Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • Site officiel de Mickaël BUFFAZ, coureur cycliste professionnel
  • : Carrière cycliste de Mickaêl Buffaz, sa saison, ses news, ses résultats
  • Contact

Mickael Buffaz

Cliquez sur la photo pour allez à la page d'accueil

BlogBuffaz2.jpg

Recherche

Partenaires

Texte Libre

 

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 21:41
JEUDI 3 SEPTEMBRE 2009

Tarragona - Vinaros, 174 km




Les consignes étaient claire au départ : absolument intégrer l'échappée matinale pour Cofidis.

Changement radical dans le décor pour cette première étape en Espagne : les grosses chaleurs succèdent à la pluie et au froid des premiers jours !

Dès le départ Julian Sanchez Pimienta (Contempolis - Ampo) prend la poudre d'escampette. Mickaël essaye de prendre les coups et passe à l'offensive mais se relève quand il voit débouler Julien El Farès. A ce moment rien n'était encore fait et rester à deux coureurs Cofidis devant aurait probablement compromis l'échappée. 4 autres coureurs accompagnent El Farès et ils rentrent sur le premier fuyard.
Ce groupe de 6 comptera jusqu'à 4'30" après 49 km de course. Au sommet de ce seul GPM répertorié de la journée Julien El Farès est 4e.
Dans le peloton, chaleur oblige, les aller-retour aux voitures sont inscessant pour ravitailler en bidons. Mick ne déroge pas à la règle et fait quelques voyages (les coureur de l'équipe se relaient pour effectuer ce travail).

Devant il est entendu -comme tout le temps depuis le départ du tour- que les échappées n'iront pas au bout et ils se font reprendre assez tôt puisqu'il reste environ 30 km. Du coup les attaques se succèdent mais sous le forcing des équipes de sprinter c'est un peloton groupé qui se présente à Vinaros pour la victoire d'étape. Malheureusement une chute à 1 km de l'arrivée vient encore perturber l'emballage final !

Mickaël termine dans le peloton (101e) et bonne nouvelle les sensations commencent à être meilleures. Les conséquences de la chute du prologue ne sont plus qu'un mauvais souvenir...

Pour terminer la journée en beauté, un petit transfert de près de 200 km ce qui fait que les coureurs sont arrivés à l'hotel à 20h20. Mickaël était à table à 22h15 mais le dernier coureur n'était tjs pas descendu du massage à cet instant.

Demain même hotel mais moins de 70 km de transfert, ca devrait permettre un peu plus de récupération avant le week-end corsé qui s'annonce (clm + grosse étape de montagne).
L'étape de 186 km tracée autour de Xativa (au Sud de Valence) devrait encore convenir aux sprinters mais quelques petites côtes seront au programme.


Partager cet article

Repost 0

commentaires