Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

25 août 2005 4 25 /08 /août /2005 23:00

Les coureurs Agritubel : Agnolutto, Laurent, Bergès, Crosbie, Balaciunas, Brard, Buffaz

 

 

5ème étape : 26 août, après midi : Vivonne - Poitiers : 103 km

         

         Le maillot sur les épaules de notre incroyable Balou nous savions que la partie serait difficile mais on était décidé à se battre.

            Dès le départ nous avons imprimé un train très rapide histoire de tenter d’impressionner. De cette façon on pouvait aussi plus facilement contrôler les coureurs qui tentaient de s’échapper afin de laisser partir ceux à plus de 3’ seulement. Au bout de 15km seulement on y était arrivé. 4coureurs à l’avant tous à plus de 10’, mais le reste du peloton ne voulait nous faciliter ainsi la vie : ils ont donc relancé l’allure jusqu’à ce qu’on rentre et qu’un nouveau coup ressorte. Cependant cette fois il y avait que des coureurs placés. Il y avait le feu dans la maison Agritubel.

            On s’est vraiment tous livré à fond et durant les 20km qui nous séparait encore du circuit on a réussi à les maintenir à 40’’ (le mieux placé était à 1’20). Sur le circuit, à 5km de l’arrivée une bosse de 1km à 10% a eu raison de notre organisation et Moreau, Chavanel en profitèrent pour décocher une première attaque, mais Balou réussit à les suivre. Au prix d’un gros effort, nous avons gardé contact avec le peloton et on est remonté au plus vite à l’avant pour assurer de nouveau le train derrière les échappées et pour éviter d’autres attaques sur ce circuit de 13km à parcourir encore 2 fois. Mission accomplie jusqu’au pied de la fameuse bosse où nous nous sommes fais encore déborder, mais cette fois aucun de nous 4 n’a pu accrocher les dernières roues du peloton.

            Pourtant il l'aurait fallu, car à l’avant le tandem, Moreau-Chavanel, avait attaqué dans cette montée et Balou n’a pas réussi à suivre l’allure.

            Ensuite, à l’amorce du dernier tour le peloton emmené par Bergès et Agnolutto pointait à 30’’ du groupe Moreau-Chavanel. Mais grâce aux efforts de Bergès et Agnolutto l’écart a été maintenu jusqu’au pied de la dernière bosse.

            Ne restait plus qu’à Balou de tout donner en espérant que devant, ils ralentissent un peu. Malheureusement ce ne fut pas le cas et avec 17’’ de retard, Balou perdit le général mais pris quand même la troisième place et Bergès la 6ème.

 

 

 

            Moi j’ai fini très fatigué, au moins autant qu’après le tour de l’Ain et après demain je serai au départ de Plouay, Dur Dur !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires