Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 23:00

PRUEBA VILLAFRANCA ORDIZIA 1.1

Lundi 25 Juillet,

 

Les coureurs Agritubel: Martinez, Salmon, Crosbie, Jonhson, Girout, Agnolutto, Bergès, Buffaz

 

            La veille lors de la sortie de décontraction avec Nicolas Crosbie sous un beau soleil, j'ai senti que les jambes n'étaient pas légères, comme si je n'avais pas bien récupéré des entraînements de la semaine. Cela c'est aussi confirmé au massage: Didier c'est bien rendu compte que les muscles étaient durs. Mais pas d'inquiétude, lors de la course le lendemain, les choses peuvent encore changer.

 

           Cette course est caractérisée par deux circuits très difficile : un circuit de 32km à faire 3 fois (avec une bosse de 3km) et 1 circuit de 80 km pour finir avec 2 cols de 5 à 6 km.  

 

            Comme d'habitude, dès le départ c'est parti très vite, avec beaucoup d'attaques sur les 20km de plat qui nous séparaient du pied de la première difficulté. Parti dans les derniers, j'ai mis du temps à remonter le peloton pour aller aider les copains. Chacun notre tour nous sautions dans les coups en espérant en trouver un, qui prenne un peu le large avant le pied de la bosse, car pour ma part j'avais un peu peur de la vitesse avec laquelle cela risquait de monter. Malheureusement, pas possible de sortir. De plus, je suis arrivé mal placé au pied et comme je le présentais c'est monté très vite. Au sommet 12 coureurs, suivi de 11 en contre (avec Martinez) étaient sortis à la pédale pour obtenir une avance de 1' en bas de la descente. Rapidement le regroupement s'est effectué à l'avant et l'avance s'est stabilisée à 1'30". Dans le peloton c'est les Japonais qui assuraient la poursuite. Dans cette montée, je me suis rassuré en me disant que je n'étais pas bien placé pour pouvoir espérer suivre les meilleurs, alors pour la seconde ascension il me fallait remédier à cela. 

            J'ai donc entamé la 2ème montée et 10ème rangs. De nouveau ça montait très vite, la preuve par l'écart retombé à 40". A 1km du sommet, une nouvelle accélération permis à 10 hommes de s'extraire du peloton. Le trou s'est fait trois coureurs devant moi mais je n'ai pourtant pas pu y aller et Benoît Salmon non plus. On s'est regardé, et dans nos regards on pouvait lire tout notre désarroi et notre incapacité à réagir. Nous étions tous dépassé sauf Martinez toujours à l'avant qui jouait ici à domicile puisqu'il habite à 15' du départ de la course.

 

           Pour nous, le reste de la course s'est résumé en un seul mot : "finir". Quant à Martinez il termine 16ème.

 

            Le bilan de cette épreuve espagnol n'est pas brillant pour moi, ni pour l'équipe. Pendant les 2 dernières semaines j'ai travaillé dur et c'est difficile de se retrouver à la rue comme ça après tous ces efforts. Mais comme nous l'a bien dit notre directeur sportif, c'est la reprise après 4 semaine sans course, c'est normal il faut reprendre le rythme : sauf que Martinez lui il est devant.

 

            Voilà le prochain objectif, la Polynormande, une manche de coupe de France ce Dimanche!!! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires