Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 22:17

Tour d'Italie - 9

 

Lundi 17 Mai 2010

 

Frosinone - Cava de' Tirreni, 187 km

 

La bonne nouvelle du jour c'est que ca va mieux au niveau des douleurs à l'épaule. Plus besoin de se faire aider pour ravitailler et il a pu également aller chercher des bidons à la voiture. Il a certes encore un peu mal mais ce n'est plus préoccupant.

La mauvaise, c'est que la pluie a fait son grand retour... Ils ont passé une vraie mauvaise journée.

 

Il était déçu d'avoir raté la bonne, surtout que les sensations étaient plutôt pas mal au début. Dès le départ, il est attentif, mais au moment où 5 coureurs partent, c'est son équipier Julien Fouchard qui y va. Lors d'une petite côte quelques kms après, alors qu'Ignatiev mène un train d'enfer, il va se faire irrémédiablement distancer avec un autre coureur. Les 4 restant (Barry, Cheula, Stamsnijder et donc Ignatiev) vont faire la journée devant, mais seront repris dans le final.


Il n'y a pas eu de véritable repos car les HTC ne voulaient pas laisser trop de temps à ce groupe. A un moment, ça a même été la panique quand ils se sont mis à rouler et que l'écart a continué à grimper... Ignatiev faisait encore un numéro devant.


Ça c'est quand même un peu calmé quand les fuyards ont décidé de lever un peu le pied et le peloton en a fait de même.


En plus de la pluie, les coureurs doivent faire avec les routes chaotiques du sud de l'Italie...


La fin de l'étape était délicate. Il y a eu beaucoup de cassures. Mickaël s'est fait une bonne frayeur en mettant le vélo en travers sur une relance (trop de puissance! ). Le temps de se remettre comme il faut, il a plafonné pour revenir dans les roues et s'est résolu à se relever pour prendre un groupe de lâchés. Comme d'habitude, il a retrouvé Pozzovivo et ses coéquipiers.

 

A l'avant, le final est avalé à toute allure et le sprint complètement décousu (attaque de Bertogliati, puis de Vinokourov et Evans alors que c'était plat !) va se terminer sur la victoire d'un HTC... Matthew Goss qui était normalement la 2è carte de l'équipe après Greipel. Pozzato et Farrar complètent le podium.

A noter que l'étape a été bouclée à la vitesse moyenne impressionnante de 45,2 km/h.

Leonardo Duque est venu frotter devant dans le final et termine 11è.

 

Les Cofidis :

11. Leonardo Duque (peloton)

134. Julien Fouchard (+ 6'12")

146. Mick (+ 7'36")

148. Kalle Kriit (mt)

149. Damien Monier (mt)

171.Nico Sijmens (mt)

174. David Moncoutié (+ 11'05")

175. Rémi Cusin (mt)

177. Guillaume Blot (mt)

 

 

Demain, le peloton va traverser en large la botte pour passer du côté méditerranéen au côté adriatique.

Il y aura tout de même 230 km.

Au lendemain d'une journée difficile et à la veille d'une étape marathon vallonnée de 262 km, est-ce que le peloton va laisser une échappée fleuve ?

Côté météo, c'est enfin le retour du beau (mais pas pour longtemps d'après les prévisions...)

http://cdn.media.cyclingnews.com/2010/05/11/2/alt_10new_600.jpg




Partager cet article

Repost 0

commentaires