Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 19:54
DIMANCHE 6 SEPTEMBRE 2009

Alzira - Alto de Aitana, 205 km




Les conditions au départ étaient idéales avec un temps légèrement couvert et une température de 28°.

Mickaël a été dans beaucoup de tentatives en début de course, arrivant même à se glisser dans les coups qui partaient en costaud dans des bosses. Il a cru un moment que c'était la bonne lorsqu'ils se sont retrouvé à 4 et pris un peu d'écart mais finalement c'est au km 37 qu'une échappée trouve l'ouverture.
Dans une portion de plat, après un rond point, quelques coureurs partent sans réaction du peloton et parmi eux...David Moncoutié (qui a plutôt l'habitude de trouver l'ouverture "en costaud"). Plan parfait pour Cofidis avec leur meilleur grimpeur à l'avant de la course.
L'an dernier sur une étape similaire (encore la 8e), Moncoutié avait intégré l'échappée matinale et avait été le seul à résister à tous les cadors pour s'imposer au sommet du Pla de Beret dans les Pyrénnées...

Dans le peloton Mickaël a de super sensations et n'hésite pas à abattre un gros travail pour aller remonter des bidons y-compris dans les cols. A l'arrivée plusieurs équipiers ont souligné son efficacité !

Devant les tentatives d'attaques se succèdent et peu avant le dernier col Peter Weening (Rabobank) prend même la tête dans une descente...
Heureusement pour Moncout' tout se reforme mais dès le pied c'est Johnny Hoogerland (intenable depuis le début de la Vuelta) qui met le feu pour sortir seul. David ramène plusieurs fois et finalement ils se retrouvent à 2 avec Hoogerland puis seul quand ce dernier craque à 5 km du but.
Le brouillard s'installe au sommet de l'Alto de Aitana et Cunego ne doit s'y prendre qu'à une fois pour lacher tous les favoris (Valverde, Basso, Evans, Sanchez, etc...) qui sont pointés à moins de 2 minutes de la tête de course à ce moment la.
Sous la flamme rouge "Il Piccolo Princio" est pointé à 10 secondes et malheureusement il ne fait qu'une bouchée de Moncoutié dans ce dernier kilomètre.
David terminera 2e de l'étape à 30 secondes de Cunego.
L'échappée n'aura pas été vaine puisqu'il prend le maillot de meilleur grimpeur en ayant franchi 7 cols en 2e position et 1 col en 3e position.

Mickaël se relève à 1 km du pied du dernier col. Le peloton descendait à tombeau ouvert et il était quand même prévu qu'au pied de l'Alto de Aitana Mickaël intègre un grupetto...
Finalement il termine au sein d'un gros peloton (133e à 25'45").



Les coureurs Cofidis :
2e,
David Moncoutié  (+33")
20e,
Amael Moinard (+1'50")
33e, Damien Monier  (+4'18")

Demain :
Journée difficile encore avec 7 ascensions répertoriées et 189 km au programme. Pas de haute-montagne ni de longues ascension mais beaucoup de petits cols.
La dernière montée (à 3 km de l'arrivée) est un veritable mur, je vous laisse juger par-vous même avec le profil ci-dessous :


Partager cet article

Repost 0

commentaires