Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 21:41
MARDI 8 SEPTEMBRE 2009

Alicante - Murcia, 169 km




Quand Mickaël a une idée en tête il ne lache pas alors surprise...il était encore dans les premières tentatives. Dès le drapeau baissé Anthony Roux de la Française des Jeux sort puis il est rapidement rejoint par 6 coureurs dont Mickaël. Le groupe est constitué de solides baroudeurs comme Juan-Manuel Garate (vainqueur au Ventoux cette année) et David Garcia Dapena (vainqueur d'une étape de la Vuelta dans des circonstances similaires l'an dernier...et devant Garate).
Les 7 coureurs tiennent 5 km devant puis peu après un contre de 19 coureurs sort à la faveur du vent. Seul Garate arrive à s'accrocher et Mickaël doit se rendre à l'évidence : le coup de pédale n'est pas aussi bon que ces derniers jours.
Les efforts produits (tentatives d'échappée + travail) et la chaleur commencent à faire effet sur l'organisme.
Mais heureusement la moitié du peloton semble être dans cet état et chaque jour en fin d'étape les coureurs qui sautent sont très nombreux.

Pour en revenir à l'échappée aujourd'hui il fallait un homme rouge devant et le petit colombien Leonardo Duque qui en est. C'est le 5e jour de suite (sans compter le CLM...) qu'un Cofidis prend la bonne.
Hélas pour l'équipe il n'a pas pu faire parler sa pointe de vitesse puisque le groupe a logiquement éclaté dans le dernier GPM et il n'avait visiblement plus les ressources pour suivre les meilleurs.
Espérons que le tour de Mick arrive vite et qu'il puisse avoir plus de réussite que ses équipiers.

Une fois la bonne partie, pendant l'étape le rôle de Mickaël était inchangé par rapport à hier : protéger au mieux Moinard et Monier du vent fort présent.

Le vent étire le peloton et provoque quelques cassures.


En fin d'étape il a pris une cassure car il n'avait pas cherché spécialement à frotter à ce moment de l'étape et il termine 74e à 6'33" du vainqueur et à 3' du peloton.
Le petit groupe dans lequel il se trouvait comptait du beau monde : Ciolek, Gilbert, Arvesen, Hammond et Breschel.

Pour demain, étape de transition avec 200 km et 2 cols difficiles respectivement placés au km 50 et 150.
Mick va encore essayé et pourra se donner à fond puisque Jeudi les coureurs auront une journée de repos.

Les coureurs Cofidis :
14e,
Leonardo Duque (+50")
29e,
Julien El Farès (+3'42")
40e, Amael Moinard (+3'42")

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thierry Perrault 09/09/2009 07:50

félicitations à micka,un jour ou l'autre la perséverance ça paie ,il y a une erreur de date sur l'étape 9thierry

Daniel Colantonio 08/09/2009 23:07

Allez Mickael...La chance sourie aux opportunistes....Romain et Daniel