Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 23:00

GP d’Isebergues, 1.1, Coupe de France

Les coureurs Agritubel : Agnolutto, Brard, Crosbie, Coutouly, Laurent, Olivier, Buffaz, Bergès

 

            Nous avons eu la chance d’avoir un temps super pour la région du Nord de la France. Chaque course que j’ai faite là-bas, j’ai très souvent eu de la pluie.

            Le parcours, constitué d’une boucle de 5km x2, une boucle de 33km x1, une boucle de 130 x 1 et le circuit final de 10km x2 ; tout cela sur des petites routes très sinueuses et dangereuses avec rond point et haricot… Je parle de ça car avec L’Etoile Cycliste Muroise (mon club près de Lyon) on a dû mal à organiser des épreuves amateurs à cause de ces problèmes d’aménagement car ça pose des problèmes de sécurité à la préfecture et au ministère de la jeunesse et des sports ; alors que pour nous, les pros, ça ne leur pose pas de problème de nous laisser prendre des risques tous les jours… Petite remarque en aparté, qui je crois sera partagée par les nombreux lecteurs qui eux aussi organisent des courses.

            Avec 50km la première heure, sur des petites routes et avec plein de relances, vous comprendrez qu’il n’y a plus de qualificatifs pour exprimer la vitesse à laquelle nous avons entamé cette coupe de France. Dans  la première moitié de la course, Bergès, Laurent et Coutouly ont été les plus actifs, dans tous les coups, ils nous ont évité de nous faire peur en étant toujours représenté à l’avant. Cependant l’échappée du jour partie juste après la mi-course ne comptait aucun coureur de chez nous mais il y avait aussi des équipes comme le crédit agricole, ou AG2R non représentées, donc pas trop de soucis et surtout ça ne sera pas à nous de rouler en premier. Tant mieux car moi je n’étais encore pas bien du tout durant les ¾ de la course. A fond dans les roues, je n’arrivais pas à m’enlever de la tête l’envie d’abandonner afin de mettre un terme à ces souffrances. Mais à partir du km 70 on est arrivé dans les monts et la course a enfin ralenti mais moi j’ai souvent été à la limite de la rupture et je n’arrivais pas à remonter dans le peloton. Toujours dernier ça me permettait de voir les coureurs qui lâchaient : Lénaïc Olivier, à cours de compétition fut le premier à lâcher. Moi j'ai cru que ça allait rapidement être mon tour. Mais lorsque j’ai vu Florent Brard, Stéphane Bergès et Christophe Laurent sauter à leur tour (ils ont beaucoup attaqué en début de course), je me suis dit que je n’étais pas si mal que ça, ou que je m’étais accroché jusque là ! Alors pourquoi pas tenter d’aller jusqu’au bout. De toute façon, la question ne se posait plus lorsque Nicolas Crosbie a lui aussi été distancé par le peloton. Plus que 3 encore en course, je n’avais plus le choix que de terminer et en plus essayer de faire une place pour le classement de l’équipe à la coupe de France.

            A l’avant une dizaine de coureurs, une partie originaire de l’échappée des 9 et une autre partie provenant d’un contre partie après le dernier mont à 30km de l’arrivée. Ce qui est dommage c’est que dans le contre juste avant nous étions 2, Coutouly et moi !! C’est pour la 11ème place que le reste du peloton est arrivé groupé et je ne pus faire mieux que 50; Agnolutto 42e et Coutouly 56e. On n'a pas encore les résultats du classement par équipe de la coupe de France.

 

 

 

            Maintenant, 10 jours à la maison, ça va faire un grand bien et il ne restera plus que 3 courses.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

arbonnier 24/09/2005 22:16

salut mickel c quentin c tro bien o club moa je meclat tou les samedi bn courag pour les 3 courses qui te restent bon ale je te laiss a+