Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:17
MERCREDI 9 SEPTEMBRE 2009

Murcia - Caravaca de la Cruz, 200 km




Une étape particulièrement redouté par la plupart du peloton. En effet si une échappée ne se dégage pas avant le pied du col il y a de fortes chances pour que l'ascension éparpille les coureurs...

Mickaël n'a pas essayé de s'échapper aujourd'hui (première fois depuis qu'ils sont arrivés en Espagne !) et comme redouté le peloton arrive groupé au pied du col après avoir bouclé les 30 premiers kms à plus de 55 km/h, poussé par un très fort vent favorable.

Pendant la première moitié du col il est surpris de rester dans la première moitié du peloton mais la suite se corse et quand David Moncoutié attaque alors que tout le monde est à fond le peloton explose complètement. Moncout' emmène avec lui
Txurruka, Hoogerland et De la Fuente (le porteur du maillot de meilleur grimpeur et donc son "grand" rival). Ce dernier ne peut suivre la cadence et se fait sortir ce qui va faciliter la tâche du leader Cofidis qui va récupérer le maillot de meilleur grimpeur à l'issue de cette étape.

Au sommet le trio de tête possède plus de 5 minutes d'avance et le peloton se regroupe petit à petit.

Ensuite ce sont les Caisse d'Epargne et les Liquigas qui ont travaillé pour revenir progressivement sur les échappées (qui franchissent encore le sommet du dernier col avec 1 minute d'avance).
Dans ce dernier col Mickaël est dans la roue de Tom Boonen qui s'écarte au bout d'un moment et comme l'allure est à ce moment plutôt rapide il n'arrive pas à recoller et reste dans le groupe qui se forme à ce moment là.
Sur le coup il était peu agacé d'avoir sauté de cette manière mais il n'a finalement pas de regret de terminer dans ce groupe à 14 minutes des premiers. Les jambes sont lourdes et la journée de repos va faire le plus grand bien !

L'étape se conclut au sprint et Tyler Farrar l'emporte devant Philippe Gilbert.
Aucun coureur Cofidis ne s'est mêlé à l'emballage final.

Premier col de la journée dans le parc naturel de Sierra Espuña.


Aujourd'hui journée de repos. Les coureurs sont arrivés hier soir après l'étape à Almeria en Andalousie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires