Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

30 septembre 2005 5 30 /09 /septembre /2005 23:00

Circuit Franco-Belges, 2.1

 

 

Les coureurs Agritubel : Agnolutto, Bergès, Crosbie, Coutouly, Buffaz, Feillu

3ème étape : Maubeuges – Qiuévrain ; 215km

            Aujourd’hui, nous avions comme objectif d’essayer de défendre le maillot de grimpeur de Coutouly en essayant de le mettre dans de bonnes dispositions pour faire le premier grimpeur au km 25. Rapidement il s’est lui-même porté aux avants postes pour suivre les coups en espérant avoir la chance de  prendre le bon. Malheureusement, après avoir tenté 3 fois c’est le 4ème qui est parti, sans lui et sans un gars de chez nous. J’ai un peu de regret pour lui car au moment où les 5 partent, je n’étais pas bien placé, mais ensuite je suis remonté et 2 place devant moi Krivtov Youri de AG2R est sorti du peloton pour rentrer sur les échappées. Moi j’ai hésité car je ne me sentais pas la force d’y aller ! Maintenant je regrette pour lui, car j’aurai aimé qu’on le fasse pour moi, et pour une fois que j’avais l’occasion de le faire pour quelqu’un, c’est loupé !

 

 

            Je suis d’autant plus déçu parce que j’ai du finalement abandonner à 30km de l’arrivée à cause de maux de ventre insupportable : sans doute un coup de froid. Je suis descendu 5 ou 6 fois à la voiture du médecin de course pour prendre des cachets, mais sur le circuit final il y avait plein de plaques de béton et surtout un secteur pavé à passer. Trop dur pour moi, ça décuplait la douleur dans le ventre ! C’est marrant, le commissaire UCI qui nous suivait, venait me voir à l’arrière du gruppetto pour me conseiller d’aller m’accrocher un peu à la voiture du médecin : il devait avoir pitié d’un petit français ! Il faut dire qu’à 70km de l’arrivée un violent coup de bordure avait coupé le peloton en 3 groupes. Les 2 premiers se sont regroupés mais nous, dans le troisième, en compagnie du maillot jaune, on n'a jamais recollé. C’est vrai qu’à l’avant ils avaient tous des raisons de s’unir ! Nous avons donc terminé tranquille, et à plus de 10’, les commissaires avaient l’air compatissant.

 

 

Voilà le Franco Belge est terminé pour moi. Il me reste maintenant Paris-Bourges et Paris –Tour.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires