchez et le rouleur Nicki Terpstra.

 

L'allure ne faiblit pas sitôt les fuyards partis, ils ont dû batailler comme des fous avec le peloton pour arracher leur ticket de sortie ! Derrière, c'est la panique et de nombreux coureurs sont lâchés. Au sommet du GPM, la route ne redescend pas (20 km de montée, faux-plat et plat après la ligne du meilleur grimpeur !) et le vent, combiné à l'allure rapide, provoque des cassures. Mickaël ne se met pas dans le rouge et saute légèrement du peloton, mais profite de la protection dans la file des voitures.

 

Plus tard, une fois que le peloton se résigne, tout rentre dans l'ordre et il ré-intègre celui-ci.

 

Ils ont encore tous beaucoup travaillé pour ramener des bidons et protéger Rein Taaramae qui est de mieux en mieux sur ce Tour.

La grosse chute dans la descente du Puy Mary n'a touché aucun coureur Cofidis qui s'en sort bien sur ce coup.

 

cofidis.jpg

 

Si une nette temporisation a eu lieu suite à cette chute, le peloton a ensuite remis en route, et remonter les bidons dans les 50 derniers kms n'était pas chose facile, tellement l'allure était élevée. Romain Zingle et Samuel Dumoulin ont sauté après avoir ramené des bidons, et il en a été de même pour Mick à 25 km de l'arrivée. Il a ensuite pris un grupetto et termine 125è à 16'38" du vainqueur.

 

Demain journée, c'est la première journée de repos tant attendue !

 

 

voir les classements

 

Article du progrès de lundi :

« Des risques inconsidérés »
 
« On est parti avec la pluie sur des routes étroites, dans des gorges avec un enrobé assez mauvais. J'ai essayé de sortir en début d'étape. J'ai trouvé une ouverture dans le premier GPM. C'est à ce moment-là qu'il y a eu la première chute. On s'est retrouvé à deux ou trois et je me suis dit, c'est peut-être bon. Mais le peloton a embrayé derrière, et au bout de quatre kilomètres, j'ai pris une sacrée reculée. Un véritable effet boomerang.
Sur ces petites routes, c'était quasiment impossible de remonter les bidons. On a dû prendre des bouteilles à la voiture-assistance. Il n'y a pas eu un mètre de plat. C'était encore très nerveux et ce sentiment a été exacerbé hier par la dureté de l'étape. Je pense que les équipes de leaders ont pris des risques inconsidérés hier et ils l'ont payé au prix fort. Je pense qu'il ne faut pas rouler si vite. Si on doit reprendre du temps, c'est plutôt dans les montées qu'il faut accélérer. Ma femme a été choquée par les images des accidents. Elle m'a dit qu'elle ne regarderait plus la télé...»
Recueilli par N.B.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Annick et Christophe Grosroyat 17/07/2011 22:50



Hello Mickaël,


je peux te dire que c'est la première année que je suis le tour de France comme ça!!! et j'aimerai bien le suivre encore toute cette semaine  Alors je compte sur toi, Clémence guette tous les dossards coffidis... Accroche-toi, tu vis une sacrée expérience, et elle
sera parfaite si tu arrive sous les Champs Elysée...peut importe le classement!


Gros bisous Annick



Thomas 11/07/2011 07:37


Bravo pour ta premiere semaine sur le tour Micka. Bonne journee de repos a toi et puis, continue comme cela. Courage Mickael, on est avec toi!!!